https://real-france.fr/tag/psg/ Toute l'actualité du Real Madrid. Matchs, mercato, interviews, Liga, LDC Tue, 29 Nov 2022 08:00:48 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=6.2.2 https://i0.wp.com/real-france.fr/wp-content/uploads/2022/06/cropped-fav2022.png?fit=32%2C32&ssl=1 psg - Real Francehttps://real-france.fr/tag/psg/ 32 32 78972849 "Ceux qui sont derrière la Super League ne comprennent rien au football" https://real-france.fr/ceux-qui-sont-derriere-la-super-league-ne-comprennent-rien-au-football/ Tue, 29 Nov 2022 08:00:46 +0000 https://real-france.fr/?p=94064 Nasser al-Khelaïfi a quitté paris pour s'installer à Doha pendant la Coupe du monde de football du Qatar en tant que l'un des meilleurs ambassadeurs de son pays à l’étranger. Le président du PSG a a accordé une interview à Marca. Qu'est-ce que cela signifie pour le Qatar d'accueillir la Coupe du monde ? C'est […]]]>

Nasser al-Khelaïfi a quitté paris pour s'installer à Doha pendant la Coupe du monde de football du Qatar en tant que l'un des meilleurs ambassadeurs de son pays à l’étranger. Le président du PSG a a accordé une interview à Marca.

Qu'est-ce que cela signifie pour le Qatar d'accueillir la Coupe du monde ?

C'est incroyable d'avoir la Coupe du monde au Qatar et dans cette région. Il rassemble toute la région par-delà les cultures et les langues, les âges et les religions. Ces derniers jours, le Maroc et la Belgique, la Tunisie et l'Arabie saoudite, le Qatar et d'autres équipes du monde entier, tous jouant dans une atmosphère de folie. Si passionné par le sport, les installations, les stades, les fans… C'est tout simplement fantastique. Tous les gens ici sont si fiers d'accueillir tout ce monde au Qatar. C'est aussi pour les familles, il n'y a pas d'atmosphère hostile ni de problèmes avec le public comme en Europe. C'est une atmosphère chaleureuse et inclusive et tout le monde fait la fête ensemble.

Pensez-vous qu'il existe une vision qui n'est pas la réalité au Qatar ?

Nous ne sommes pas parfaits, nous avons fait des erreurs, comme tout le monde, mais nous nous sommes développés en tant que nation et société plus rapidement que n'importe quelle autre auparavant. Ce qui me frustre, c'est que les gens parlent du Qatar et n'y sont jamais allés. Je ne comprends pas. Ils doivent venir ici pour le constater par eux-mêmes : les gens, la culture, les installations, les valeurs, l'humilité que nous avons ici... Tous les Qataris sont fiers et honorés d'accueillir le monde ; ils ouvrent leurs maisons, leurs cœurs, c'est notre culture, c'est notre tradition, c'est le peuple qatari. C'est dans notre ADN d'accueillir les gens, d'ouvrir nos cœurs et nos maisons à tout le monde. C'est une culture différente de l'Europe, où dans certains endroits il n'est pas normal d'inviter quelqu'un chez soi si on ne le connaît pas, mais ici notre porte est toujours ouverte. Pendant cette Coupe du monde, j'ai vu de nombreuses personnes ouvrir leur maison pour rencontrer de nouvelles personnes, pour partager un repas. Voilà à quoi ressemble le peuple qatari et il en est très fier.

Les droits de l'homme sont-ils respectés au Qatar, et que pouvez-vous répondre à ceux qui vous critiquent à ce sujet ?

Je le répète, nous ne sommes pas parfaits. Nous avons fait des erreurs comme tout le monde, mais nous sommes des gens bien, nous sommes gentils, nous accueillons les gens, nous nous soucions d'eux. N'oubliez pas que nous sommes une petite nation, l'amitié est donc importante. Je pense également qu'il y a eu des problèmes auparavant avec d'autres Coupes du monde et d'autres événements majeurs, mais le jugement ici a été complètement disproportionné. Dans tous les cas, nous maintiendrons notre bonne volonté et regarderons l'avenir de manière positive. Pour mettre en contexte ce que cela signifie pour la région et pour notre peuple, je ne suis pas impliqué dans l'organisation de la Coupe du monde, je n'ai rien à voir avec l'organisation, mais comme tous les Qataris aujourd'hui, nous avons le sentiment qu'ils l'organisent pour le monde entier. Enfants, femmes, hommes, tous les gens, la jeune génération, la vieille génération, tous les Qataris et les non-Qataris, tous essayant de faire de ce tournoi un succès. C'est notre ADN et notre culture.

