Vazquez : « Je suis là où j’ai toujours voulu être »

vazquez

À l’occasion de la signature de sa prolongation de contrat avec le club, jusqu’en 2021, Lucas Vazquez a répondu aux questions des journalistes.

Prolongation : « Je suis très heureux car je suis arrivé en 2007, et mon rêve était de pouvoir jouer avec l’équipe première. Ça n’a pas été facile, mais quand vous courrez après une chose avec ambition et travail, vous y arrivez. Et dans mon cas j’y suis arrivé. »

Premier pénalty à Milan : “Le trajet pour aller le tirer m’a paru interminable. Jouer avec le ballon était quelque chose qui m’est venu naturellement.  J’étais confiant dans le fait que j’allais le marquer et j’ai eu la chance de le faire. On m’a demandé de tirer, et au final j’ai hérité du premier.”

Vous êtes un titulaire sans place ? « Je ne sais pas. Je pense que nous avons une grande équipe, avec des joueurs de très haut niveau et quelque soit celui qui entre, il est bon. L’important est de continuer comme ça pour le bien du groupe, c’est le plus important. »

Comment imaginez-vous ces cinq prochaines années ? « C’est un jour très important et une étape importante. Je suis heureux d’être là où j’ai toujours voulu être. Je vais aborder ces cinq ans comme je l’ai fait jusqu’à présent. En travaillant dur pour être en pleine forme et jouer. Je souhaite continuer à m’améliorer pour devenir un meilleur joueur et une meilleure personne. »

Quel est le moment où vous vous êtes rendu compte que vous pouviez rivaliser avec les meilleurs ? « Je pense que chacun de nous doit avoir confiance en son jeu et en ses aptitudes. Au moment où Madrid m’a choisi, c’était parce qu’ils croyaient en moi et en le fait que je pouvais me confronter au meilleurs.”

Qu’avez-vous pensé lorsque vous êtes revenu au club ? “C’est un honneur pour moi d’être avec ces joueurs et apprendre d’eux. C’était un rêve d’enfant pour moi de jouer ici. Maintenant, je le fais vraiment et je suis heureux. »

Quelle est votre stimulant ? “Nous sommes tous importants et nous allons tous avoir des options. »

BBC non négociable : « L’entraîneur nous parle et nous explique ce qu’il veut de nous. L’entraînement chaque jour est ce que nous avons à faire. Il faut que quand il décide de me donner une chance, je sois dans les meilleures conditions possibles pour aider l’équipe. »

Sensations de jouer au Bernabéu : “C’est difficile à expliquer. Jouer devant tous les fans est un privilège et t’apporte cette énergie pour donner le maximum. À chaque fois qu’ils t’aident à gagner, c’est incroyable.”

Zidane a dit que vous étiez un coéquipier modèle… “Ce n’est pas à moi d’en parler. Je suis content de mon parcours. Si à la Cantera ils s’identifient à moi, c’est un honneur. J’espère qu’il y aura encore beaucoup de canteranos qui monteront en équipe première.”

Articles liés