Supercoupe d'Espagne - Real France https://real-france.fr/category/supercoupe-despagne/ Toute l'actualité du Real Madrid. Matchs, mercato, interviews, Liga, LDC Fri, 28 Oct 2022 09:14:05 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=6.1.1 https://i0.wp.com/real-france.fr/wp-content/uploads/2022/06/cropped-fav2022.png?fit=32%2C32&ssl=1 Supercoupe d'Espagne - Real France https://real-france.fr/category/supercoupe-despagne/ 32 32 78972849 OFFICIEL : les dates de la Supercoupe d'Espagne en Arabie Saoudite https://real-france.fr/officiel-les-dates-de-la-supercoupe-despagne-en-arabie-saoudite-2/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=officiel-les-dates-de-la-supercoupe-despagne-en-arabie-saoudite-2 Fri, 28 Oct 2022 09:08:38 +0000 https://real-france.fr/?p=93187 La Supercoupe d'Espagne va se disputer une année supplémentaire à l'étranger, en Arabie Saoudite. Au retour de la Coupe du Monde, en janvier, la Supercoupe d'Espagne va se dérouler sous son désormais format de Final Four. La Fédération espagnole de football a confirmé ce jeudi la lieu ainsi que la date et une année de […]]]>

La Supercoupe d'Espagne va se disputer une année supplémentaire à l'étranger, en Arabie Saoudite.

Au retour de la Coupe du Monde, en janvier, la Supercoupe d'Espagne va se dérouler sous son désormais format de Final Four. La Fédération espagnole de football a confirmé ce jeudi la lieu ainsi que la date et une année de plus, les équipes participantes devront se déplacer jusqu'en Arabie Saoudite pour disputer ce mini-tourner.

Juste après le Mondial

"Les trois rencontres se disputeront dans le stade King Fahd de Riyad, un lieu spectaculaire qui peut accueillir plus de 60 000 personnes et qui, comme l'année dernière, fera plus briller encore ce fantastique tournoi", s'est réjoui la RFEF en annonçant que la compétition se tiendra du 11 au 15 janvier 2023.

Cette année, le Real Madrid sera accompagné par Valence, le FC Barcelone ainsi que le Real Betis qui a remporté la Coupe du Roi la saison passée en Espagne. Les demi-finales se disputeront les 11 et 12 janvier tandis que la finale se jouera le 15 janvier. Le tirage au sort sera effectué prochainement, précise la RFEF dans son communiqué.

Par ailleurs, cette annonce n'est en rien une surprise puisque la Fédération espagnole a conclu un accord financier jusqu'en 2029 pour organiser la Supercoupe d'Espagne en Arabie Saoudite. En avril dernier, El Confidencial révélait comment cet accord était né et comment Gérard Piqué avait réussi à se placer avec son entreprise aux côtés de Rubiales.

]]>
93187
Marcelino : "Nous avons fait un match digne, le Real ne nous a pas marché dessus" https://real-france.fr/marcelino-nous-avons-fait-un-match-digne-le-real-ne-nous-a-pas-marche-dessus/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=marcelino-nous-avons-fait-un-match-digne-le-real-ne-nous-a-pas-marche-dessus Mon, 17 Jan 2022 08:22:15 +0000 https://real-france.fr/?p=84837 L'entraîneur de l'Athletic, Marcelino Garcia Toral, a fait le bilan de la finale contre le Real Madrid, en déplorant ces actions de jeu qui furent décisives dans la surface de réparation et s’est dit très fier de ses joueurs. 🎙 À lire aussi : la conférence de presse d'Ancelotti Analyse du match : "Le Real […]]]>

L'entraîneur de l'Athletic, Marcelino Garcia Toral, a fait le bilan de la finale contre le Real Madrid, en déplorant ces actions de jeu qui furent décisives dans la surface de réparation et s’est dit très fier de ses joueurs.

