Benzema : « Tant que Deschamps sera là, je ne serai pas appelé »

benz
KARIM BENZEMA SUR CANAL+

Invité du Canal Football Club hier soir, Karim Benzema est revenu sur sa non-sélection en Equipe de France et d’autres sujets d’actualité.

S’il en veut à Deschamps : « Bien sûr. Moi je suis un compétiteur et j’ai manqué un Euro en France alors que j’avais fait une super saison. Je l’ai eu au téléphone avant l’Euro, mais il n’y a pas eu d’explication. Je n’ai aucun problème avec le sélectionneur. Mais tant que ce sera Didier Deschamps le sélectionneur, je n’aurai pas la chance de retourner en Equipe de France. »

Le Mondial 2018 : « Bien sûr que j’y crois, j’y crois toujours ! Mais ça fait plus deux ans et demi, il ne faut pas être bête… »

Un élément perturbateur pour l’EDF : « C’est pas possible, je ne suis pas un perturbateur, ça me rend fou ! On a une image qui n’est pas la mienne. Je n’ai jamais eu aucun souci avec un joueur en Equipe de France. Il y a des choses qui se passent et qui restent entre footballeurs. Je n’ai eu aucun problème avec personne, il y en a que je croise en préparation, c’est toujours bien de les voir. »

Ses déclarations dans Marca, où il dit que Deschamps a cédé à une partie raciste de la France : « Je suis obligé de dire une telle phrase, quand on entend le président Noël Le Graët dire qu’il reçoit des tonnes de lettres à mon égard avec des propos racistes, et après dans une interview il dit : ‘Vous voulez que je dise quoi, à mort l’Arabe?’, je peux me poser des questions quand même ! Ensuite, tout s’est mélangé, on a oublié le sportif. »

Des pressions sur le sélectionneur : « C’est possible, puisque beaucoup de politiques se sont mêlés de cette histoire, on peut se poser des questions… »

Les critiques sur son jeu : « Au Real Madrid, je marque mais quand le gars qui est à coté de toi en met 50… Ronaldo et moi, nous nous entendons très bien. J’aime bien jouer avec lui. Il aime jouer en une touche de balle. Il est plus égoïste que moi, mais c’est normal. Cela ne me dérange pas. Finalement, c’est une bonne chose pour l’équipe. J’aime le foot et gagner des titres. Je me fais plaisir, c’est le plus important. »

Le Ballon d’Or : « C’est dur. C’est toujours dans un coin de la tête. Ça te pousse à aller très loin. On est tombés dans des années où il y a deux mecs (Messi et Ronaldo)… Il faut reconnaitre que ce sont des extraterrestres. »

Ce qu’il pense de Mbappé : « Il m’impressionne parce qu’il est jeune, surtout sur les matchs en Ligue des Champions où le niveau est très haut, il a autant d’assurance, prend beaucoup de risque, quand il touche la balle il se passe quelque chose. Il aurait pu venir au Real, ça aurait été bien. »

Ben Arfa : « C’est quelqu’un qui a un énorme talent, c’est du niveau de Messi, sans langue de bois. Quand je le vois comme ça à Paris, ça me fait mal pour lui. »

Revenir à Lyon un jour : « J’ai laissé une belle image. Je ne dis pas que je n’ai pas confiance en moi pour faire quelque chose de mieux mais je préfère avoir l’image que j’ai aujourd’hui à Lyon, avec tout ce que j’ai pu donner au club. Après, le foot, on ne sait pas, mais je suis bien à Madrid dans le meilleur club du monde. » 

Articles liés