Une Liga à oublier pour le Real Madrid

Ramos
AFP PHOTO / CRISTINA QUICLER

Impériaux en Ligue des Champions, Zizou et ses hommes ne peuvent certainement pas en dire autant en championnat cette saison.

Avant de jouer la finale de la Ligue des Champions à Kiev, le 26 mai prochain face à Liverpool, le Real Madrid va devoir finir le championnat et les deux journées restantes. Deux matchs pour essayer d’aller accrocher la deuxième place, puisque les madrilènes sont à trois points de leur rival de la capitale, l’Atletico Madrid. C’est d’ailleurs une grosse opportunité de le faire qu’ont laissé filer les Merengues sur le terrain de Séville mercredi en s’inclinant 3-2, leur cinquième défaite de la saison en championnat.

Une Liga décevante, dans laquelle le Real Madrid n’a pas été régulier (surtout en début de saison), et qui finira au mieux avec 78 points s’ils remportent leurs deux derniers matchs. Jamais depuis le retour de Florentino Pérez à la présidence en 2009, Madrid avait engrangé aussi peu de points sur un exercice. Au pire, ils avaient terminé avec 85 points lors de la dernière saison de Mourinho en 2013.

Il faut donc remonter à la saison 2008-09 pour voir le Real finir son championnat, alors que Juande Ramos était l’entraîneur à l’époque, avec 78 points. Une saison blanche cette année là, lors de laquelle le Barça était venu s’imposer 2-6 au Bernabéu.

À 18 points du FC Barcelone, déjà sacré champion, et à 3 de l’Atletico, second, il reste fort heureusement la Ligue des Champions pour sauver la saison de la Casa Blanca.

Articles liés