Zidane : « Je ne suis pas inquiet, on va se relever »

zidane
Zidane (Jose Breton/NurPhoto/AFP)

C’est un Zinedine Zidane avec la tête des mauvais jours qui s’est présenté en conférence de presse après la défaite sur le terrain de Girona (2-1) aujourd’hui.

Ce qu’il a manqué : « Le deuxième but. Nous avons été bons en première mi-temps, le football ce sont des détails. Leur premier but arrive après une remise en jeu et nous n’étions pas concentrés, il ne faut plus revenir là-dessus. Ce n’est pas ce qui était prévu. En première période nous étions bien, en seconde moins. On va se relever. »

Une équipe qui joue mal et ne gagne pas : « Je ne pense pas que nous ayons mal joué. On n’a pas manqué d’intensité. On a fait des efforts. Ce qui me tracasse c’est que ce sont plus des soucis de concentration. On est à huit points, mais cela ne va rien changer. On peut se relever, il y aura des jours meilleurs et les rivaux vont perdre des points. »

Ce qu’il a dit aux joueurs : « On fera l’analyse avec eux plus tard. Pour le moment c’est repos, on joue mercredi. Ça me fait mal pour eux… Si nous perdons c’est pour une raison, mais ils ont fait les efforts. »

Attitudes différentes en Champions League et en Liga : « Je ne sens pas de différence. La Liga ne nous fait pas peur, bien au contraire. Je n’ai pas cette sensation. C’est vrai que nous avons encore perdu des points, on ne s’y attendait pas après quatre victoires. Mais le contenu et l’envie de l’équipe restent intacts. »

Huit points de retard sur Barcelone : « Ce qui me préoccupe aujourd’hui ce sont les trois points. On n’a pas réussi à tuer le match, mais je ne suis pas inquiet concernant un manque d’intensité ou de volonté. Ce sont des choses qui arrivent en Liga. On va continuer à travailler. Je ne suis pas inquiet. Nous savons que nous pouvons renverser la situation. »

Difficultés à tuer le match : « J’ai la sensation que oui, nous avons eu des occasions pour mettre le deuxième but. Quand vous menez 1-0 à la pause il faut se dire que le rival peut vous faire mal au retour des vestiaires. Vous devez être concentrés sur ce que l’adversaire fait bien, dans ce cas précis les deuxièmes ballons, les débordements. On a manqué un peu de concentration. Maintenant il faut penser au prochain match. On sait qu’on va se relever de ça. La Liga est très longue et je ne suis pas préoccupé. »

Travailler plus, la solution ? « Il n’est rien arrivé de plus que des fautes de concentration sur deux phases de jeu. Parfois ce sont juste des détails. Si nous sommes concentrés ça devient plus compliqué pour l’adversaire. Par dessus tout sur le premier but. Pour ce qui est de courir, nous avons fait ce qu’il fallait. »

La confiance en prévision de la LDC : « L’équipe ne peut pas être satisfaite après une défaite. On va se reposer et recharger les batteries. »

Articles liés