Zidane : « Je sais où je suis, j’accepte les critiques »

zidane

Zinédine Zidane s’est présenté face à la presse avant la rencontre qui opposera le Real Madrid au Bétis Séville. L’entraîneur français a bien conscience que son équipe doit rapidement réagir.

La forme des joueurs après la trêve
« Ils sont tous en forme. James est parti avec des gênes mais il est revenu en meilleure forme. Nous avons toujours son cas mais le reste des troupes va bien. Nous avons eu peu de jours pour préparer mais c’est normal sachant qu’il y avait la trêve internationale pour certains. Nous avons très bien travaillé et ceux qui ont joué avec leurs sélections ont été très bons, ils ont marqué et étaient décisifs. Je ne suis pas un mage. La seule chose que nous avons fait, c’est de travailler ».

Marcelo
« Il est prêt et c’est une bonne nouvelle. C’est un joueur important qui peut nous amener beaucoup. »

Son interview avec Dugarry
« Je n’ai pas dit que le problème était psychologique. J’ai juste dit que ce n’était pas un problème physique car physiquement nous sommes très bien. Quand nous rentrons dans nos matchs, il n’y a plus de petites équipes aujourd’hui, nous ne devons pas penser que nous allons gagner. Il faut mettre à tous les matchs un niveau très élevé. C’est ce que j’ai dit. Les joueurs sont très concentrés sur ce qu’ils font. Ce dont nous avons besoin, c’est de gagner des matchs une nouvelle fois. Nous travaillons pour renouer avec la victoire. »

L’absence de Sergio Ramos
« Je suis très contrarié par la blessure de Sergio car c’est notre capitaine et un joueur important. Il donne toujours tout sur le terrain. Il fera tout son possible pour revenir le plus tôt possible. Tous les grands joueurs sont critiqués. Je trouve que nous ne sommes pas juste avec lui parce qu’il est toujours à fond et qu’il se livre toujours. »

La méforme de Benzema
« Quand tu disposes d’un joueur pendant dix jours et que tu peux travailler avec lui, c’est une très bonne chose. Il se sent bien et je ne veux plus qu’il ressente ses petites gênes. Il travaille beaucoup, je le trouve en bonne forme et j’espère qu’il va marquer demain. C’est ce que nous attendons des joueurs de devant. »

Le voyage de James
« Il avait l’envie de se remettre et de jouer avec son pays. Il y a été, mais il a su garder la tête froide car il s’est rendu compte qu’il ne pouvait pas et qu’il devait récupérer. Les 22 000 kilomètres ne changent rien.« 

Les critiques 
« Je sais où je suis. J’accepte les critiques. Je vais continuer à travailler. Si nous faisons quatre matchs nuls de suite, je suis le coupable et je dois trouver la solution. Il est peut-être nécessaire de se concentrer un peu plus et mettre un peu plus d’intensité. Le plus important est qu’il faut travailler pour sortir de cette situation compliquée. Les joueurs sont des professionnels et quand nous préparons nos matchs nous le faisons bien, mais il faut peut-être encore mieux les préparer. »

L’identité du club
« Parmi les valeurs de ce club il faut donner le maximum et j’aime mon travail. Nous préférons bien jouer avec le ballon et mettre de l’intensité dès le coup d’envoi. Je n’ai pas inventé le football et la seule chose que je peux apporter, c’est mon expérience puisque j’ai été joueur. Je ne me cache pas quand nous concédons trois matchs nuls. Quand nous gagnons, je suis critique, quand nous faisons un match nul également. Nous avons fait un bon travail, je veux renouer avec les bons résultats. Je suis sûr que nous allons y arriver grâce au travail quotidien ».

L’adversaire en Coupe du Roi 
« La Cultural évolue en Segunda B et est second de son groupe. C’est un match de plus, mais un match important. Pour eux, ça peut être le match de l’année et nous, nous ne devons pas changer notre façon de l’aborder. Ce qui m’intéresse est le match de demain. »

Articles liés