Zidane : « C’est un échec et j’en suis responsable »

zidane

Après l’élimination du Real Madrid en quart de finale de Copa del Rey, l’entraîneur Zinedine Zidane s’est présenté en conférence de presse.

Que s’est-il passé ? « Faire la première mi-temps que nous avons fait… Ce n’est pas possible. C’est un résultat logique car nous n’avons pas fait ce qu’il fallait. C’est un échec et je l’assume, j’en suis le responsable. Je suis très déçu, c’est un coup très dur. »

Sa pire soirée : « Oui c’est ma pire soirée en tant qu’entraîneur. Gagner 1-0 là-bas et commencer comme nous avons l’avons fait… Je ne comprends pas ce qui s’est passé. Maintenant il faut voir comment nous allons nous relever de ça. »

Etes-vous fâché contre vos joueurs ? « Non je ne suis pas en colère contre mes joueurs, je suis en colère contre moi-même. Mes joueurs essayent, ils courent, parfois mal, mais la faute me revient. »

Y aura-t-il un avant et un après ? « La solution est de continuer à travailler, je vais assumer la situation. C’est difficile après le 0-1 du match aller, nous avions bien défendu et aujourd’hui c’était tout le contraire. Nous devons changer cela, c’est un échec pour moi, clairement. »

Isco, Asensio et les jeunes : « Que certains joueurs ne soient pas à leur niveau habituel, c’est le football. Les joueurs essayent, mais parfois les choses ne marchent pas. Ce que nous faisons ne suffit pas, nous devons donc travailler plus dur encore. »

S’il joue son poste face au PSG : « Clairement. Je suis le responsable, je suis l’entraîneur. Je suis celui qui doit trouver des solutions. Je dois trouver comment rendre l’équipe plus efficace. »

Sur quoi s’est-il trompé ? « Je ne regrette pas d’avoir laissé Bale ou Cristiano au repos, j’assume ce que je fais. J’avais une équipe compétitive contre Leganés. Sur le papier, c’était une équipe compétitive. Sur le terrain, en première mi-temps, non. Ma plus grosse erreur est de perdre le match à domicile. »

La saison 2017-2018 : « Je ne sais pas si c’est la pire de l’histoire de Madrid, ça m’est égal. Je dois rester positif y compris ce soir. Il faut demander pardon aux gens, assumer la situation et se relever car 2018 n’est pas terminé. Il y a un match de Liga qui arrive samedi et un autre de Champions League le 14 février. »

Le match contre le PSG : « Bien sûr que nous jouons tout contre le PSG. Nous sommes éliminés d’une compétition et nous sommes loin dans l’autre. Les objectifs ne sont pas ceux qui était prévus au début de la saison. Désormais nous devons nous concentrer sur ce qu’il reste à jouer. »

Articles liés