Zidane : « Cristiano est le meilleur joueur de l’histoire du football »

zidane

L’entraîneur du Real Madrid, Zinedine Zidane, s’est présenté devant les médias en prévision du match de Liga à Bernabéu samedi (16h15).

Réception du FC Séville : « Ce sera un match très compliqué, l’année dernière ils ont fait une belle saison. C’est une bonne équipe, bien classée. »

La sanction de Carvajal : « C’est indémontrable. Il ne l’a pas fait intentionnellement. Nous allons faire appel et nous espérons que la sanction sera levée. Ce ne serait pas juste. »

Il n’a pas forcé le carton selon vous ? « Pour moi non, je le dis clairement. Si vous regardez le match, revoyez ma réaction quand il fait ça. Je disais ‘qu’est-ce qui passe ?’ Il faut lui demander à lui, pourquoi il a fait ça. Mais je pense que la sanction est injuste. »

Jusqu’à quand voyez-vous Cristiano au Real ? « Je le vois ici pour toujours. Il a écrit l’histoire du club et continuera de le faire, j’espère qu’il prendra sa retraite ici. Il est heureux d’être dans le meilleur club du monde, il n’y a pas de débat. Il l’a clairement dit hier. Il n’y a rien de plus à ajouter. « 

Que reste-t-il à dire sur Cristiano ? « Beaucoup de choses ont déjà été dites sur lui, ce qu’il fait sur un terrain à chaque match est phénoménal. L’autre jour, je disais qu’un joueur pouvait venir ici et rester 15 ou 20 ans, mais jamais il ne fera ce que lui a fait. Les statistiques parlent pour lui. C’est le meilleur joueur de l’histoire du football. »

Qui était le meilleur, Cristiano ou Zidane ? « Moi, clairement (rires). Non, vous savez ce que j’en pense. Cristiano Ronaldo est largement meilleur, mais ce n’est pas grave car j’ai aussi fait une belle carrière. »

Message aux fans : « Le Bernabéu sera très important demain. Je voudrais envoyer un message à notre public, à ceux qui ont toujours été derrière l’équipe. Demain, nous aurons besoin d’eux. C’est un jour important et nous voulons que les gens soient derrière nous. Ceux qui aiment beaucoup ce club n’oublient pas ce qu’ont fait ces joueurs. Nous leur demandons de nous soutenir de la première à la dernière minute, car si les supporters sont derrière l’équipe, nous allons gagner. »

Comment vont  Vallejo et Varane ? « Jésus sera avec nous demain. Pour Varane ce n’est rien de grave. Il ne sera pas là contre Séville mais la résonance dit que ce n’est pas grand chose. Il sera là pour le Mondial des Clubs. »

Varane souvent blessé : « C’est le premier qui souhaite continuer à jouer et à ne pas avoir de pépin. Ce n’est pas grave, c’est déjà une bonne chose. Il est encore jeune et ces soucis ne lui permettent pas de jouer quatre ou cinq matchs de suite. Tout ce que nous pouvons faire, c’est un travail de prévention car il se passe quelque chose lorsqu’il joue tous les trois jours. Il faut changer quelque chose dans sa manière de jouer ou de s’entraîner. Nous allons travailler pour régler ça. »

Et Gareth Bale ? « Il n’a fait qu’une partie de l’entraînement avec le groupe aujourd’hui et il ne sera pas là demain. L’idée est qu’il voyage avec nous pour le Mondial. Nous verrons s’il sera disponible pour le premier match. »

Un relâchement de l’équipe après tant de tires gagnés ? « Je suis persuadé que non. Ce n’est pas facile d’être toujours bien, de toujours bien jouer. Ce n’est pas un problème de mentalité. »

Son bilan de cette fin d’année 2017 : « La vie nous donne ce que nous avons. Nous aurions pu faire mieux en début de saison, mais nous ne sommes qu’à mi-chemin, nous pouvons finir de manière fantastique. Les six mois qui restent seront plus intéressants. »

Articles liés