Zidane : « J’ai pris la décision de ne pas continuer »

zidane

Zinedine Zidane a convoqué la presse pour une conférence exceptionnelle aujourd’hui. À la surprise générale, l’entraîneur a annoncé qu’il quittait le Real Madrid.

La décision : « J’ai pris la décision de ne pas continuer l’année prochaine, c’est un peu bizarre, mais je devais le faire. Je pense que cette équipe a besoin de changement pour continuer à gagner. L’équipe a besoin d’un autre discours et d’une autre méthodologie de travail. J’adore ce club, que je remercie pour tout. Aujourd’hui il faut changer. »

Pourquoi son discours ne passerait plus ? « Après trois ans, c’est ma décision et je peux peut-être me tromper, mais je pense qu’après trois ans il est temps. Si je ne vois pas clairement que nous allons continuer à gagner… Si je ne vois pas les choses clairement comme je l’entends… Il arrive un moment où tu te dis qu’il vaut mieux changer plutôt que de continuer et faire des bêtises. »

Il avait pourtant dit qu’il voulait rester : « Il y a des moments où vous pouvez penser que vous êtes toujours la personne adéquate. Il y a des moments difficiles et des bons, on a finit par un moment spectaculaire. Mais il y a aussi des moments compliqués qui te font réfléchir. »

Les joueurs : « Ils ont besoin d’un changement. Je veux les remercier parce que ce sont ceux qui se battent sur le terrain. L’histoire de ce club est très grande et nous pousse à leur en demander toujours plus, mais il arrive un moment où… Que vais-je leur demander de plus, avec tout ce qu’ils ont déjà fait avec moi ? C’est pour cela que je pense qu’ils ont besoin d’un autre discours. Ils connaissent ma décision, l’équipe le sait, par message. Je vais parler aux capitaines, j’ai déjà parlé avec Sergio Ramos. »

Les raisons précises : « A un moment donné il faut savoir aussi s’arrêter. Je pense que ce club a besoin de continuer à gagner et avec moi ça aurait été compliqué. Il y eu des moments difficiles, en Copa par exemple, des moments que je n’oublie pas. Ça s’est bien terminé pour moi quand j’étais joueur, et je veux que ça se termine bien pour moi comme entraîneur aussi. »

Le madridisme en état de choc : « Ce n’est peut-être qu’un au revoir. Le Real Madrid m’a tout donné et je serai proche de ce club toute ma vie. Je comprends que pour certains cette décision n’a pas de sens, mais pour moi oui. »

Ce qui a changé pour qu’il décide de partir : « Rien, rien n’a changé. J’ai toujours dit que dans ce club ça pouvait s’arrêter à tout moment. Et ça s’arête là pour moi au bout de 3 ans. Je ne suis pas fatigué d’entraîner, mais mon moment ici est arrivé à sa fin. Un autre club ? Je ne cherche pas une autre équipe. »

Le meilleur et le pire souvenir : « Mon meilleur souvenir c’est quand le président m’a amené ici. Après sur le banc c’est d’avoir gagné la Liga. Le pire, c’est le match retour en Copa face à Leganés. »

Les clés du succès : « Sérénité, travail, implication, tout ce qu’est ce club. Avoir le respect des joueurs a aussi été fondamental. Les joueurs n’ont rien à voir avec ma décision. Je suis un gagnant, et si j’ai la sensation que je ne vais pas continuer à gagner, c’est qu’il faut faire un changement. Ce n’est de la faute de personne, la décision me revient. »

Les mots de Cristiano : « Non, ça n’a absolument rien à voir. »

Il serait resté s’il n’avait pas gagné la Champions ? « Je ne sais pas, peut-être que si nous avions perdu… c’est possible. »

Articles liés