🎙 À lire aussi : la conférence de presse d'Ancelotti

Analyse du match : "Le Real a été très efficaces. Lorsque nous avons pressé en haut, nous avons fait une erreur contre de grands joueurs et nous n'avons pas réussi à bien nous organiser. Nous avions le contrôle du jeu. Peu après le début de la seconde période, il y a eu une action sur laquelle l'arbitre a accordé un penalty après l'avoir revue plusieurs fois."

Fierté : "Fierté et admiration pour mes joueurs. Nous nous mesurons aux grands. Il nous a manqué ce brin de chance, ce brin de détail pour réussir à rivaliser dans ces matchs et les conclure par une victoire."

Le coach part fier : "Nous avons concouru avec dignité. Nos adversaires ne nous ont pas marché dessus. On ne sait pas ce que cela aurait donné si nous avions marqué le penalty et avec un joueur de moins en face (ndlr : Militao a été expulsé en fin de rencontre)."

Les décisions de l'arbitre : " C'est une finale… le penalty du 2-0 ne l'est pas et c'est pour ça que je le dis. Il est appelé par le VAR. Parfois, ils sont trop sollicités, parfois pas assez. C'était un moment clé. Nous pensions que nous pouvions apporter du danger à ce moment là. C'est le choix qu’ils ont fait."

]]>
84837
Notes : Real Madrid - Athletic Bilbao https://real-france.fr/notes-real-madrid-athletic-finale-supercoupe/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=notes-real-madrid-athletic-finale-supercoupe Sun, 16 Jan 2022 23:03:09 +0000 https://real-france.fr/?p=84811 Le Real Madrid affrontait aujourd'hui l'Athletic Club en finale de Supercoupe d'Espagne. Voici les notes attribuées par notre rédaction aux Madrilènes. ⭐️ Courtois : 8 – Gigantesque, monstrueux, décisif. Le Belge a sauvé le Real Madrid d'une fin de match irrespirable. Il a sorti un arrêt monumental sur le penalty de Raul Garcia ! Vazquez […]]]>

Le Real Madrid affrontait aujourd'hui l'Athletic Club en finale de Supercoupe d'Espagne. Voici les notes attribuées par notre rédaction aux Madrilènes.

⭐ Courtois : 8 – Gigantesque, monstrueux, décisif. Le Belge a sauvé le Real Madrid d'une fin de match irrespirable. Il a sorti un arrêt monumental sur le penalty de Raul Garcia !

Vazquez : 6 – Prestation correcte de l'Espagnol sur le côté droit de la défense madrilène. Match appliqué et réussi.

Militao : 6,5 – Pas en réussite en demi-finale, Eder Militao a été bien meilleur ce dimanche aux côtés de David Alaba. Il a très bien géré les offensives et la vitesse d'Iñaki Williams. Son expulsion en fin de match n'enlève rien à son match, mais il manquera celui contre Elche jeudi.

Alaba : 6 – Il était de retour et a connu quelques difficultés, surtout en première période. Il a été limite à deux reprises mais sans conséquence. Balle au pied, pour ressortir le ballon, sa patte gauche a en revanche fait beaucoup de bien.

Mendy : 7 – Il a réalisé un retour décisif en première période et a livré, une fois de plus, un grand match sur le plan défensif. Personne n'a su passer au-dessus du mur Ferland.

Casemiro : 6,5 – Il a inquiété Unai Simon à deux reprises en première période, d'une belle frappe et d'une tête sur corner. Le Brésilien a fait le job et confirme qu'il monte en puissance au fil de la saison.

Kroos : 7 – Un des joueurs les plus en forme et régulier de la Maison Blanche. Ça a été un festival de bonnes passes et de renversements de jeu ce soir, y compris quand il était sous pression.

Modric : 7,5 – La Croate a encore du gasoil dans les jambes et il faut savourer, chaque instant. Il a ouvert le score d'une superbe frappe et a reçu le prix de MVP de la finale.

Rodrygo : 6 – Voilà la version de Rodrygo que l'on demande à voir et qu'il faut développer. Le Brésilien a été percutant et déséquilibrant dans son couloir droit. Il n'a pas tout réussi dans le dernier geste mais le but de Modric vient de lui.