Qui sont vos favoris pour la Coupe du monde ?

Bien sûr, je soutiens à 100% mes joueurs du PSG et bien sûr mon équipe nationale en premier lieu. Je pense qu'il pourrait aussi y avoir des surprises en dehors du Brésil, voire de l'Argentine, qui se redresse. Et nous avons l'Espagne, le Portugal, la France, des équipes fortes ainsi que l'Allemagne qui, si elle se qualifie, va monter en puissance. L'Espagne est un groupe de jeunes et ils jouent ensemble. C'est une très bonne équipe.

Il y a des rumeurs en France selon lesquelles, une fois la Coupe du monde au Qatar terminée, l'histoire entre le PSG et le Qatar sera terminée. Est-ce vrai ou s'agit-il seulement de rumeurs ?

Ça me fait rire, je ne sais pas si je dois vraiment répondre à cette question, car elle me semble être une blague, n'est-ce pas ? Ce n'est que le début pour QSI et PSG et tout ce que nous faisons. Nous sommes sur le point d'entrer dans une deuxième phase où nous allons connaître une croissance incroyable. Les jours les plus excitants sont encore à venir pour le PSG et l'ensemble de notre groupe.

Allez-vous quitter le Parc des Princes ou est-il encore possible de trouver un accord avec la Ville de Paris ?

Notre première option est de rester, mais je ne pense pas que la municipalité veuille que nous restions. Ils font pression pour que nous partions. Nous nous discutons avec eux depuis cinq ans. Chaque fois, ce sont les mêmes fausses promesses : aujourd'hui, demain, cette élection, la prochaine élection..... Nous sommes fatigués de cela. Nous avons besoin d'un accord équitable. J'aime le Parc des Princes, c'est notre histoire et je le respecte plus que tout, et y rester a toujours été notre premier choix. Mais je ne pense pas qu'ils nous veulent là-bas. Quelque 80 millions d'euros ont été investis dans le stade de notre poche, mais ce n'est pas notre stade, qui d'autre le ferait ? Nous voulons un stade comme tous les autres clubs, nous devons augmenter nos revenus, avoir un meilleur stade pour nos fans, et avoir plus de fans qui viennent que ce que nous pouvons accueillir. La mairie pense que nous plaisantons, mais ce n'est pas le cas et nous sommes très sérieux quant aux autres options. Nous cherchons d'autres alternatives car je pense que nous ne sommes plus les bienvenus au Parc des Princes. Ils jouent avec nous et nous en sommes fatigués.

Est-il vrai que de nouveaux investisseurs peuvent entrer au PSG ?

Il y a un intérêt significatif des investisseurs pour le club et c'est fantastique. Ils veulent avoir des participations minoritaires et nous leur en parlons très ouvertement. Dans ces discussions, la valorisation du club est supérieure à 4 milliards d'euros, ce n'est pas un objectif, c'est la valorisation du marché. C'est fantastique. Nous avons construit une marque et une entreprise à partir de rien, et nous voyons maintenant les résultats de notre travail. N'oubliez pas que ce n'est qu'un début : notre projet est ambitieux et à long terme.

Et Mbappé, est-il vrai qu'il veut partir ?

Chaque mois, chaque semaine et même chaque jour, je dois répondre à cette question. Il vient de renouveler son contrat et nous sommes tous heureux. L'équipe n'a pas perdu un seul match de toute la saison, nous avons déjà atteint 100 matchs d'affilée à guichets fermés...

Enfin, la Super League a-t-elle un avenir ou faut-il attendre le 15 décembre pour que la Cour européenne de justice se prononce ?

La vérité est que je suis triste pour eux car ils ont montré à maintes reprises qu'ils ne comprennent rien au football et à son écosystème. Le football n'est pas un contrat légal, c'est un contrat social. Lorsque les supporters protestaient dans les rues lors du lancement et de l'échec de la pas-si- Super League, ils ne criaient pas aux engagements juridiques. Le football est un lien entre les clubs et les joueurs, entre les joueurs et les supporters, entre les supporters et les communautés. Ça ne changera jamais.

