Varane : « Le Ballon d’Or ? Les favoris sont des amis, dans tous les cas je serai heureux »

Interviewé par France Football, Raphaël Varane est revenu sur le Ballon d’Or 2018, dont le vainqueur sera dévoilé début décembre.

Contrairement aux années précédentes, il est difficile cette fois de prédire qui soulèvera le prestigieux trophée individuel en 2018. Le nom du gagnant sera révélé le 3 décembre prochain. Le défenseur du Real Madrid, Raphaël Varane, l’un des candidats au titre, s’est exprimé sur le sujet.


La grandeur du trophée : « Il a un prestige exceptionnel, il donne une aura, c’est pour toute la vie aussi. Humainement, je ne vais pas me transformer. Je pense avoir des qualités de leader. Après, c’est aussi le regard des autres sur ce qu’on a fait. Moi je suis déjà flatté que des joueurs, des gens du milieu, parlent de moi, qu’ils reconnaissent le travail effectué, la valeur du joueur et de l’homme. »

Un Français vainqueur ? « Oui, de préférence. Après, ceux qui sont favoris, français ou pas, sont des amis à moi, donc… Je les connais tous. Dans les tous les cas, je serai heureux. »

Tensions suite à l’annonce : « Oui, ça peut créer des problèmes. Mais je pense qu’il n’y aura pas de soucis entre nous, ce ne serait pas cohérent de s’embrouiller pour le Ballon d’Or. Si un Français le gagne, on sera heureux, quel qu’il soit. »

Discussions sur le favori : « C’est un sujet d’actualité mais on n’en parle pas. On parle de ce qui a été bien fait, mais pas pour dire qu’untel mérite plus qu’untel. On a tous apporté notre pierre à l’édifice. On ne peut pas dire : ‘lui ne mérite pas, il n’a pas travaillé’. »

Articles liés