De Laurentiis charge (encore) le Real Madrid

Le transfert de James Rodriguez au Napoli tourne, peu à peu, au vinaigre. Le président du Napoli a chargé une nouvelle fois le Real Madrid. 

Aurelio De Laurentis est insatisfait, très insatisfait de ses négociations avec le Real Madrid dans le dossier James Rodriguez et il le fait savoir depuis plusieurs jours. Après une première pique envoyée à Florentino Perez sur les ondes d’une radio locale, le président du Napoli a réitéré hier, aux micros de plusieurs médias pendant la pré-saison de son équipe : « Je ne comprends pas pourquoi ils [le Real Madrid] l’ont prêté au Bayern Munich, quand ils ont trois fois notre budget, alors qu’à nous ils nous demandent 42 millions d’euros », s’est-il plaint.

L’Atletico reste à l’affût

La colère de De Laurentiis témoigne sans doute de nervosité dans le camp napolitain, alors qu’un intérêt de l’Atletico de Madrid est évoqué depuis plusieurs semaines par la presse espagnole. Si pour l’heure, les Colchoneros ne font qu’assister au spectacle compte tenu du fait que le Real préfère vendre ailleurs, ces derniers pourraient bien rafler la mise si le président de Naples finissait par lasser les Merengues. Car contrairement au club italien, l’Atletico est disposé à payer la somme réclamée par le Real Madrid.

Articles liés