]]> 94064 "Un psy pour le PSG ? Il en faut un pour tous ceux qui croisent la route du Real..." https://real-france.fr/un-psy-pour-le-psg-il-en-faudrait-un-pour-tous-ceux-qui-croisent-la-route-du-real-madrid/ Mon, 01 Aug 2022 18:30:52 +0000 https://real-france.fr/?p=90383 Mauricio Pochettino a rompu le silence pour la première fois depuis son départ du PSG, dans une interview accordée à Infobae, dans laquelle il a évoqué l'élimination en Ligue des champions contre les Merengues. Pochettino, récemment remplacé par Christophe Galtier sur le banc du club qatari, a accordé une longue interview à Infobae. Il revient […]]]>

Mauricio Pochettino a rompu le silence pour la première fois depuis son départ du PSG, dans une interview accordée à Infobae, dans laquelle il a évoqué l'élimination en Ligue des champions contre les Merengues.

Pochettino, récemment remplacé par Christophe Galtier sur le banc du club qatari, a accordé une longue interview à Infobae. Il revient sur le revers fatidique face à l'équipe de Carlo Ancelotti, qui a remporté la Ligue des Champions après ses remontadas successives contre Chelsea, Manchester City, avant d’enfoncer le clou en finale face à Liverpool. 

Un parcours qui a tellement affecté l'équipe du PSG que le média L’Equipe a révélé que le club français a pris la décision d’embaucher un psychologue dont l’unique but sera d’éviter d’autres déconvenues dans les moments cruciaux européens.

Le PSG et la Ligue des Champions

"Le projet du PSG est de gagner la Ligue des Champions et tout ce qui n'est pas une victoire dans cette compétition est considéré comme un échec, mais ce n'est pas seulement un échec qui date de la saison dernière car au PSG, avec l'arrivée des nouveaux propriétaires (en 2011), leur objectif a toujours été de gagner la Champions. Tout est axé sur cette compétition, parfois cela distrait un peu, et cette exigence semble prendre de l’ampleur dans les éliminatoires. Le reste n'a pas de valeur. Je pense qu’ils vont y arriver parce que les ressources sont là, mais parfois le football n'est pas comme on l'imagine, il y a des facteurs que vous ne pouvez pas contrôler."

Un psychologue pour le PSG

"Dans ce cas, il faudrait aussi prendre un psychologue pour Chelsea, Manchester City, Liverpool et toutes les équipes que le Real a affrontées lors de la dernière Ligue des Champions. Le facteur chance et le facteur émotionnel ont une influence, mais je ne pense pas qu'ils constituent un problème si évident qu'il faille faire appel à un psychologue. Le football est un contexte d'émotions et il n'y aura jamais de solution. Il faudrait prouver qu'il y a un problème psychologique ? Alors que s'est-il passé avec Chelsea ? Que s'est-il passé avec Manchester City, qui a encaissé trois buts en cinq minutes ? Était-ce un problème psychologique ?"

La remontada face au Real Madrid

"Dans le football, certaines choses se produisent et vous ne pouvez pas les contrôler. La faute de Benzema sur Donnarumma était réelle et si elle avait été revue par le VAR, aujourd'hui nous serions en train de parler de l'élimination du Real. C'était un déclencheur qui leur a donné beaucoup de foi, une énergie différente sur leur terrain, et logiquement nous avons ensuite fait quelques erreurs, mais c'est le football."

La prolongation de Mbappé et sa puissance au PSG

"Le PSG a fait tout son possible pour garder Kylian. Il est l'un des meilleurs au monde et le PSG, qui a toutes les ressources pour le faire, l'a convaincu de rester. Je ne pense pas que Kylian ait conçu le nouveau projet, c'est aux responsables de le faire."

]]> 90383 Le Real Madrid envoie le PSG chez le psy https://real-france.fr/le-real-madrid-envoie-le-psg-chez-le-psy/ Mon, 25 Jul 2022 11:52:31 +0000 https://real-france.fr/?p=90252 Le club de la capitale française souhaite éviter que se reproduise la mésaventure du 8e de finale retour face au Real Madrid et va engager un spécialiste. Si quelque chose a caractérisé le PSG au cours des cinq dernières années, c'est bien le manque de force mentale dont il a fait preuve dans les moments […]]]>

Le club de la capitale française souhaite éviter que se reproduise la mésaventure du 8e de finale retour face au Real Madrid et va engager un spécialiste.

Si quelque chose a caractérisé le PSG au cours des cinq dernières années, c'est bien le manque de force mentale dont il a fait preuve dans les moments décisifs de la Ligue des Champions. Les éliminations de ces dernières saisons contre le Barça, Manchester United ou encore le Real Madrid cette année ont toute un point commun : les Parisiens se liquéfient dans le pire des moments, et cèdent chaque fois à la pression. 

