https://real-france.fr/tag/iraola/ Toute l'actualité du Real Madrid. Matchs, mercato, interviews, Liga, LDC Tue, 08 Nov 2022 09:09:26 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=6.2.2 https://i0.wp.com/real-france.fr/wp-content/uploads/2022/06/cropped-fav2022.png?fit=32%2C32&ssl=1 iraola - Real Francehttps://real-france.fr/tag/iraola/ 32 32 78972849 Iraola : "Je suis fier de mes joueurs. C'était difficile car le Real est toujours très compétitif" https://real-france.fr/iraola-je-suis-fier-de-mes-joueurs-cetait-difficile-car-le-real-est-toujours-tres-competitif/ Tue, 08 Nov 2022 09:09:23 +0000 https://real-france.fr/?p=93587 L'entraîneur du Rayo Vallecano, Andoni Iraola, s'est exprimé après la victoire de son équipe sur le Real Madrid (3-2). La détermination des joueurs : "C'est un match de grande valeur. Nous avons fait une très bonne première mi-temps. Revenir de 1-2 montre qu’on en a dans la tête. C'était difficile pour nous, car le Real […]]]>

L'entraîneur du Rayo Vallecano, Andoni Iraola, s'est exprimé après la victoire de son équipe sur le Real Madrid (3-2).

La détermination des joueurs : "C'est un match de grande valeur. Nous avons fait une très bonne première mi-temps. Revenir de 1-2 montre qu’on en a dans la tête. C'était difficile pour nous, car le Real est toujours très compétitif."

Le Rayo a dominé entre les lignes : "Le début de match a été très bon, nous avons été dans la moitié adverse pendant un long moment. A la fin de la première mi-temps, c'était plus difficile. Puis la pause est arrivée au bon moment et avec les changements, nous avons pu garder le jeu dans la moitié de terrain du Real Madrid pendant un long moment."

Il a été expulsé : "J'ai fait un geste sur un corner clair de Courtois. Le quatrième arbitre a dit que ce n’en était pas un. Je me sens mal. Je ne pourrai pas m’assoir sur le banc à la prochaine journée. La règle n'est pas en faveur des entraîneurs."

Objectif, le maintien : " Oui, c'est clair pour nous. L'année dernière, nous avons commencé de la même manière et à la fin, ça a été dur. Tout le monde a du mal à gagner des matchs. Nous sommes sur une bonne dynamique, on doit faire un dernier effort contre le Celta."

Communion avec le public : "Le public est toujours avec nous. Ils nous demandent simplement de tout donner et les joueurs répondent présents. Vous pouvez faire des erreurs, mais quand ils voient cet effort, nous en profitons tous."

Un piège d’arrêter de jouer avec le Mondial : "Nous aimerions continuer à jouer. Nous allons bien, nous sommes dans une bonne dynamique. Mais nous savions déjà que ce serait comme ça. Ce sera une deuxième partie de saison où nous repartirons de zéro."


Iraola s'est également rendu en salle de presse quelques minutes plus tard pour parler aux médias.

Sensations : "Ça me laisse une impression de fierté, surtout pour mes joueurs. Le but d'Álvaro a été déterminant pour nous permettre d'être à égalité à la mi-temps. Puis on a refait la même chose. Une joie pour les gens de Vallecas."

Optimisme avant le match : "Contre ces adversaires, on échoue souvent de peu car on ne prend jamais le dessus dans le jeu. L'année dernière, nous avons pris zéro point contre Madrid malgré deux bons matchs. Nous avons joué pendant longtemps dans la moitié de terrain du Real, nous étions bons dans les transitions... Nous avons souffert, mais dans les dernières minutes l'équipe s'est bien comportée."

Pression sur le ballon : "Nous devions couvrir beaucoup de choses. Parfois, l'équipe sait comment agir sans le ballon, il n'est pas nécessaire de l'avoir, nous savons comment choisir le déroulement du match."

L'expulsion : "J'ai fait le geste que le corner était pour nous et nous avons eu deux relances qu'il savait qu'il avait fait une erreur. Sur l’une de ces actions, c'est le quatrième officiel qui l'a désigné à soixante mètres, et j'ai fait un geste... Il est arrivé quelque chose de similaire à Aguirre."

Ce qu'il apporte à ses joueurs dans les grands matchs : "Nous avons du cœur, de l'âme et de la volonté, et ce type d'équipes nous y conduit, c'est pour cela que nous sommes bons. Ils nous poussent à des rythmes élevés et au final ce type de matchs leur convient bien."

