Burgui sera prêté

burgui 2Le Castilla n’a pas réussi à remonter en deuxième division cette saison. Rejouer un an en Segunda B constituerait un contre-temps pour les meilleurs éléments de l’équipe réserve. Burgui est l’un d’entre eux. À 21 ans, il va être prêté dans un club de Liga.

Au Castilla il n’y a pas qu’Odegaard et les fils de Zidane. Il y a d’autres joueurs de talents cherchant à se faire une place parmi l’élite. Pour cela, impossible de demeurer en Segunda B. Il faut viser plus haut. Lors de la relégation en juin 2014, plusieurs jeunes ont été prêté ça et là. Lucas Vazquez à l’Espanyol Barcelone, Willian José à Zaragoza ou encore José Rodriguez au Deportivo. Céder ses joueurs est une pratique commune au centre de formation du monde entier. Ainsi, Chelsea a des dizaines de joueurs en prêt à travers l’Europe. Le Barça a quelques jeunes à travers l’Espagne et va devoir en exporter d’avantage car le Barça B a été relégué cette saison. Du côté du Real, les joueurs en prêt ont connu des fortunes diverses. Carvajal avait explosé à Leverkusen et avait été élu meilleur latéral droit de Bundesliga alors que Joselu n’a jamais réussi à s’imposer à Hoffenheim et en est à son quatrième club depuis qu’il a quitté Madrid. Le Real a d’ailleurs abandonné ses droits sur le joueur.

En prêtant ses jeunes, les dirigeants merengues ne prennent pas grand risque, car ils n’auraient de toute manière pas le niveau pour s’imposer en équipe première. Si d’aventure ils faisaient sensation hors du Real, le club n’aurait plus qu’à les récupérer étant donné qu’ils possèdent soit une option de rachat soit une option préférentielle. L’exemple Morata montre que cela peut quand même coûter très cher. Il est fréquent que l’effectif des clubs de bas de classement soient parfois composés d’un tiers de joueurs prêtés. Pour ces petites équipes, cela constitue une aubaine.

Dans le cas de Burgui, les attentes peuvent être élevées. Le talent émane de ce joueur capable d’éliminer n’importe quel adversaire en un contre un. Souvent titularisé à gauche, il a aussi les qualités pour jouer en milieu offensif. Avec le Castilla, il a marqué sept fois en 37 rencontres et a délivré 11 passes décisives. Néanmoins, son implication dans le jeu est bien plus importante que ses statistiques ne peuvent le faire penser. Avec Alvaro Jimenez et De Tomás, il partage le trône du meilleur buteur de son équipe. Ses prétendants s’appellent Getafe, Deportivo, Levante et Espanyol. La meilleure option serait l’Espanyol Barcelone. Auteur d’une saison surprenante, cette équipe a de meilleures aspirations que les trois autres et n’hésite pas à miser sur de jeunes joueurs. Les periquitos visent le milieu du classement alors que les autres plutôt le maintien. À Barcelone, il retrouverait deux anciens madrilènes : Lucas Vázquez et Álex Fernández (frère de Nacho qui revient à l’Espanyol après un prêt en…Croatie). Représenté par Jorge Mendes, l’option du Deportivo n’est pas à exclure, étant donné qu’il existe un lien très fort entre le club et l’agent portugais. Sa destination devrait être connue dans les prochains jours.

À noter que d’autres joueurs du Castilla seront confiés à d’autres cette saison, notamment Odegaard. Alvaro Medrán aurait pu l’être également, mais il est actuellement en train de récupérer d’une grave blessure.

Articles liés