Malgré les lourds investissements du Qatar, le Paris Saint-Germain n’a toujours pas atteint son objectif ouvertement avoué, remporter la Coupe aux grandes oreilles. Mis à par la saison ou les Parisiens sont arrivés en finale contre le Bayern, l’image d’une équipe  qui n’arrive pas à gérer son avantage dans les phases à élimination directe de la compétition européenne lui colle à la peau. 

https://www.youtube.com/watch?v=8b0WflIksIo

La dernière folle remontada du Real Madrid, initiée par un Karim Benzema en feu, en huitième de finale cette saison, a une nouvelle fois provoqué la colère des fans parisiens, lassés de voir leurs joueurs se figer fasse à l’enjeu. Les fans, mais aussi les dirigeants, se languissent de voir chaque fois le même scénario se reproduire. Tous ces revers ont donc poussé la direction du club à chercher une solution à ce problème. 

Selon le média L'Équipe, le PSG compte engager un psychologue à temps plein qui se chargé de s’occuper de l'équipe première pour éviter des cas comme celui du Bernabéu en mars dernier. Le psychologue accompagnera l'équipe pendant les séances d'entraînement, avec pour objectif de "renforcer l’esprit collectif de l’équipe". En outre, le club envisage également de faire appel à un nutritionniste pour surveiller la condition physique des joueurs.

]]> 90252 Le PSG a demandé à Vinicius de ne pas prolonger avec le Real Madrid https://real-france.fr/le-psg-a-demande-a-vinicius-de-ne-pas-prolonger-avec-le-real-madrid/ Sat, 18 Jun 2022 22:52:36 +0000 https://real-france.fr/?p=89671 Pendant que le Real Madrid discutait avec Kylian Mbappé et était d'ailleurs sur le point de signer le Français, le PSG a tenté d'en faire de même avec Vinicius Junior. Depuis quasiment un an, moment depuis lequel Kylian Mbappé avait signifié au PSG qu'il voulait rejoindre le Real Madrid, les relations entre les deux clubs […]]]>

Pendant que le Real Madrid discutait avec Kylian Mbappé et était d'ailleurs sur le point de signer le Français, le PSG a tenté d'en faire de même avec Vinicius Junior.

Depuis quasiment un an, moment depuis lequel Kylian Mbappé avait signifié au PSG qu'il voulait rejoindre le Real Madrid, les relations entre les deux clubs se sont détériorés. Et si pendant très longtemps tout le monde pensait que l'international français allait s'envoler pour Madrid, le club parisien a finalement réussi à faire changer d'avis le numéro 7.

Vinicius, la riposte du PSG

Dans son édition du jour, le quotidien Marca lâche une petite bombe : le PSG a demandé à Vinicius Junior de ne pas prolonger avec le Real Madrid. Le Brésilien, qui vient de réaliser une saison sensationnelle, n'a plus que 2 années de contrat au compteur même si la prolongation de contrat est imminente.

Néanmoins, le média espagnol nous apprend ce jour que le club parisien a tenté de jouer les troubles fêtes et voulait riposter de cette manière aux négociations du Real Madrid avec Kylian Mbappé. Ainsi, de novembre à mars, le PSG a multiplié les coups de fils pour faire les yeux doux au madrilène.

Selon Marca toujours, le PSG a promis à Vinicius un salaire de 40 millions d'euros par saison avec un énorme prime à la signature s'il venait à repousser le Real Madrid. De surcroît, des opportunités commerciales au Qatar faisaient aussi partie de la contrepartie, comme le font très souvent les propriétaires du PSG pour rendre cela invisible dans les comptes du club.

Malgré cette offre mirobolante, le buteur décisif de la finale de la Ligue des Champions à Paris en mai dernier n'a jamais douté. Bien qu'il ne va percevoir "que" 10 millions d'euros par saison à Madrid, il se sent valorisé et heureux. Par ailleurs, le Real a toujours été mis au courant du petit jeu du PSG. Et le mois prochain, en juillet 2022, Vinicius prolongera jusqu'en 2026 ou 2027 avec la maison blanche.

]]> 89671 Al-Khelaïfi : "Je n'ai pas une bonne relation avec Florentino Perez" https://real-france.fr/al-khelaifi-je-nai-pas-une-bonne-relation-avec-florentino-perez/ Tue, 24 May 2022 13:32:07 +0000 https://real-france.fr/?p=89012 Le président du PSG ne semble pas porter celui du Real Madrid dans son cœur. À l’origine de ces dissensions, la Super League, mais aussi Mbappé, évidemment. Le cas Mbappé et sa décision de rester au PSG ont provoqué quelques turbulences ces derniers jours. Tout le monde, et surtout deux clubs, attendaient avec impatience le […]]]>

Le président du PSG ne semble pas porter celui du Real Madrid dans son cœur. À l’origine de ces dissensions, la Super League, mais aussi Mbappé, évidemment.

