Toni Kroos, l’infatigable

Toni Kroos

Sentinelle de substitution en attendant le retour de blessure de Casemiro, Toni Kroos n’en finit plus d’impressionner. Infatigable, l’Allemand est le joueur le plus utilisé par Zidane depuis le début de l’exercice 2016-2017.

Il y a quelques jours, notre page ironisait la chose. Toni Kroos endossait le costume de supporter des Dallas Mavericks, en témoigne son tweet d’encouragement pour la franchise de basket à près… d’une heure du matin, seulement quelques heures après avoir jouer l’intégralité du match de Copa.

Malgré une grosse saison 2015-2016 avec une finale de Ligue des Champions ainsi qu’une demi finale de l’Euro cet été, Kroos semble plus frais que jamais à l’entame de sa troisième saison sous le maillot blanc. Pour le match aller des 16e de finale de Coupe du Roi, Zidane se passait mercredi soir de Keylor Navas, Karim Benzema, Gareth Bale ou encore Cristiano Ronaldo, tous laissés au repos. Toni Kroos, lui, disputait l’entièreté de la rencontre face à une modeste, mais très vaillante, équipe de 3ème division espagnole.

« Il devait jouer à ce poste, nous avons un manque de joueur dans cette zone. Au final, l’idée était de lui donner un peu de repos mais il voulait jouer jusqu’au bout. A la mi-temps, je lui ai demandé comment il se sentait et il voulait continuer, il se sentait bien ». Voilà les propres révélations de l’entraîneur madrilène qui gardait à l’esprit l’importance des prochaines échéances, et parmi elles, le derby madrilène dans quelques semaines.

A un poste où il a parfois affiché ses limites la saison passée, le milieu madrilène n’est pas loin d’être irréprochable depuis le départ à l’infirmerie de Casemiro, qui lui devrait retrouver les terrains à l’occasion du derby face à l’Atlético.

JOUEUR LE PLUS UTILISE

Laissé au repos lors de la Supercoupe d’Europe face à Séville en raison d’une reprise tardive suite à l’Euro, l’Allemand a depuis été titularisé à chaque match, portant la stat à 13 matchs disputés sur 14 possibles. Remplacé à seulement deux reprises, Kroos n’a manqué que 32 minutes de compétition et a ainsi accumulé 1119 minutes de jeu, plus que n’importe quel autre joueur de l’effectif. Derrière lui, seul Dani Carvajal passe la barre des 1000 minutes disputées cette saison, c’est dire à quel point le numéro 8 merengue paraît inusable.

Véritable pièce maîtresse de l’entre jeu du Real Madrid en l’absence de ses habituels compères que sont Modric et Casemiro, Toni « Boss », comme certains se plaisent à le surnommer, devra encore se comporter en patron lors des prochaines rencontres avant d’obtenir un repos bien mérité.

Articles liés