Zidane : « Il reste six mois de compétition, à la fin nous serons là »

zidane
ZIDANE – AFP PHOTO / PIERRE-PHILIPPE MARCOU

Zinedine Zidane s’est présenté en conférence de presse pour évoquer le match de demain au Bernabéu face au Borussia Dortmund.

Match contre le Borussia : « Nous savons que Dortmund joue beaucoup demain tandis que nous,  nous sommes qualifiés, mais nous voulons bien jouer sans tenir compte de la situation de l’adversaire ».

Transferts en hiver : « Nous n’avons rien décidé. »

Chelsea-Atletico : « Je vais regarder le match parce que j’aime le foot, mais ce n’est pas mon équipe. L’Atletico est un grand rival, que le meilleur gagne. »

Est-il vraiment satisfait de son effectif ? : « Je me répète sans cesse et ça me fatigue de dire la même chose tous les trois jours. Mon équipe va bien, même si c’est vrai que nous devons marquer plus de buts. Mais quand la situation n’est pas la meilleure, je reste tranquille, car je sais que tôt ou tard les choses vont changer. Dans le jeu nous sommes bien et ce qui ce dit en dehors m’est égal. Je vois des choses que les gens ne voient peut-être pas… Ils peuvent dire ce qu’ils veulent, mais parfois ils oublient tout ce que nous avons réalisé. Moi je ne l’oublie pas. La situation n’est pas idéale, mais nous allons nous améliorer et à la fin nous serons là. »

Comment ils s’entrainent à marquer : « Nous travaillons pour trouver des solutions. Pour arriver plus souvent devant le but, à frapper…. C’est le football et parfois ce sont des séries qui mettent du temps à passer. Contre Malaga et l’Apoel nous avons mis des buts. Il nous manque juste la régularité. »

Gareth Bale : « Je ne sais pas quand est-ce qu’il va pouvoir rejouer. Pour Séville ça dépendra du moment où il revient à l’entraînement. Il fera le voyage avec nous à Abu Dhabi, c’est certain. »

Les critiques : « Honnêtement elles ne me dérangent pas. Les critiques font partie de la réalité de notre travail. Vous (les journalistes) êtes ici pour dire si les choses se passent bien ou non. Nous devons rester tranquilles, et je ne changerai pas. Ce que je peux seulement dire c’est qu’à la fin nous serons là. »

Cristiano Ronaldo : « Je pense qu’il mérite plus de respect. Mais Cristiano est si grand que quand les choses ne viennent pas il est normal que les gens parlent de lui. Il n’y a pas si longtemps, il a fait une saison extraordinaire. Nous ne sommes qu’à la moitié du chemin, il reste encore six mois de compétition. Et six mois, c’est beaucoup pour Cristiano. »

Articles liés