Le cas Mbappé et sa décision de rester au PSG ont provoqué quelques turbulences ces derniers jours. Tout le monde, et surtout deux clubs, attendaient avec impatience le choix de l'attaquant. Aujourd'hui, Nasser Al-Khelaïfi, président du Paris Saint-Germain, a expliqué dans une interview accordée à TNT Sports Brazil comment sont ses relations avec Florentino Pérez, le patron du Real Madrid.

RESPEITO, MAS SEM PAPO! 👀 Em entrevista EXCLUSIVA com a nossa @isabelapagliari, o presidente do PSG contou um pouco sobre sua relação com Florentino Pérez, presidente do Real Madrid. Polêmica? 🤔#PSG #RealMadrid pic.twitter.com/3vPAroDJOO

— TNT Sports Brasil (@TNTSportsBR) May 24, 2022

"La vérité est que je respecte tout le monde, mais je n'ai pas une bonne relation avec lui. Après la Super League... Je respecte le Real Madrid, un grand club, ils nous respectent et nous les respectons, le respect mutuel est très important, mais je n'ai jamais parlé à Florentino, parce que Kylian est notre joueur et je n'ai pas besoin de parler à qui que ce soit ", a-t-il déclaré sur TNT Sports Brasil.

Ce n'est pas la première fois que le président du PSG parle de ses rencontres avec Florentino. Fin mars, Al-Khelaïfi avait déjà admis avoir échangé avec le président du Real Madrid à propos de la Super League. "Florentino Pérez m'a parlé lors du match de la Ligue des champions et m'a dit : 'Nous devons arriver à un point où nous pouvons te parler'. J'ai été très dur avec lui. Je lui ai dit que j'étais heureux de parler, mais que s'il comptait faire des choses derrière mon dos, je n'étais suis pas intéressé", avait déclaré le manager du PSG auprès la BBC.

]]> 89012 Donnarumma : "Le but de Benzema n'était pas valable" https://real-france.fr/donnarumma-le-but-de-benzema-netait-pas-valable/ Fri, 13 May 2022 08:44:39 +0000 https://real-france.fr/?p=88651 Le gardien du PSG est revenu sur l’échec de son équipe en Ligue des Champions, et cette élimination face au Real Madrid dès les huitièmes de finale de la compétition. C’est évidemment un revers qui fait tâche dans la saison des Parisiens. Ces derniers nourrissaient de grandes espérances dans la plus haute compétition européenne, et […]]]>

Le gardien du PSG est revenu sur l’échec de son équipe en Ligue des Champions, et cette élimination face au Real Madrid dès les huitièmes de finale de la compétition.

C’est évidemment un revers qui fait tâche dans la saison des Parisiens. Ces derniers nourrissaient de grandes espérances dans la plus haute compétition européenne, et leur match aller réussi face au Real laissait entrevoir un dénouement heureux pour les hommes de Pochettino. 

Mais il n’en fut rien, le Real Madrid réussissant à faire basculer la double confrontation dans la dernière demi-heure du match retour au Bernabéu. Grâce à Karim Benzema toi d’abord, qui est venu presser Donnarumma, et a réussi à marquer pour lancer la remontada madrilène (3-1).

🏆#RMAPSG
⚽ Karim Benzema : "Sur Donnarumma ? C'est pas une faute !" pic.twitter.com/vNyze9O9bY

— beIN SPORTS (@beinsports_FR) March 10, 2022

"Je ne suis coupable de rien"

Cette action, le gardien italien risque de s’en souvenir longtemps. Dans un entretien accordé à l’AFP, il insiste une nouvelle fois sur le fait que l’arbitre aurait dû siffler faute, et invalider le but marqué par KB9.

"Le but n'était pas valable, mais nous aurions pu mieux gérer la suite. Nous savons comment ça s'est passé, je ne suis coupable de rien. Maintenant, il faut regarder devant nous, ce qui est passé est passé, nous ne pouvons rien faire pour revenir en arrière et rejouer vite la Ligue des Champions pour montrer à tous qui nous sommes", déclaré Gianluigi Donnarumma.