Vinicius : 5 – Il était face à un client en la personne de De Marcos mais surtout, le Brésilien donne la sensation d'être physiquement dans le dur. Carlo va devoir le laisser souffler.

Benzema : 6 – Il s'est procuré la première occasion (18e) mais il a attendu le retour des vestiaires et ce penalty pour faire le break et marquer la finale de son empreinte, lui aussi. Pas un immense KB9, mais un KB9 efficace.


Ancelotti : La victoire compliquée face au Barça a beaucoup fait parler mais celle-ci fera l'unanimité. Le Real a dominé et maîtrisé la finale contre l'Athletic. Premier titre de la saison mérité pour une équipe très cohérente en cette première partie de saison. Espérons que la deuxième aille dans le même sens.

]]>
84811
Florentino Perez : "On entre dans une nouvelle ère" https://real-france.fr/florentino-perez-on-entre-dans-une-nouvelle-ere/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=florentino-perez-on-entre-dans-une-nouvelle-ere Sun, 16 Jan 2022 21:05:06 +0000 https://real-france.fr/?p=84816 Le président Florentino Perez s’est exprimé à l’issue de la finale de la Supercoupe d’Espagne, qui a vu le Real Madrid s’imposer face à l’Athletic Club à Riyad ce dimanche (2-0). Premier titre cette saison : "Il signifie beaucoup, nous avons fait quelques changements et nous entrons dans une nouvelle ère avec un entraîneur qui […]]]>

Le président Florentino Perez s’est exprimé à l’issue de la finale de la Supercoupe d’Espagne, qui a vu le Real Madrid s’imposer face à l’Athletic Club à Riyad ce dimanche (2-0).

Premier titre cette saison : "Il signifie beaucoup, nous avons fait quelques changements et nous entrons dans une nouvelle ère avec un entraîneur qui nous connaît très bien, une défense que nous avons changé et qui produit de très bons résultats. Nous sommes heureux et optimistes."

Pénaltys : "Je ne parle jamais des arbitres et s'ils ont accordé des penaltys, c’est parce qu’il y en avaient."

Ovation pour Marcelo : "Marcelo est une légende du Real Madrid, je pense que la reconnaissance est évidente partout dans le monde et je suis très heureux qu'ils lui aient fait cette grande ovation dans ce lieu où il y a beaucoup de Madridistas."

Courtois et Modric : "Sans vouloir se vanter, ce sont les deux meilleurs à leur poste. Le meilleur gardien de but et Modric est dans une forme incroyable, bien parti pour remporter à nouveau le Ballon d'Or".

Champions : "Nous voulons toujours tout gagner, on nous a appris cela dès le plus jeune âge, cette année cela fait 60 ans que je suis devenu socio et c'est comme ça que nous avons été élevés, je travaille selon les lignes établies par Santiago Bernabéu et je suis heureux parce que nous avons gagné notre premier titre de la saison."

Les Madridistas en Arabie saoudite : "Le Real Madrid est universel, chaque endroit où vous allez est rempli de madridistas. Ce club est présent partout dans le monde. Le Real est le club qui compte le plus de supporters au monde. Je voudrais profiter de cette occasion pour féliciter la façon dont nous avons été traités ici, par l'organisation de la Fédération. Ce fut une bonne semaine pour le football espagnol, reconnue internationalement par tout le monde."

]]>
84816
Real Madrid vs Athletic : notez les joueurs https://real-france.fr/real-madrid-vs-athletic-notez-les-joueurs/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=real-madrid-vs-athletic-notez-les-joueurs Sun, 16 Jan 2022 20:21:43 +0000 https://real-france.fr/?p=84813 Le Real Madrid affrontait aujourd'hui l'Athletic Club de Bilbao en finale de la Supercoupe d'Espagne. Notez les joueurs madrilènes. C'est la nouveauté Real France ! Vous pouvez désormais noter les joueurs après chaque match, ici sur notre site web ou sur notre application mobile. Une fois vos votes envoyés, vous pourrez, pour chaque joueur, visualiser […]]]>

Le Real Madrid affrontait aujourd'hui l'Athletic Club de Bilbao en finale de la Supercoupe d'Espagne. Notez les joueurs madrilènes.

