Zidane : « Favoris en Champions League ? Je n’aime pas entendre ça »

Zidane
ZIDANE – AFP / Burak Akbulut

L’entraîneur du Real Madrid s’est présenté en conférence de presse aujourd’hui après le match nul (1-1) face à l’Atletico.

Analyse : « Content du contenu du match. Nous méritions mieux aujourd’hui. C’est dommage car nous avons eu beaucoup d’occasions. A l’arrivée, nous aurions pu perdre, c’est le football. Nous avons eu dix minutes compliquées après notre but et ils ont marqué. Je suis content car on a montré notre intention de jouer et de presser. Malheureusement nous n’avons pas pris les trois points. »

Le changement de Cristiano : « Nous avons beaucoup de matchs, voilà tout. De temps en temps il doit se reposer, et rien d’autre. »

Quelle défense mercredi ? « Je ne sais pas encore, on doit voir comment Jesus (Vallejo) se porte. Hier, il a ressenti quelque chose. Quand un joueur a une gêne, nous ne voulons pas prendre de risques. J’espère que c’est peu de choses, et qu’il sera avec nous mercredi. Sinon, nous verrons comment nous ferons. »

Simeone a dit que Madrid était favori pour gagner la Ligue des Champions : « Je n’aime pas entendre ça. Nous devons penser au match de mercredi, c’est un match retour et rien d’autre. On ne doit penser qu’à cela. Le reste ne m’intéresse pas, ni ce qui s’est passé avant, ni l’avenir. Seulement mercredi. Le commentaire de certains… non. Nous sommes concentrés sur ce que nous devons faire sans penser à autre chose. »

Si Madrid n’est pas favori en Champions, comment motiver les joueurs ? « Précisément pour ça, parce que tout le monde pense que nous avons déjà gagné. Ce n’est pas ce que nous devrions penser. Nous ne devons pas nous dire que nous sommes déjà en demi-finale. Tout le monde va essayer de dire que nous sommes en demies et que nous allons gagner la Champions League, mais nous allons beaucoup souffrir mercredi. Nous jouons toute notre saison sur ces matchs à partir de maintenant. »

Comment avez-vous réussi à convaincre Cristiano de se reposer ? « Parce qu’il est intelligent. Il y a des moments où il doit le faire, d’autres non. Aujourd’hui, il en avait besoin. Et il se sent mieux chaque jour, comme vous pouvez le voir. »

Aimeriez-vous entraîner Oblak un jour ? « Il est très bon mais ce n’est pas mon joueur. Mais oui il est très bon. Il le montre à chaque match, chaque action. Sur le coup-franc de Ramos il a fait une parade… Mais ce n’est pas mon joueur. »

Une Cristiano-dépendance ? « Je ne pense pas comme ça. Cristiano c’est Cristiano, il a été ce joueur toute sa vie, marquant 50 ou 60 buts chaque saison. Et c’est vrai qu’il n’y en a pas d’autres qui le font. Mais il y en a d’autres qui peuvent marquer et qui l’ont fait récemment. Nous devons penser de façon positive, mais oui, c’est mieux que Cristiano soit avec nous. »

L’objectif en Liga reste la deuxième place ? « Tous les matchs que nous avons servent à reprendre des points. Aujourd’hui, cela n’a pas été possible. Mais l’objectif est d’atteindre la deuxième place. »

Que pensez-vous de Griezmann ? « Je suis content pour lui, mais je ne suis pas très content, avec tout le respect que j’ai pour mon équipe, qu’il nous ait mis un but. Je ne suis pas son entraîneur. Il marque beaucoup et c’est bien pour son équipe et la sélection, mais pas pour moi. »

Articles liés