Bale : « On est comme des robots, on nous dit où aller, quand manger… »

Bale
AFP – Photo A. Ware / NurPhoto

Dans le cadre de sa participation au documentaire « State of Play », un film de BT Sports qui sortira le mercredi 29 mai, Gareth Bale a évoqué la vie quotidienne d’un footballeur.

Au cours du documentaire, certains grands joueurs, désormais à la retraite, on avoué qu’ils avaient eu le sentiment de retrouver une vraie vie après avoir arrêté le football. Interrogé à ce sujet, Gareth Bale a totalement acquiescé :   

« Oui, complètement. Parce qu’en tant qu’athlète professionnel, surtout dans un environnement d’équipe, vous ne pouvez pas choisir votre planning, comme pourrait le faire un golfeur ou un joueur de tennis par exemple.

On est un peu comme des robots… On nous dit où aller, quand on doit être là, à quelle heure on doit manger, à quelle heure il faut qu’on aille à l’entraînement ou qu’on prenne le bus… C’est un peu comme si vous perdiez votre vie, en quelque sorte.

Vous ne pouvez pas choisir ce que vous voulez faire, quand vous voulez le faire. Alors oui, je peux comprendre pourquoi certains ont dit ça. Mais d’un autre côté, je pense qu’une carrière dans le football est si courte qu’il faut parfois savoir sacrifier toutes ces choses là.

Quand tu es un enfant, tu n’as pas tellement de pensées en tête, tu peux t’amuser avec tes amis et rigoler. Quand vous arrivez dans l’élite, il y a toutes sortes de pressions, d’attentes, des gens qui parlent négativement de vous tout le temps, et vous perdez ce sentiment infantile… »

Gareth s’est aussi exprimé sur sa grande passion, le golf :

« J’essaie de jouer au golf dès que je le peux. En fait, je suis obsédé par ça. Je n’ai pas vraiment réfléchi à ce que je ferai dans vingt ans à ma retraite du football, mais j’espère continuer à jouer au golf. »

Articles liés