Solari : « Ce sera difficile à égaler, pour n’importe qui »

Solari
AFP – Photo Giuseppe Cacace

Santiago Solari, qui a remporté son premier trophée en tant qu’entraîneur du Real Madrid, était en conférence de presse après la rencontre.

À lire : les notes du match

De la joie : « Nous sommes heureux. Ces joueurs le méritent, ils sont arrivés jusqu’ici après avoir beaucoup travaillé et gagné beaucoup de titres. Ils ont mis la touche finale de ces 3 Ligue des Champions consécutives. »

Le succès du club : « C’est un exploit du club. De ses joueurs en particulier et de ses entraîneurs comme Zidane, il faut féliciter tous ceux qui ont travaillé ou qui travaillent encore au sein du club. Cela va être difficile d’égaler cela, pour n’importe qui. »

La progression de Llorente : « Ce sont des joueurs du club, de l’équipe première et tous travaillent pour parvenir à réaliser ce qu’ils font. Il a énormément travaillé, même quand personne ne le voyait. Ce titre est le mérite exclusif des joueurs. »

Gagner le Mondial comme joueur et entraîneur : « C’est le mérite des joueurs. Ce trophée est le mérite de ce groupe de joueurs, du club, qui me semble être dans un cycle merveilleux que nous allons essayer de poursuivre. Mais gagner trois Champions et 3 Mondiaux, c’est quelque chose qui sera difficile à répéter. Ils ont écrit l’histoire. Personnellement, j’ai dit aux joueurs que j’aimais beaucoup cette coupe. C’est un trophée précieux, une confrontation entre diverses cultures footballistiques. »

Son premier titre en tant qu’entraîneur : « L’équipe est habituée, comme le club, à enchaîner les succès. Ce qui se passe c’est que, plus tu gagnes et mieux tu sais à quel point il est difficile de gagner. C’est comme prendre l’avion : plus tu voyages, plus tu as peur de l’avion. Je me réjouis de voir avec quel sérieux ils ont pris cette compétition. Ils ont joué la demi-finale avec beaucoup de solidité et aujourd’hui ce fut quasiment pareil. Bien que le football puisse toujours te réserver des surprises et qu’aujourd’hui ils auraient pu marquer en début de match. »

L’importance du trophée pour la suite : « Je répète que nous ne devons pas oublier les trophées que nous avons remportés. Il faut les avoir à l’esprit, sans s’endormir sur nos lauriers. Ne pas oublier que le Real n’a jamais réussi cela. Ce trophée va aller s’installer dans la vitrine et nous affronterons les échéances à venir, mais on ne doit pas cesser d’en profiter. Cela nous demande beaucoup d’efforts. Je suis très satisfait. Maintenant allons-y et reprenons le cycle des critiques [rires]. »

Al Ain : « Le rendement de cette équipe a été stupéfiant tout au long du tournoi. Ils ont éliminé l’équipe d’Océanie, ensuite le champion d’Afrique puis River Plate. Il faut les féliciter pour leur qualité de jeu. »

La suite ? « Les vacances, nous les méritons. »

Des recrues cet hiver ? « Ce que je dis, c’est que nous méritons de respirer un peu, nous avons gagné ce titre avec beaucoup de mérite et nous devons en profiter. La seule chose dont je suis certain, c’est que cette équipe mérite ce trophée. »

Articles liés