Le seul grand rival qui lui manquait et à trois points de la Ligue des champions : " Nous aimerions continuer à jouer... parce que nous faisons de bonnes choses, nous voulons continuer sur cette voie le plus longtemps possible."

Le Celta a 48 heures de repos en plus : "Parfois, ça arrive. Le jour d'Almería nous avons eu trois jours de moins et ça s'est mal passé et le jour de Cadix deux jours et ça s'est bien passé. Ça a une influence."

Ambiance à Vallecas : "C'est génial. C'est un avantage pour nous."

Les supporters ont scandé son nom : "Nous avons l'avantage d'avoir notre public et qu'il soit aussi là quand les choses vont mal."

]]> 93587 Iraola : "Le jaune de Casemiro ? Il y a des critères…" https://real-france.fr/iraola-le-jaune-de-casemiro-il-y-a-des-criteres/ Sun, 27 Feb 2022 08:07:27 +0000 https://real-france.fr/?p=86212 Le coach du Rayo Vallecano a livré ses impressions après la courte défaite de son équipe face au Real Madrid à Vallecas (0-1). Défaite injuste ou pas ? "Ils ont eu la réussite que nous n'avons pas eue. Nous avons manqué des choses en attaque. Nous avons joué avec un bloc plus bas que d'habitude, […]]]>

Le coach du Rayo Vallecano a livré ses impressions après la courte défaite de son équipe face au Real Madrid à Vallecas (0-1).

Défaite injuste ou pas ? "Ils ont eu la réussite que nous n'avons pas eue. Nous avons manqué des choses en attaque. Nous avons joué avec un bloc plus bas que d'habitude, mais en contrepartie nous ne leur avons pas laissé d'espace. Nous avons eu des occasions nettes avant leur but. Le fait de marquer ou non dépend parfois de ces éléments."

Mario et Bebé entrés en jeu : "Une décision technique, ils étaient tous là, le seul juste était Kevin Rodrigues. Mario et Bebé nous convenaient dans ce plan de jeu".

L'état de santé d'Óscar Valentín : "Ça va, il a une marque de talon sur le tibia, c'est très gonflé. C'est presque mieux, ça veut dire que sa cheville n'est pas touchée."

Carton jaune pour Casemiro : "Il y a des critères... Parfois tu te fais expulser pour rien. Au final l’un est sorti pur  ne pas se faire expulser ensuite et l’autre sort blessé. Lors du match de Getafe, un joueur a été expulsé pour une action moins dangereuse... Je ne sais pas si c'est parce que Casemiro touché la chaussure d’Oscar en dernier. Je ne connais pas les critères, mais il y a eu une force excessive."

Mauvaise deuxième mi-temps : "On s'inquiète plus des résultats que du jeu. Mais nous devons en tirer le meilleur parti. Ça va de paire. Finalement, nous avons perdu à la quatre-vingtième et des poussières..."

Remonter contre le Betis, est-ce possible ? "Nous allons tenter quelque chose."

Courtois, s'il a été le facteur clé : "Tout le monde est de l'élite. Ce n'est pas qu'il a été un niveau au-dessus, car il est toujours comme ça. Vous comptez toujours sur ça. Ça nous affecte si nous ne marquons pas de but, parce que c'est presque normal qu'ils marquent. Du côté offensif, avec ce que nous avons fait, ne pas marquer vous prive d'un point..."

Falcao : "Ce n'est pas un problème isolé, au niveau mondial, nous avons du mal à marquer des buts. Attaques placées, centres, tirs... c'est encore mieux que lors de la première moitié de la saison mais nous avons du mal à marquer des buts."

]]> 86212 "Même si c’est le Real en face, on ne va pas renoncer à notre style" https://real-france.fr/meme-si-cest-le-real-en-face-on-ne-va-pas-renoncer-a-notre-style/ Sat, 26 Feb 2022 09:38:03 +0000 https://real-france.fr/?p=86180 L’entraîneur du Rayo Vallecano, Andoni Iraola, s’est exprimé en conférence de presse avant d’affronter le Real Madrid à Vallecas (18h30). Les clés pour battre Madrid : "Il y a beaucoup de clés. Il faut faire beaucoup de choses bien pour pouvoir battre une équipe comme celle-là et pour que certaines choses jouent en notre faveur. […]]]>

L’entraîneur du Rayo Vallecano, Andoni Iraola, s’est exprimé en conférence de presse avant d’affronter le Real Madrid à Vallecas (18h30).