C'est la nouveauté Real France ! Vous pouvez désormais noter les joueurs après chaque match, ici sur notre site web ou sur notre application mobile. Une fois vos votes envoyés, vous pourrez, pour chaque joueur, visualiser la moyenne calculée en temps réel de tous les votants.

]]>
84813
Real Madrid - Athletic : les compos probables https://real-france.fr/real-madrid-athletic-supercoupe-compos/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=real-madrid-athletic-supercoupe-compos Sat, 15 Jan 2022 23:01:42 +0000 https://real-france.fr/?p=84778 Le Real Madrid et l'Athletic Club vont s'affronter ce dimanche en finale de la Supercoupe d'Espagne. Quel onze Ancelotti envisage-t-il d'aligner pour ce match ? La saison passée, les Basques avaient soulevé la Supercoupe d'Espagne en éliminant le Real Madrid en demi-finale puis en battant le Barça en finale. L'heure de la revanche a sonné […]]]>

Le Real Madrid et l'Athletic Club vont s'affronter ce dimanche en finale de la Supercoupe d'Espagne. Quel onze Ancelotti envisage-t-il d'aligner pour ce match ?

La saison passée, les Basques avaient soulevé la Supercoupe d'Espagne en éliminant le Real Madrid en demi-finale puis en battant le Barça en finale. L'heure de la revanche a sonné pour des Merengues vainqueurs de la toute première édition de cette nouvelle Supercoupe, née il y a deux ans.

Alaba, la bonne nouvelle ?

Lors de la dernière session d'entraînement ce samedi en fin d'après-midi, Carlo Ancelotti a appris une bonne et une mauvaise nouvelle. La mauvaise d'abord, elle concerne Marco Asensio qui, comme pressenti, va manquer la finale de dimanche en raison d'une gêne physique. Une absence qui se cumule à celles de Jesus Vallejo et surtout de Dani Carvajal, touché par le Covid.

En revanche, David Alaba était bien sur la pelouse avec le reste de ses coéquipiers à la veille de la rencontre, ce qui laisse penser à un retour dans le onze ce dimanche pour l'excellente recrue madrilène du dernier mercato. Il retrouverait ainsi sa place (à confirmer) aux côtés de Militao en défense centrale, permettant ainsi à Carlo de choisir entre Nacho et Lucas Vazquez pour remplacer Dani Carvajal à droite. En théorie, avantage pour le second bien qu'il ne serait pas surprenant de voir Nacho titulaire dans cette position pour ses qualités défensives.

Pour le reste, difficile d'imaginer une évolution au milieu de terrain malgré le but décisif de Fede Valverde. L'Uruguayen reste une bonne option en cours de match derrière le trio titulaire. En attaque enfin, l'absence de Marco Asensio laisse peu de place aux doutes puisque l'entraîneur du Real ne se cache plus sur le fait que l'Espagnol et Rodrygo sont ses deux meilleures options à droite.

XI probable du Real Madrid : Courtois - Vazquez, Militao, Nacho (ou Alaba), Mendy - Casemiro, Kroos, Modric - Rodrygo, Benzema, Vinicius

XI probable de l'Athletic : Simon, De Marcos, Yeray, Iñigo Martinez, Balenziaga - Dani Garcia, Vesga, Nico Williams, Muniain - Raul Garcia, Iñaki Williams


Le onze du Real selon la presse

AS
Mundo Deportivo
El Bernabéu
]]>
84778
Casemiro : "Cette finale va être très, très difficile" https://real-france.fr/casemiro-cette-finale-va-etre-tres-tres-difficile/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=casemiro-cette-finale-va-etre-tres-tres-difficile Sat, 15 Jan 2022 18:09:13 +0000 https://real-france.fr/?p=84782 Casemiro, l'un des joueurs les plus en vue côté Real lors de la demi-finale face au Barça, a évoqué le choc de demain contre l'Athletic. Carlos Henrique Casemiro est concentré à 100% sur la finale de la Supercoupe d'Espagne qui se tiendra demain (19h30, L’Equipe TV). Le Brésilien fut l'un des piliers de la victoire […]]]>

Casemiro, l'un des joueurs les plus en vue côté Real lors de la demi-finale face au Barça, a évoqué le choc de demain contre l'Athletic.

