Solari : « Ramos ? Le football est un sport de contact »

solari

Avec trois victoires consécutives depuis son arrivée sur le banc, Solari signe des débuts réussis. Le technicien argentin s’est présenté en conférence de presse aujourd’hui pour évoquer le match face au Celta Vigo que disputera son équipe demain soir.

Le meilleur des trois matchs : « Le sérieux, l’ordre, l’implication, la faim de marquer.. Nous devons essayer de toujours répéter ça. »

Polémique avec Ramos : « C’est quelqu’un de vaillant et honnête. Le football est un sport de contact. Personne n’a eu autant le nez cassé que Ramos. Au moins trois fois, il sait ce que c’est. Il n’y avait pas de mauvaises intentions. »

Le Celta : « On va devoir être très sérieux. On sent que les joueurs sont très motivés à l’idée de prendre des points pour remonter au classement. »

Reguilón, Odriozola, Vinicius : « La jeunesse ne s’est pas faite ressentir. Ils assument bien le poids du maillot. Pourquoi ils ne jouaient pas avant ? Je n’en sais rien. »

Bale à droite ou à gauche ? « Il me plaît à tous les matchs. Il est capable de jouer devant, sur les ailes, au milieu, et même latéral gauche… Ce qu’il doit faire c’est tout dévorer à chaque fois qu’il entre, comme il l’a fait l’autre jour face à Plzen. »

Isco sur le banc dernièrement : « On connait la qualité de Isco et combien il est spécial. Il s’est entraîné pour être au top. Il revient d’une opération délicate ce n’est pas facile, mais il s’entraîne comme tout le monde. Onze joueurs sont alignés et le travail de l’entraîneur est de choisir, c’est très clair pour les joueurs. Comment il le prend ? Je ne sais pas, probablement avec professionnalisme. »

S’il sent l’affection des joueurs : « Je sens de l’engagement et du sérieux à tous les matchs. Voilà ce que je sens. »

Keylor Navas : « Que je lui ai parlé ou non est quelque chose qui relève du privé. C’est un homme fort, un homme de foi. Il est très bien intégré dans l’équipe, il est très apprécié. »

Comment il imagine le match de demain : « Compliqué. »

Une dernière victoire pour rester : « Chaque match est définitif. Pour beaucoup de raisons. Nous ne pouvons que nous pencher sur le lendemain. Le travail à long terme ne nous correspond pas. »

Liberté laissée aux joueurs ou discipline : « Mon idée est de faire du mieux possible, mais c’est évident pour moi que le football appartient aux footballeurs, et ce sera toujours comme ça. »

Articles liés