Solari : « Remporter trois Mondiaux de suite serait quelque chose d’extraordinaire »

Solari
AFP – PHOTO GIUSEPPE CACACE

L’entraîneur Santiago Solari s’est exprimé en conférence de presse à la veille de disputer la finale de Mondial des Clubs face à Al Ain.

Dans quel état d’esprit est l’équipe ?

« Très bien, tout le monde est content et se concentre sur le match. Ils ont beaucoup d’expérience dans les finales, bien qu’il y ait toujours cette petite excitation d’atteindre une finale. Vous jouez un titre et vous devez y mettre toute l’énergie et toute la concentration possible. »

River se plaint que le VAR n’ait pas été appliqué avec Al Ain…

« Ils utilisent leurs armes, je sais à quoi ils font référence. Ils utilisent beaucoup les blocs et font parfois des fautes sur les corners. Certains Tunisiens étaient très en colère. Ils ont aussi profité de cela contre River. Il est normal qu’ils utilisent ces armes et essayent de tromper l’arbitre. Nous ferons tout notre possible pour que cela ne nous arrive pas. »

Avez-vous été surpris par la défaite de River ?

« Ça s’est démocratisé, tous les continents participent. Cette édition me semble meilleure que l’ancienne coupe intercontinentale. On pouvait s’attendre à ce que River passe, mais cela montre aussi à quel point le football est devenu compétitif. Si une équipe en arrive là, c’est n’est pas dû au hasard. »

Vous continuez de récupérer des joueurs, comme Bale, Marcos Llorente… Vous attendez-vous à des recrues en hiver ?

« J’ai vu Isco très bon l’autre jour quand il est entré. Les autres vont bien aussi. Le staff technique est heureux lorsque les joueurs sont disponibles et qu’en plus ils sont bons quand ils entrent en jeu. »

Comment pensez-vous que jouera Al Ain ?

« Ils essayeront de faire comme toujours, avec leur solidité défensive habituelle, en essayant de tirer profit de leur vitesse et de l’habileté de leurs joueurs devant. Ils essayeront aussi de profiter des actions sur coup de pied arrêtés, espérons sans blocs illégaux. »

Un titre le renforcerait-il ?

« Le football est quelque chose de collectif et ce que je pense, c’est que nous tous, en tant que club, reconnaissons une nouvelle fois l’importance d’avoir gagné la dernière Ligue des champions. Remporter trois Mondiaux de suite serait quelque chose d’extraordinaire. Ce serait un grand accomplissement pour ces joueurs, quelque chose de difficile à refaire. C’est une belle opportunité pour tout le monde. »

Madrid est favori ici, mais plus en Ligue des Champions…

« C’est ce qui se disait aussi l’année dernière et celle d’avant. La seule chose qui est impossible c’est de gagner toutes les Champions pendant 200 ans. C’est le football, c’est la compétition. Parfois, il est difficile de donner la bonne mesure et la juste valeur à ce que Madrid a réalisé au cours des cinq dernières années. Il y a eu quatre champions en cinq ans, les trois dernières d’affilée. On ne doit pas se reposer sur nos lauriers mais vous ne pouvez pas non plus oublier ce que nous avons accompli. Si Madrid l’a fait, c’est parce qu’il se concentre et se donne à 100% dans toutes les finales. »

Signeriez-vous pour une finale de Champions Real-Barça ?

« C’est une hypothèse si lointaine qu’il faudrait prendre la Delorean (ndlr : la voiture du film ‘Retour vers le futur’) pour y arriver. »

Articles liés