Carlos Henrique Casemiro est concentré à 100% sur la finale de la Supercoupe d'Espagne qui se tiendra demain (19h30, L’Equipe TV). Le Brésilien fut l'un des piliers de la victoire lors du tour précédent, mais se focalise désormais sur le match contre les Leones, avec le premier titre de la saison en jeu.

"Nous sommes concentrés sur la finale, nous ne pensons plus qu’à ça. Nous nous entraînons bien, nous sommes sûrs que ce sera un match très difficile et le mental est fixé sur la finale", a déclaré Casemiro auprès médias officiels du club.

"Chaque fois que vous jouez une finale avec le Real Madrid, c'est spécial. Chaque match est important ici, mais lorsque vous jouez une finale, c'est encore plus important. C'est un titre que nous voulons gagner", a-t-il déclaré.

https://twitter.com/realmadrid/status/1482261273496723461

"Avec l'expérience, on s'habitue à ne pas être nerveux, même si avant chaque match, que ce soit une finale ou un match de championnat, je suis toujours nerveux. Je suis un peu anxieux, mais quand le match commence, la nervosité disparaît. C'est pour ça que j'aime le football et que je l'apprécie toujours, grâce à cette excitation qu’il procure", poursuit le Brésilien.

"Nous devons montrer beaucoup de respect pour nos adversaires, ce sera un match très, très difficile. Ils ont eu beaucoup de mérite en battant l'Atlético en demi-finale, qui est une grande équipe. Nous devons aborder le match avec beaucoup de sérieux", a conclu Casemiro.

]]>
84782
Courtois : "Avec Zidane, Vinicius travaillait beaucoup sur la finition" https://real-france.fr/courtois-avec-zidane-vinicius-travaillait-beaucoup-sur-la-finition/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=courtois-avec-zidane-vinicius-travaillait-beaucoup-sur-la-finition Sat, 15 Jan 2022 17:06:32 +0000 https://real-france.fr/?p=84772 Le gardien Thibaut Courtois s’est présenté en conférence de presse à Riyad aujourd’hui pour évoquer la finale de Supercoupe d’Espagne entre le Real Madrid et l’Athletic Club. La qualité de l’Athletic : "Ce sera un match difficile, ils ont joué trois finales l'année dernière. Mais nous avons beaucoup de joueurs dans l'équipe qui ont déjà […]]]>

Le gardien Thibaut Courtois s’est présenté en conférence de presse à Riyad aujourd’hui pour évoquer la finale de Supercoupe d’Espagne entre le Real Madrid et l’Athletic Club.

La qualité de l’Athletic : "Ce sera un match difficile, ils ont joué trois finales l'année dernière. Mais nous avons beaucoup de joueurs dans l'équipe qui ont déjà disputé de nombreuses finales et avec cette expérience et la qualité que nous avons, je pense que nous pouvons gagner."

Éloge d'Unai Simón : "Au sein du club comme chez les supporters, je sais qu'ils m'estiment beaucoup, ils savent le travail que je fais pour aider l'équipe à gagner. Que quelqu'un qui sache ce que cela signifie d'aider l'équipe comme le fait Unai, c'est bien de le dire, l'Athletic est ici grâce à lui. Ce sera aussi un duel de gardiens demain et j'espère que c’est le Real qui le gagnera."

Hazard : "Il travaille toujours, il va bien et ce sont des décisions prises par l'entraîneur qui ne sont pas faciles."

L'éclairage du stade : "On voit moins bien, ce n'est pas comme en Liga où l'on a l'impression de jouer en plein jour. Ce n'est pas que nous ne voyons rien, mais c'est différent."