Les clés pour battre Madrid : "Il y a beaucoup de clés. Il faut faire beaucoup de choses bien pour pouvoir battre une équipe comme celle-là et pour que certaines choses jouent en notre faveur. Ça nous est arrivé le jour du Barça, quand ils ont manqué un penalty. Dans notre cas, ce que nous devons faire, c'est être plus compétitifs. Nous arrivons du match d'Elche, nous avons bien joué, mais nous n'avons pas été très compétitifs. Nous n'avons pas été capables de rentabiliser notre bon jeu et vous ne pouvez pas vous permettre de le faire contre un adversaire de cette envergure. Nous avons insisté sur ce point pendant la semaine."

Coupe ou Real Madrid : "On ne peut pas choisir, je l'ai dit plusieurs fois tout au long de la saison. Personne ne vous assure que si vous donnez le match du jeudi, vous obtenez les points face au Real Madrid, ni l'inverse. Nous devons être compétitifs à chaque match. Nous nous sommes entraînés en pensant uniquement au match de Madrid. Nous savons à quel point il est difficile, mais probablement qu'un match de ce type dans nos circonstances peut nous mettre moins de pression ou rendre plus clair ce que nous devons faire. Nous n'avons pas le droit de faire des erreurs, surtout pour marquer des buts, et tout le monde est conscient de ça."

Abandonner son style offensif face au Real : "Nous ne pouvons pas renoncer à notre style, ça ne marchera pas. Mais je pense que nous devrons faire quelques ajustements. Nous sommes allés au Bernabéu pour jouer les yeux dans les yeux, avec beaucoup d'alternatives et d'occasions. Le match avait beaucoup de rythme et les deux équipes ont fourni un effort physique terrible. Nous avons fini par perdre 2-1, même si je pense qu'il aurait pu y avoir plus de buts. Dans ce match, il y aura différents scénarios. Nous devrons tenir par moments dans un bloc bas et savoir tenir en n'étant pas si haut et en ne laissant pas d'espace à l'arrière car ils voudront nous soumettre. On ne peut pas toujours choisir ce qui se passe dans les matchs, nous devrons être compétitifs dans toutes les phases."

Rotations : "Nous ferons jouer ceux que nous considérons comme les meilleurs pour affronter le Real. Je ne suis pas tellement inquiet pour le match de jeudi, car de samedi à jeudi, il y a beaucoup de temps.Je ne pense pas que ce match affectera les prochains."

Benzema ou Vinicius : "Les deux sont très décisifs, ils font la différence. Nous ne pouvons pas nous concentrer uniquement sur ces deux joueurs. Contre Alavés, Asensio, qui va très bien maintenant, a débloqué le match et résolu les problèmes. Au match aller, Kroos a marqué le premier but et ouvert le jeu. Ils ont de très bons joueurs, c’est le Real Madrid pour une bonne raison, ils sont les leaders, c’est la meilleure équipe à l'extérieur et les meilleurs buteurs. Ils sont pratiquement les meilleurs dans toutes les statistiques. Il n’ont pas à se reposer sur un seul joueur, comme cela peut arriver dans d'autres équipes."

Mauvaise série en cours : "Il est vrai que les matchs de Copa vous privent d'une partie de votre physique, mais je ne pense pas que ce soit le principal problème. Nous sommes moins efficaces dans la surface de réparation. Nous sommes beaucoup moins efficaces devant le but qu'avant et nous devons continuer à insister. Nous devons essayer de continuer à avoir autant de volume offensif que nous l'avons fait contre Elche, même si nous n'avons marqué qu’une fois. Nous devons continuer sur cette voie pour être à nouveau efficaces."

Le rendement de Falcao : "Ce n'est pas une question d'un joueur ou d'un attaquant. Nous avons des occasions nettes et nous marquons quelques buts ces derniers temps. Dans la première moitié de la saison, nous marquions plus de buts. Nous devons être beaucoup plus compétitifs, c'est ce qui vous permet de marquer des points. Je ne vois pas l'équipe jouer mal, mais nous devons savoir comment gérer les matchs. Ce vendredi, nous avons à nouveau encaissé avec un joueur en moins et un autre après un coup franc. Le manque de buts et ces détails nous empêchent de prendre des points et nous avons essayé de travailler là-dessus."

]]> 86180