]]> 88651 L'appel du pied d'un joueur du PSG : "J'aimerais jouer au Real Madrid" https://real-france.fr/lappel-du-pied-dun-joueur-du-psg-jaimerais-jouer-au-real-madrid/ Fri, 06 May 2022 21:19:30 +0000 https://real-france.fr/?p=88433 Kylian Mbappé rêve d'évoluer au Real Madrid et il le fera vraisemblablement dès la saison prochaine. Mais il n'est pas le seul à avoir cette idée dans un coin de sa tête. Tous les joueurs de football professionnel vous le diront, porter le maillot du Real Madrid est le graal et la fantastique campagne européenne […]]]>

Kylian Mbappé rêve d'évoluer au Real Madrid et il le fera vraisemblablement dès la saison prochaine. Mais il n'est pas le seul à avoir cette idée dans un coin de sa tête.

Tous les joueurs de football professionnel vous le diront, porter le maillot du Real Madrid est le graal et la fantastique campagne européenne des hommes de Carlo Ancelotti ne va pas cesser d'inspirer les nouvelles générations. Mais pas que, d'ailleurs, puisqu'un joueur du PSG, et il ne s'agit pas de Kylian Mbappé, a fait un clin d'oeil à la maison blanche.

En effet, dans une interview accordée à TyC Sports, c'est Leandro Paredes qui a déclaré sa flamme au Real Madrid. À la question : "Une équipe dans laquelle tu aimerais jouer... ?", le joueur parisien a répondu sans la moindre hésitation.

💣💥 "ME GUSTARÍA JUGAR EN REAL MADRID" 💥💣

Bombazo de Leo Paredes en el VERSUS: "Todo jugador sueña con vestir esa camiseta, pero tengo mucho respeto con el PSG y estoy más que feliz acá", le dijo a @matipelliccioni. pic.twitter.com/lM3LKNMsnI

— TyC Sports (@TyCSports) May 6, 2022

"J'aimerais jouer au Real Madrid. Tous les joueurs rêvent de porter ce maillot, c'est un club très important. Mais j'ai beaucoup de respect pour mon club, le PSG, et je suis très heureux ici", a expliqué l'Argentin.

]]> 88433 Al-Khelaïfi et Leonardo toujours pas sanctionnés pour leur dérapage au Bernabéu https://real-france.fr/al-khelaifi-et-leonardo-toujours-pas-sanctionnes-pour-leur-derapage-au-bernabeu/ Wed, 30 Mar 2022 08:07:14 +0000 https://real-france.fr/?p=87315 L'UEFA a déjà reporté deux fois la réunion de la commission de discipline, qui jugera les dirigeants du PSG pour leur colère dans le vestiaire du Santiago Bernabéu. Al Khelaifi et Leonardo ne seront pas sanctionnés pour l'instant pour leur comportement dans le tunnel du vestiaire après leur élimination en huitième de finale de la […]]]>

L'UEFA a déjà reporté deux fois la réunion de la commission de discipline, qui jugera les dirigeants du PSG pour leur colère dans le vestiaire du Santiago Bernabéu.

Al Khelaifi et Leonardo ne seront pas sanctionnés pour l'instant pour leur comportement dans le tunnel du vestiaire après leur élimination en huitième de finale de la Ligue des champions contre le Real Madrid. Selon Le Parisien, la commission de discipline de l'UEFA avait prévu de juger leurs actions le mardi 29 mars, mais elle l'a ensuite reportée à mercredi. Aujourd'hui, elle l'a de nouveau reportée, sans qu'aucune date ne soit fixée.

Selon le média, l'UEFA n'a pas suspendu la procédure disciplinaire à l'encontre des officiels du Paris Saint-Germain, et n'a pas non plus l'intention de ne pas les punir pour leur attitude. Mais elle ne le fera pas, du moins pour l'instant. Le règlement disciplinaire est cependant clair et tout porte à croire qu'il prévoit des sanctions allant d'une simple amende à une suspension de match pour infraction aux "principes généraux de conduite".

Parce que Danny Makkelie n'a pas signalé une faute de Karim Benzema sur Donnarumma, qui a ensuite ouvert le score pour le Real, Leonardo et Al Khelaifi sont entrés dans une colère folle au coup de sifflet final, bien décidés à en découdre avec les arbitres. Les deux dirigeants parisiens sont descendus dans le vestiaire et ont exigé des explications à l'équipe arbitrale sur ce qui s'était passé.

Les deux hommes avaient été aperçus en train de crier, frapper dans les portes et même casser le drapeau de l'un des assistants. Un employé du Real Madrid a pu enregistrer les images avec son téléphone portable. L'UEFA avait prévu de juger leur comportement immédiatement, mais a décidé de le reporter, sans que les raisons n'aient été divulguées. Pour l'instant, Al Khelaifi et Leonardo sont épargnés par la sanction.