Le rôle de l'entraîneur dans une finale : "Avant le match, l'entraîneur nous motive beaucoup avec son speech. Tout le monde sait que nous jouons une finale, que nous voulons la gagner et c'est ce que Ancelotti a dit, nous n'avons pas besoin de nous motiver, nous jouons pour un trophée. L'année dernière, nous n'avons pas gagné et nous avons très envie de gagner. L'entraîneur doit être quelqu'un qui gère bien l'équipe et c'est ce qu’il fait."

Les coups de pied arrêtés : "Les coups de pied arrêtés sont fondamentaux aujourd'hui, vous pouvez avoir un coup franc et prendre l'avantage à partir de rien. Cette année, nous avons changé la façon dont nous nous positionnons sur les corners et les coups francs et nous devons nous adapter de plus en plus chaque jour, il y a d'autres équipes qui le font très bien. A San Mamés, je pense que nous avons très bien défendu, c'est une chose à laquelle nous faisons attention et nous savons que demain nous devrons être concentrés là-dessus."

Vinicius : "Au fil des ans, il s'améliore, notamment en termes de confiance. Les autres années, il marquait également des buts. Avec Zidane, il faisait beaucoup d'entraînement, de travail sur la finition. Avec Karim, il parle beaucoup aussi, c'est un garçon qui a beaucoup de qualité et cette année il est dans le coup."

Une nouvelle charnière centrale devant lui : "Varane et Ramos sont des légendes du Real Madrid, ils ont tout gagné, ce sont des cracks. Mais maintenant ils ne sont plus avec nous et nous savons que nous avons une grande équipe avec Militão, Nacho et Alaba."

Sa relation avec Raúl García : "Je suis en contact avec Raúl depuis de nombreuses années, j'ai toujours gardé le contact avec lui et sa famille, nous parlons de temps en temps, je le verrai demain."

La première Supercoupe, dont il fut le héros lors de la séance de tirs au but : "Gagner un titre grâce à un grand match, un clean sheet et en arrêtant un penalty lors de la séance de tirs au but est toujours agréable."

Un titre à portée de main : "L'année dernière était une bonne saison pour moi, mais sans titres, ce qui fait vite oublier aux gens votre bonne année, sauf pour les Madridistas. J'espère continuer comme ça mais avec des titres. Nous espérons que demain nous pourrons remporter le premier trophée de la saison."

]]>
84772
Marcelino : "Sur 17 finales, le Real n’en a perdu que trois" https://real-france.fr/marcelino-sur-17-finales-le-real-nen-a-perdu-que-trois/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=marcelino-sur-17-finales-le-real-nen-a-perdu-que-trois Sat, 15 Jan 2022 10:00:52 +0000 https://real-france.fr/?p=84745 L’entraîneur de l’Athletic Club, Marcelino García Toral, a parlé aux médias et a montré toute son ambition avant de disputer la finale de Supercoupe d’Espagne face au Real Madrid (dimanche, 20h, l’Equipe TV). Sensations : "On s'est réveillé normalement. Nous nous préparons bien pour le match et demain nous sommes impatients d'essayer d'être champions." Comment […]]]>

L’entraîneur de l’Athletic Club, Marcelino García Toral, a parlé aux médias et a montré toute son ambition avant de disputer la finale de Supercoupe d’Espagne face au Real Madrid (dimanche, 20h, l’Equipe TV).

Sensations : "On s'est réveillé normalement. Nous nous préparons bien pour le match et demain nous sommes impatients d'essayer d'être champions."

Comment se sent l'équipe : "Le moral est au top. Nous avons battu les champions avec mérite et nous sommes dans le meilleur état d'esprit possible. Nous verrons comment nous sommes cet après-midi. Nous verrons s'il y a des pépins ou de la fatigue, mais il n'y a aucun joueur qui pourrait être absent. Nous affrontons un rival important, mais l'ambiance est plus forte que la fatigue."

Concentration dès le début du match : "Le Real commence toujours avec puissance. Ils nous avaient pénalisés en six minutes à San Mamés. Nous devons éviter ça.. C'est une équipe super puissante, comme le démontre le fait que sur 17 finales, elle n'a perdu que trois fois. Si nous les laissons prendre l'initiative… ce sera plus difficile. Pour gagner, nous devons être à notre meilleur niveau."

