Toni Kroos ciblé pour sa passivité défensive ?

Kroos
AFP – Photo Borja B.Hojas

À en croire El Confidencial, la suffisance de Toni Kroos sur les phases défensives depuis le début de saison inquiète profondément les dirigeants du Real Madrid.

Le footballeur allemand est un joueur sur lequel Ancelotti et Zidane se sont toujours appuyés. Il est le métronome de l’Allemagne et du club merengue, avec lequel il a remporté 11 titres, dont 3 Ligues des Champions. Et pourtant, d’après El Confidencial, les performances du numéro 8 madrilène seraient scrutées de près par ses dirigeants. Ces derniers jugeraient Toni Kroos trop passif dans les taches défensives depuis le début de l’exercice, sans compter que ses déclarations en conférence de presse n’auraient pas aidé : « J’aime jouer à ce poste mais je ne suis pas Casemiro », avait-il déclaré, au sujet du poste de milieu défensif, en conférence de presse avec la Mannschaft.

Eriksen pour le remplacer ?

Toujours selon le média espagnol, Florentino Perez adorerait Christian Eriksen, et verrait en lui un remplaçant idéal à Toni Kroos. Le Danois peut jouer dans un milieu à trois, mais aussi au poste de numéro 10. Aussi, en juin 2019, il ne restera plus qu’un an de contrat au joueur de Tottenham. Le président du Real Madrid croit aussi que Ceballos, Modric, Casemiro et Isco peuvent suffire à combler un départ de l’Allemand.

Mais, malgré un fort intérêt de Manchester United, Toni Kroos n’a pas l’intention de quitter le Real. Il dispose d’un contrat qui court jusqu’en 2022, et sa clause libératoire est de 500 millions d’euros. Autant de facteurs qui font que cette information est à prendre avec des pincettes.

Articles liés