]]> 87315 Le drame de Pochettino : "Je me sens mal, je suis en colère, j’ai du mal à dormir..." https://real-france.fr/le-drame-de-pochettino-je-me-sens-mal-je-suis-en-colere-jai-du-mal-a-dormir/ https://real-france.fr/le-drame-de-pochettino-je-me-sens-mal-je-suis-en-colere-jai-du-mal-a-dormir/#comments Sat, 12 Mar 2022 16:35:07 +0000 https://real-france.fr/?p=86763 L'entraîneur du PSG, Mauricio Pochettino, a exprimé toute sa frustration à propos de l’élimination au Bernabéu. Il l'a fait en conférence de presse, avant le match de son équipe ce dimanche contre Bordeaux. Le sentiment des joueurs : "Nous sommes déçus, pas seulement nous, mais tout le monde au club. C'est une grande déception, c'est […]]]>

L'entraîneur du PSG, Mauricio Pochettino, a exprimé toute sa frustration à propos de l’élimination au Bernabéu. Il l'a fait en conférence de presse, avant le match de son équipe ce dimanche contre Bordeaux.

Le sentiment des joueurs : "Nous sommes déçus, pas seulement nous, mais tout le monde au club. C'est une grande déception, c'est un gros coup dur, ce sont des jours difficiles. C’est normal qu'en cette période nous n'ayons pas eu assez de repos pour avoir la meilleure des énergies. Mais, en attendant, la responsabilité est énorme. La responsabilité de finir la saison de la meilleure façon pour gagner la Ligue 1. L'atmosphère de demain sera celle que nos fans veulent. Nous comprenons la déception de nos fans et il est clair qu'ils ont le droit d'exprimer leurs sentiments."

Comment maintenir la motivation de l'équipe et des trois attaquants : "Toute l'équipe souffre. Il ne faut pas se disperser. La motivation doit être là. La motivation interne de chacun doit être présente pour que l'équipe puisse avancer. Nous avons la responsabilité de finir le travail. Nous avons l’occasion de remporter notre dixième titre de champion en 50 ans et cela suffit amplement à nous motiver dans cette compétition."

Sa plus grande déception en tant qu'entraîneur ? "Je suis dégouté. Dégouté parce que dans l'analyse du match, je pense que tant à Paris que pendant 60 minutes au Bernabéu, notre équipe a été supérieure. La façon dont la qualification nous a échappé est quelque chose qui fait chier (pardonnez-mon language). Je le vis mal, je suis en colère, je me sens mal et j'ai des difficultés à dormir la nuit.."

Si les jeunes peuvent obtenir des minutes à partir de maintenant : "C’est ce que j'ai dit avant. C'est la responsabilité commune de l'équipe. Chaque fois que nous jouons, nous le faisons avec la motivation et le respect que mérite le port de ce maillot. C'est un moment difficile pour tout le monde. Un moment complexe. Mais nous devons trouver la responsabilité de gagner dimanche et cela nous guérira un peu. Nous ne nous consolerons pas seulement avec victoire demain après la défaite du Real Madrid. L'important est d'avoir du respect et d'atteindre l'objectif de gagner le championnat. Les jeunes doivent trouver cette fraîcheur. Il y aura des jeunes dans l'équipe, mais le plus important est que les joueurs principaux jouent et évacuent la frustration qu'ils ont en eux."

Le but que le PSG a encaissé dès qu'il a reçu un centre et si c'était mental : "Jusqu'à la 60e minute, en analysant pour se souvenir, parce que je l'ai en tête et que nous l'avons vu, la faute de Carvajal sur Mbappé, l'action de l'assistance médicale à Militao... Si nous analysons le match jusqu'à ce moment-là, nous avions un contrôle absolu. Nous étions meilleurs. Personne ne pouvait prévoir ce qui allait arriver. Pour moi, il y avait faute sur Donnarumma. Je ne comprends pas comment le VAR n'est pas intervenu. Je pense que c'est un facteur de conditionnement dans le développement psychologique et émotionnel de l'équipe. Ce sont des choses inexplicables. Ce sont des moments difficiles de la compétition que nous n'avons pas bien gérés. Nous devons prendre nos responsabilités et nous n'avons pas géré ce que le match exigeait. C'est notre mea culpa."

La concurrence des gardiens de but : "Ils partagent tous deux le même sentiment de déception. Deux grands gardiens de but avec deux grands sentiments et dans une bonne relation comme celle qu'ils ont. Il est clair que l'empathie de la part d'un coéquipier, comme dans ce cas Keylor avec Donnarumma, est à saluer."