Habitué à ces matchs décisifs : "C'est sans doute le mérite. L'Athletic, avec la puissance de LaLiga, peut jouer quatre finales. Les fans devraient être fiers de ces joueurs. Si en plus vous gagnez la finale comme contre le Barça, c'est incroyable. Mais le passé ne compte pas. Dans cette finale, nous allons tout laisser et nous savons combien il est difficile de jouer contre l'équipe en forme. Mais nous sommes une équipe difficile. Nous aurons nos chances. La précision sera fondamentale."

Nuances : "Nous serons regroupés. Il y aura des moments imprévisibles dans le jeu où nous devrons défendre bas et subir. On ne peut pas essayer de battre le Real sans souffrir. Ils sont solides comme l'indiquent leurs performances et leurs résultats. Nous devons attaquer avec des critères. Nous devons être intelligents. Attaquer rapidement et de manière organisée."

Ce que l'Athletic fait bien… et ce que Madrid fait mal : "Nous devons être précis. C'est le problème que nous rencontrons lors des matchs cette saison. Et que le Real n’a pas… Ils ont deux joueurs qui ont 38 buts à leur actif à eux deux. S'ils ne sont pas dans leur meilleur jour, ça peut nous aider à gagner."

Ce qui l’inquiète chez l’adversaire : "Ils ont de grands attaquants, un milieu de terrain précis et des joueurs déséquilibrants. Cette saison, ils utilisent davantage les contre-attaques. Il est plus difficile de les contrer."

Ne pas avoir pu s'entraîner hier : "Je ne saurais dire. Nous sommes comme l'année dernière. Nous sommes allés en finale, nous avons fait peu de changements. Et nous sommes arrivés en forme. Nous avons la force mentale que la victoire vous donne et la motivation que nous y mettons. Nous avons 24 heures de moins mais le Real a joué une prolongation très exigeante contre le Barça."

Le gardien Unai Simón : "Nous devons essayer de faire en sorte qu'ils ne se créent pas trop d'occasions franches. S'ils tirent trop au but, Unai ne pourra pas tous les arrêter. Si on les laisse avoir trop d'occasions, on est foutu. Unai est un grand gardien mais nous allons essayer de les arrêter."

L'arme du coup de pied arrêté : "Elle est déterminante. Nous avons marqué deux buts mais en avons concédé un. Chaque équipe a ses propres arguments. Les nôtres sont différents de ceux du Barça. Mais pour nous, les deux matchs contre le Real Madrid sont plus une référence que celui contre le Barça."

L’importance des frères Williams : "J'espère qu'ils seront décisifs pour gagner la finale. Iñaki a plus d'expérience et Nico est en train de monter en puissance. Nous sommes une équipe complète et nous devons montrer notre potentiel. A partir de là, il faut que la qualité des individualités s'additionne."

Un vestiaire plus uni : "C'est un vestiaire différent. À l’Athletic, il faut essayer de ne pas se désunir. Beaucoup de joueurs se connaissent depuis qu'ils sont enfants. Ils ont vécu ensemble, ils se sont liés. Ils ont tous un sentiment d'appartenance. Je suis fier d’entraîner ce groupe."

Un lien particulier avec la Supercoupe : "C'est une compétition courte, mais ce format l'a rendue plus attractive, plus attrayante. Toutes les équipes veulent gagner. Leurs compositions le montrent. Cela donne de la grandeur au niveau de la compétition. Ce serait un énorme triomphe de battre le Real Madrid."

La crainte de faire un complexe d'infériorité : "L'ambiance fait partie du jeu, mais ce n'est pas la partie la plus importante. Le niveau des joueurs, l'organisation ….. Je ne vais pas faire une analyse plus profonde car le football est plus complexe à mon humble avis. Si nous sortons avec beaucoup de respect, ce sera négatif. Nous ne devons pas non plus penser que nous allons gagner à coup sûr parce que ce serait une déception de ne pas le faire. Nous allons essayer."

