Vinicius : « Je les voyais dans les jeux vidéos, maintenant je m’entraîne avec eux »

vinicius

Après sa présentation à Santiago Bernabéu, le jeune Vinicius s’est rendu en salle de presse pour y livrer sa première conférence comme joueur du Real Madrid.

Sensations : « Je suis très heureux. C’est sentiment unique, les mots me manquent pour décrire ce moment, je remercie Dieu et ma famille qui m’aident à garder la tête froide. »

Préparation : « Je me prépare tous les jours pour m’adapter le plus rapidement possible à la langue, et au football qui est différent ici. J’apprends très vite. Lopetegui m’aide beaucoup, il me dit ce que je dois améliorer, et certains joueurs aussi. »

Avenir : « Je reste à Madrid, je serai avec l’équipe première et ils décideront si pour certains matchs j’irai avec le Castilla pour m’adapter le plus rapidement possible. »

Position sur le terrain : « Je joue sur le côté gauche, mais à Flamengo j’ai aussi joué à droite. Mon numéro ? je ne sais pas. Je défendrai avec beaucoup de fierté celui qu’on me donnera. »

Adaptation : « Le groupe est merveilleux, j’ai été très bien accueilli. Ils me posent des questions, me conseillent sur ce que je dois faire. Aux entraînements j’ai réussi à jouer comme je le faisais à Flamengo. »

Objectifs : « Toujours gagner, aller le plus haut possible et remporter des titres, c’est pour ça que j’ai décidé de venir au Real Madrid. »

Premiers jours : « L’espagnol est un peu compliqué, mais on m’a très bien accueilli. Je suis content de la photo avec Benzema, le club est magnifique, les installations sont hors normes et ne me donnent qu’une seule envie, jouer au football. »

Son modèle : « Je les aime tous, je les ai toujours vus à la télé, dans les jeux vidéos, et maintenant je m’entraîne avec eux… c’est inexplicable. Je vais travailler pour atteindre leurs qualités, et aussi pour les aider. »

Lopetegui : « Il me dit toujours ce que je dois faire. Il m’a dit que le facteur défensif était important, que c’était dangereux de ne pas le contrôler. Dans un face à face il me dit toujours d’approcher l’adversaire pour lui voler la balle. »

Neymar : « C’est mon idole, je le suis depuis toujours. Tous les Brésiliens le suivent, tout le monde. Qu’on me dise que je lui ressemble ou que je puisse être meilleur que lui, ça, c’est à vous de le dire, moi je dois travailler. Je rêve de jouer avec lui, et si dieu le veut ça arrivera bientôt en sélection brésilienne. »

Cristiano : « C’est une légende du Real Madrid, les fans l’aiment beaucoup. Je suis content d’être avec Benzema, avec Bale. Ce sont les meilleurs à leur poste et je veux jouer avec eux. »

Pression : « Je viens de Flamengo, où il y a beaucoup de pression aussi, j’y suis habitué, mes agents et ma famille me soutiennent autant que possible pour que je ne me préoccupe que de jouer. Je n’envisage jamais l’échec. Je ne pense qu’à gagner, à remporter tout ce que je peux avec le maillot du Real Madrid. »

Zidane : « Cristiano est une légende et Zidane aussi, ils ont gagné beaucoup de titres ici. Lopetegui m’a déjà beaucoup aidé et je pense qu’il va encore énormément m’apporter. Il parle un peu le portugais et m’aide à traduire quand je ne comprends pas. »

Articles liés