Zidane : « Karim veut revenir en Equipe de France »

zidane

Zidane a évoqué la situation du Real Madrid lors d’une conférence à Lausanne pour l’association « Passion Foot », qui a pour but de mettre en relation les jeunes avec le monde professionnel du football.

Passion : « Les joueurs sont de grands enfants, et ils ont tous la même passion pour le football. Mes joueurs sont de grands professionnels, les meilleurs du monde. Je suis fier d’eux même si nous sommes dans un moment un peu compliqué. Ils veulent toujours progresser, comme dans le cas de Cristiano par exemple, qui veut toujours marquer, même à l’entrainement. »

Benzema et l’EDF : « Karim a envie de retrouver l’équipe de France et il fait tout pour. Tous ses entraînements, ses prestations, c’est pour revenir. Après, je ne suis pas le sélectionneur et je respecte le choix du sélectionneur, mais ça ne veut pas dire qu’il ne reviendra pas. Je ne suis pas celui qui décide de ça. Je suis sûr qu’un jour il y retournera, mais pour le moment ce qui m’importe c’est qu’il soit au maximum avec Madrid. »

Renfort au milieu de terrain : « En tant que coach, le choix me revient. Même si le président est celui qui décide, les choses se font avec mon approbation. Par exemple, cette année nous n’avons pas recruté car il n’y en avait pas besoin, on a récupéré trois joueurs nécessaires à l’équilibre de l’équipe. Le seul poste qui n’est pas doublé est celui de Casemiro. Les autres postes sont tous doublés. »

Son staff : « Je crois beaucoup au travail quotidien, je suis un ancien joueur et un jeune entraîneur, et je dois apprendre chaque jour. J’ai des gens autour de moi qui sont très compétents et qui m’aident beaucoup. Je suis arrivé en 2001 et je ne suis jamais reparti, je connais très bien l’environnement, ce qui est très important. »

Son équipe : « Mes joueurs ont de vraies valeurs. Ça fait huit mois que je suis avec eux, je n’ai pas été surpris et je suis heureux de ce que je vois chaque jour. »

Toujours souriant : « C’est ma façon d’être. En tant que joueur j’étais pareil, même si c’était moins compliqué. Je vis toujours les choses avec passion. »

Sa méthode : « J’ai eu la chance de travailler avec beaucoup de grands entraîneurs, même pendant ma formation, avec Guy Lacombe par exemple. Car le plus important, c’est le commencement. »

Son côté colérique : « Dans la vie il y a des hauts et des bas. L’éducation est la chose la plus importante et je ne changerai pas, mais oui j’ai mes coups de colère. Parfois à la mi-temps je dois pousser une gueulante. Ça porte ses fruits. »

Articles liés