Ce que représente l’Athletic en tant qu'équipe : "Être ici est un mérite incroyable. Une philosophie différente dans un football mondial qui a un mérite incroyable. Parfois, même à Bilbao, nous oublions le mérite de pouvoir rivaliser à ce niveau contre trois équipes qui atteignent les finales de la Ligue des champions, les gagnants…. c’est un mérite suprême. Mais nous sommes ici. Les joueurs l'ont mérité. Ils sont finalistes des deux dernières Copas. Ce club doit en profiter. Il faut retenir que c'est un club différent."

Écrire une autre page de l'histoire de l’Athletic : "Si je pensais à autre chose qu'à gagner, je ne serais pas sur la bonne voie. Je dois toujours être positif, optimiste et ambitieux. C'est ce que mes propres joueurs me font ressentir. On ne peut pas penser à autre chose qu'à gagner. Nous ne pensons qu'à ça."

Comment va Yuri : "Il va bien. C'est un très bon footballeur. Je ne peux pas vous en dire plus car vous sauriez s'il va jouer ou pas. Il est prêt et en bonne condition."

]]>
84745
Supercoupe : la malédiction des champions https://real-france.fr/supercoupe-la-malediction-des-champions/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=supercoupe-la-malediction-des-champions Fri, 14 Jan 2022 11:50:31 +0000 https://real-france.fr/?p=84732 Depuis la refonte du tournoi réalisée par la RFEF il y a maintenant trois ans, la finale de la Supercoupe d’Espagne rencontre une particularité. Une fois de plus, une finale sans champions. Ni celui de la dernière Liga ni celui de la Coupe du Roi n’ont réussi à atteindre la finale cette année, comme ce […]]]>

Depuis la refonte du tournoi réalisée par la RFEF il y a maintenant trois ans, la finale de la Supercoupe d’Espagne rencontre une particularité.

Une fois de plus, une finale sans champions. Ni celui de la dernière Liga ni celui de la Coupe du Roi n’ont réussi à atteindre la finale cette année, comme ce fut déjà le cas lors des premières éditions qui se sont déroulées selon le nouveau format. Pour 2022, la malédiction continue. Dimanche, ce sont les vice-champions de la Liga (Real Madrid) et de la Copa (Athletic) qui se disputeront le trophée, dans une finale inédite mais qui sera une répétition de la première demi-finale de la saison dernière, lors de laquelle les Basques avaient éliminé les hommes de Zidane à Malaga.

La première Super Coupe sous le nouveau format à quatre équipes a été remportée par le Real Madrid en 2020. Les Merengues y avaient participé en tant que troisième équipe de la Liga, le Barça ayant laissé une place vacante après avoir remporté le championnat la saison précédente et terminé deuxième de la Copa del Rey. Le Real Ava avait battu Valence en demi-finale puis l’Atletico de Madrid en finale aux tirs aux buts.

Quelque chose de similaire s'est produit l'année dernière, bien que l'Athletic et la Real Sociedad aient participé au tournoi (organisé en Andalousie) sans savoir encore qui serait le vainqueur de la Copa (la finale avait été reportée à cause de la pandémie). Et ce sont les Leones qui ont finalement éliminé en demie de Supercoupe 2021 le tenant du titre de la Liga à l’époque, le Real Madrid, avant de venir à bout du FC Barcelone en finale.

Cette année, l'histoire se répète. Les vainqueurs de la Coupe (Barcelone) et les champions de la Liga (Atlético) sont tombés en demi-finale contre les seconds. Le Real Madrid et l'Athletic s’affronteront pour la troisième fois en 47 jours…

Pour les vainqueurs de la Copa, la malédiction dure depuis encore plus longtemps. En effet, la dernière équipe à avoir remporté la Supercoupe en tant que vainqueur de la Coupe du Roi sans être en même temps champion de Liga était le FC Séville, lors de la saison 2006-2007. Depuis, le Barça a remporté trois Supercoupes en tant que vainqueur du championnat et de la Copa, mais les dix autres équipes qui ont remporté la Copa et non le championnat n'ont jamais réussi à soulever la Supercoupe d’Espagne.

]]>
84732