Benzema : « Je joue pour ceux qui aiment le foot et vont au stade pour voir autre chose »

benzema

Karim Benzema (31 ans) a accordé une interview à GQ Espagne, dans laquelle il revient sur l’actualité du Real Madrid, et son style de jeu particulier.

Maturité : « Je pense que ce qui a changé en moi, c’est mon âge. Je me sens bien maintenant et je suis concentré sur tout, à la fois sur le terrain et à l’extérieur. J’ai 31 ans, des enfants, une famille, et je joue dans le meilleur club du monde. Je suis un homme normal. Tout va bien, pour moi il est important que les gens sachent des choses sur moi, j’aimerais que les gens me connaissent un peu mieux. »

Bilan de la saison : « L’année a été très difficile et c’est dans ces moments là qu’on voit les joueurs importants. Ça n’a pas été une année facile pour Madrid, mais elle l’a été pour moi sur le plan personnel. J’ai travaillé dur pour l’équipe, à Valdebebas comme chez moi. Je travaille toujours pour que les gens profitent de mon football. »

Présent et avenir : « Il nous reste quelques matchs et nous comptons les gagner. Nous nous préparons pour l’année prochaine. La saison a été très difficile pour nous, mais nous avons encore des matchs à remporter. »

Exigence : « J’ai la chance de vivre avec la pression depuis tout petit. C’est vrai qu’il y en a plus à Madrid que dans n’importe quelle autre équipe, car c’est le meilleur club du monde. Les fans font pression sur vous, votre équipe aussi, tout le monde vous regarde, les gens de l’extérieur, votre famille… c’est difficile à gérer. Mais je pense que la pression me réussit plutôt bien, elle me rend plus fort et me met à 100% sur le terrain. Je ressens toujours de la pression, mais de la bonne. Il y en a une bonne et une mauvaise, la bonne vous apporte des choses, elle vous permet d’évoluer à un très haut niveau. »

Zizou : « Je pense que Zizou, pas seulement pour moi mais pour tout le monde, est un top entraîneur. C’est une légende. Zizou est différent des autres coachs parce qu’il vous apporte beaucoup de calme et de confiance dans le jeu. Il en sait beaucoup sur le foot. Quand vous parlez football avec lui, vous écoutez et profitez. Avec lui nous avons un style de jeu porté sur la possession et j’aime beaucoup ça. Je suis heureux qu’il soit de nouveau avec nous. »

Son style : « Vous pouvez voir le football d’une manière très différente de la mienne, comme d’autres personnes, mais ce n’est pas grave. Par exemple, mon père voit le football d’une manière très différente de la mienne, et nous nous disputons toujours à ce sujet. J’essaie d’apporter quelque chose de différent aux supporters. Cela peut plaire ou non, mais je suis sur le terrain pour montrer autre chose aux gens et prendre du plaisir avec le ballon. Je joue un football pour les gens qui aiment le foot, et vont au stade pour voir autre chose. »

Attaquant : « L’attaquant peut être égoïste ou non, cela dépend de votre vision du football. Moi par exemple, je suis un attaquant moderne qui aime marquer des buts, bien sûr, mais qui aime aussi faire des passes décisives et aider l’équipe. Mon rôle n’est pas seulement de marquer, car vous pouvez mettre des buts et que votre équipe perde. J’aime marquer des buts, mais le plus important c’est la victoire. Le foot se joue avec les coéquipiers, pas seul. »

Devenir entraîneur un jour : « Pourquoi pas ? J’aime beaucoup le football et je le vois différemment, j’aime le football de mouvement, en une ou deux touches. Je me vois toujours dans le football, toujours proche du football à l’avenir. Ce serait bien de transmettre aux jeunes tout ce que j’ai dans la tête. »

Articles liés