Zidane : « Les supporters peuvent changer beaucoup de choses »

Zinedine Zidane a répondu aux questions des médias avant le match contre Wolfsburg.

zidanePression pour le match : « Ce n’est pas mon premier gros match comme entraîneur. Tous sont importants. Je ressens la pression comme toujours à chaque fois que nous allons commencer un match, mais je ne suis pas préoccupé par ce que nous allons faire. Nous sommes concentrés et c’est le plus important. »

Arbitrage : « Je ne vais pas commencer à parler de l’arbitre, je ne l’ai pas fait à l’aller et je ne le ferai pas maintenant. Il fera son match et je pense qu’il essayera de bien le faire. »

Condition de Benzema : « Il a complètement récupéré du coup qu’il a reçu. Il est prêt à jouer. »

Garder la tête froide : « Il y a beaucoup de messages pour se chauffer, mais c’est à l’opposé de ce que nous avons à faire, c’est un match important et nous le savons tous. Mais pour jouer ce match nous avons besoin de garder la tête froide. Nous allons pas l’emporter en dix ou quinze minutes, peu importe ce qui se passe. En football tout peut arriver, il faut être concentré dès la première minute et jusqu’à la fin. »

Préoccupé par la défense : « Nous savons que nous avons plus de possibilités si nous n’encaissons pas de but, nous le savons tous. Ce que nous devons faire c’est jouer au football. En face ils vont faire un match intense et nous allons mettre la même intensité, alors ça se décidera avec le ballon. Nous allons jouer au football, c’est le plus important. »

Souvenirs de la Remontada contre le Bayern : « Je ne m’en souviens pas tellement, je me rappelle juste que nous avions gagné. Ce club a fait de grandes remontées ici au Bernabéu. C’est un match que nous sommes prêts à jouer. »

Comment préparer un tel match : « Il n’ y a pas grand chose à dire aux joueurs. Ils savent exactement ce qui nous attend. Ce qui m’importe c’est de voir dans quel état d’esprit sont les joueurs et je le sens très impliqués. Cela m’enlève de la pression. Oui, nous en sommes à 2-0 et nous devons marquer, mais nous avons quatre-vingt dix minutes, pas cinq. Le message est la patience. Tout arrive dans le football. En Liga nous étions à treize points après le but du Barça et maintenant nous sommes à quatre points. »

Bernabéu : « Ce que j’attends des supporters c’est qu’ils nous encouragent de la première minute jusqu’à la fin, ils savent qu’ils peuvent changer beaucoup de choses. Ce que nous avons à faire nous, c’est de leur offrir un grand match. »

L’apport de Casemiro : « Il nous apporte avant tout de l’équilibre, il fait des choses en ce sens, et il est également important lorsque nous attaquons. Quand nous avons le ballon il est important de savoir ce qui va se passer ensuite et Casemiro pense beaucoup à ces choses là. »

S’ils se sont préparés à l’élimination : « Le Real Madrid n’est jamais préparé à ne pas passer, il est préparé pour aller plus loin. Si c’est le club avec le plus de Coupes d’Europe, c’est bien pour quelque chose. Il se passera ce qui doit se passer, mais je suis toujours positif. Si j’ai réussi certaines choses en tant que joueur c’est avec cette philosophie. »

Articles liés