Maradona : « J’ai dit à Florentino Pérez de recruter Mbappé »

Maradona
DIEGO MARADONA – AFP PHOTO / Dibyangshu SARKAR

Devenu entraîneur de Fujairah, club des Émirats qui évolue en deuxième division, Diego Maradona s’est plongé dans l’actualité du Real Madrid pour AS.

Vous avez-vu le match entre le Real Madrid et Al Jazira : « Je l’ai vu, je l’ai vu. Le Real n’a pas bien joué. Chaque joueur voulait marquer son but. »

La finale contre Gremio : « C’est une bonne équipe. Je mets une pièce sur eux. Même si en face il y a ce p*** de Ronaldo ! »

Cristiano Ronaldo dit qu’il est le meilleur de l’histoire. Et pour toi ? « Pour moi Di Stefano, Cruyff et Messi. Peut-être Cristiano aussi. »

Que penses-tu de lui alors ? « Il est merveilleux. Ce que j’aime chez lui c’est sa finition. Une autre qualité que je lui reconnais, c’est sa capacité à être présent quand son équipe en a besoin. Après Cruyff, il n’y a pas eu beaucoup de joueurs à avoir cette qualité. »

Qu’est ce que tu penses du Ballon d’Or : « C’est difficile de donner un seul Ballon d’Or à un seul joueur. Il faudrait mettre dans la bagarre Cavani, Mbappé, Ibrahimovic… Parce que le donner à Cristiano puis à Messi, ça devient ennuyeux. »

À ton époque, les non-européens ne pouvaient pas y prétendre : « Non, sinon j’en aurais gagné plus que Cristiano et Messi. »

Le Real Madrid, c’est l’équipe du moment ? « Non, je ne pense pas. Mais le Barça non plus. Barcelone gagne mais en souffrant. »

Et le PSG ? « Le PSG ne me satisfait pas. Il est très dépendant de Neymar, des buts de Cavani et de Mbappé qui, pour moi, est la révélation du monde du football. Je pense qu’il va être meilleur que certains. »

Le Real a failli recruter Mbappé : « J’ai dit à Florentino Pérez : ‘signe Mbappé’. Je le lui ai dit quand nous nous sommes vus au siège de la FIFA ! Mais il m’a dit : ‘tu sais, j’ai Cristiano, et avec celui-là…’  »

Et Gareth Bale ? « Qu’ils le vendent, qu’ils en fassent cadeau même ! »

Il y a un débat en Espagne sur Benzema : « Je suis un fervent défenseur de Benzema. Il y a toujours eu ce type de joueur, qui attire les défenseurs. Pour quelle raison ? Pour que ceux qui doivent marquer le fassent. »

Et ça profite à Cristiano : « Bien évidemment. Ils font tic, tic, tic et les défenseurs n’y voient que du feu ! »

Articles liés