Sur le fait de laisser Navas sur le banc peut affecter le groupe : "Ce n'est pas une question de confiance, c'était une question de choix. Ce sont des décisions qui doivent être prises dans le football. Les analyses après les matchs ne sont pas toujours bonnes. Les comparaisons ne sont pas bonnes et nous disons toujours que nous aurions pu prendre une autre décision. Je répète. Tant les 90 minutes à Paris que les 60 minutes au Bernabéu, avec une avance de 0-2, je ne pense pas qu'à ce moment-là, personne n'ait prévu que quelque chose pourrait se produire. Le déclencheur a été la faute. Il ne me semble pas que ce soit une erreur, au-delà du fait qu'ils auraient pu faire autre chose. Je crois que les décisions sont toujours prises avec bon sens. Nous les fondons sur nos critères et nos données. Nous courons toujours le risque de nous tromper."

]]> https://real-france.fr/le-drame-de-pochettino-je-me-sens-mal-je-suis-en-colere-jai-du-mal-a-dormir/feed/ 3 86763 La remontada d’Antonio Pintushttps://real-france.fr/la-remontada-dantonio-pintus/ Sat, 12 Mar 2022 09:19:08 +0000 https://real-france.fr/?p=86751 Le préparateur physique a concocté une mini-saison après la défaite à Paris, dont les effets ont été visibles lors du match retour. Il y a toujours beaucoup de débats à Madrid autour de la préparation physique des joueurs. L'équipe a été beaucoup critiquée à cet égard après les défaites contre l’Athletic en Coupe du Roi, […]]]>

Le préparateur physique a concocté une mini-saison après la défaite à Paris, dont les effets ont été visibles lors du match retour.

Il y a toujours beaucoup de débats à Madrid autour de la préparation physique des joueurs. L'équipe a été beaucoup critiquée à cet égard après les défaites contre l’Athletic en Coupe du Roi, puis celle contre le PSG lors du 8e de finale aller, qui a compliqué la progression des Merengues vers les quarts de finale de la Ligue des champions. La réalité selon Marca, c’est qu’à cette époque, Madrid traversait une phase spécifique du plan physique conçu par Antonio Pintus pour la saison 21-22. Une période de moindre effort physique, dont le pic est prévu pour le dernier tiers de la saison.

Après le match à Paris, profitant du fait que le calendrier offrait un peu de répit (trois matchs seulement entre le 15 février et le 5 mars), Pintus a concocté une mini pré-saison à Valdebebas, dans le but de préparer l'équipe à ce qui allait suivre, à commencer par le match contre le PSG. Un plan qui comprenait, entre autres, les séances d'entraînement désormais habituelles avec les masques qui limitent l'entrée d'oxygène dans le corps des joueurs, et qui permettent d'obtenir des données sur leurs réponses physiques dans des situations d’exigence maximale.

Les résultats furent visibles lors du retour à Bernabéu. Ce n'est pas seulement que les Madrilènes ont couvert plus de distance que les Français (99,7km contre 94,7), mais aussi la qualité de leurs efforts, en particulier les courses à haute vitesse. Comme le sprint de Benzema pour mettre Donnarumma sous pression lors du 1-1 ou celui de Modric pour le deuxième but. Deux joueurs, rappelons-le, âgés respectivement de 34 et 36 ans.

Contre le PSG, les joueurs du Real ont effectué 183 sprints à plus de 24 km/h (ceux qui sont les plus exigeants et qui font la différence dans le football d'élite), contre 158 pour les hommes de Pochettino. Dans les sprints de plus de 21 km/h, le Real a également dominé son adversaire (410 à 318).

Infographie Marca

La distance moyenne par minute parcourue par les Merengues dans ce match était de 1369 mètres par minute, celle des Français, de 1299. Mais c'est en seconde période, lorsque les trois buts de Benzema sont arrivés, que les Madrilènes ont vraiment imposé leur supériorité physique. Leurs sprints de moins de 24 kilomètres par heure ont augmenté de 16% en seconde période, tandis que les chiffres du PSG sont restés inchangés. Dans le même temps, les efforts déployés au-delà de 24 km/h ont augmenté de près de 12%, quand ceux de leurs adversaires ont diminué de 7%.

En bref, le Real a réalisé presque 23% de sprints de plus que le PSG sur l'ensemble du match. Et c'est là que se sont marquées les différences physiques, qui se sont ensuite reflétées sur le résultat final. Preuve, une fois de plus, de l’importance et de la qualité du travail du préparateur Antonio Pintus. D’ailleurs, l’Italien avait déjà joué un rôle clé dans les trois Ligues des champions remportées d’affilée avec Zidane.

]]> 86751