Zidane : « Je n’ai pas encore décidé qui allait rester ou partir »

zidane

Zinedine Zidane a comparu en conférence de presse à Valdebebas aujourd’hui, pour évoquer l’actualité du club et la rencontre face à Eibar demain.

Réception d’Eibar : « Nous allons jouer demain contre une équipe qui fait une très bonne saison et qui va venir pour essayer de prendre des points. Et ce que nous voulons nous, c’est continuer à faire ce que nous faisons. J’ai revu beaucoup de choses après le match à Valence et dire que nous avons joué de façon horrible est un mensonge. Nous devons continuer, essayer d’améliorer les choses mais sûrement pas nous dire que nous faisons tout mal. »

Le plus compliqué, c’est de motiver vos joueurs ? « Je ne suis pas dans la tête de tout le monde. Ce sont des joueurs orgueilleux, et qui veulent bien terminer la saison. Je les vois bien. Comme l’autre jour à Valence. La défaite signifie toujours quelque chose, mais nous avons fait de bonnes choses et nous devons penser à ça. Je suis convaincu que demain nous ferons un bon match. »

Le Real a une très mauvaise différence de buts (marqués-encaissés) : « Nous verrons l’année prochaine, mais cette année ça a été très compliqué. Vous avez les chiffres, tout comme moi. Nous devons accepter que cette année nous avons eu des difficultés à marquer, voilà tout. Nous allons changer les choses, oui. »

Qu’est-ce qui vous inquiète le plus à propos de l’équipe pour les matchs restants ? « Je ne m’inquiète pas. Il nous reste huit matchs et nous devons bien les finir. Les joueurs pensent la même chose. Je ne peux pas vous expliquer ce qui s’est passé. Cette année est compliquée, nous allons essayer de changer cela. La nécessité pour ce club est de recommencer à gagner, de faire à nouveau de grandes choses. Et je suis là pour ça. Des difficultés ? Nous les acceptons. Moins de gens qui viennent au stade ? Nous l’acceptons aussi. Mais il ne faut pas oublier ce que ces joueurs ont réalisé avant. Je ne me fâche pas.. je vous parle juste avec conviction et je vous répète que je ne suis pas inquiet. »

Défaite à Valence : « La défaite de mercredi fait mal, mais c’est comme ça. Nous n’allons pas en reparler plus que ça. C’est arrivé et maintenant nous pensons à demain. Nous n’avions pas fait des bons matchs contre le Celta et Huesca et pourtant nous avons gagné. Nous allons essayer de nous améliorer et de bien finir avec ceux que j’ai, avec tout le monde. »

Antic a critiqué Modric : « Que puis-je répondre à cela… Les gens peuvent dire ce qu’ils veulent. C’est désolant qu’il ait dit ça. Modric mérite son Ballon d’Or. Il l’a remporté avec implication et qualité. »

Ce qu’il a aimé à Mestalla : « J’ai aimé le match, ce que nous avons fait, le pressing. Mais je n’ai pas aimé le résultat et le fait de ne pas avoir réussi à marquer pendant 90 minutes. L’équipe ne traverse pas une période facile. »

Eibar, un rival plus dangereux sans pression : « C’est une équipe qui fait une bonne saison. Nous nous attendons à un autre match compliqué. « 

Keylor a dit qu’il voulait rester : « Je ne vais rien dire là dessus. Keylor a un contrat. Nous verrons à la fin ce qui va se passer. J’apprécie beaucoup Keylor, comme personne et comme joueur. »

La situation de Marcelo : « Nous verrons. C’est un joueur important. Je veux le récupérer pour bien finir la saison. C’est ma seule préoccupation. »

En 2006, lors de sa dernière année en tant que joueur, la situation était similaire : « C’est vrai que la même chose m’est arrivée. Je l’ai vécu comme joueur. En tant qu’entraîneur, je dois dire aux joueurs que nous devons continuer à travailler et être heureux de gagner un match, même si nous ne jouons plus rien. »

Avez-vous décidé qui allait rester ou partir ? « Non, je ne l’ai pas encore décidé. Il nous reste un mois et demi dans la saison. Ce que je vois à chaque match me sert. »

Vinicius court déjà : « Je ne sais pas quand je pourrai compter sur lui, mais sa blessure se soigne bien. Il est déjà de retour sur le terrain et il retrouve le moral. »

La résignation dérange les fans : « C’est comme ça. Les gens veulent voir leur équipe gagner parce qu’elle l’a toujours fait. Nous allons essayer de bien finir. L’année prochaine, nous verrons. Nous ferons des choses, mais nous n’allons pas en parler maintenant. »

Le poste de gardien la saison prochaine : « Je ne vous dirai pas ce qui va se passer. Seulement, ce sera très clair dès le début de la saison. »

Simeone dit que l’Atlético est désormais devenu le grand concurrent de Barcelone : ​​ »Nous sommes toujours là et cela n’enlève rien à l’Atletico, mais le Real Madrid concourt toujours dans toutes les compétitions. Et cela ne va pas changer. C’est l’histoire de ce club. »

Une équipe féminine : « Ça a beaucoup évolué, pas seulement en Espagne. Maintenant il y a une Coupe du Monde qui bénéficie d’un grand soutien. Et en ce qui concerne Madrid, ce n’est pas moi qui décide. Il y aura une évolution naturelle et des décisions seront prises. »

Eden Hazard : « Je ne donnerai pas mon opinion personnelle. Nous verrons ça à la fin de la saison. C’est un joueur que j’ai toujours apprécié, je le connais personnellement. C’est un joueur fantastique. »

Articles liés