Ceballos : « J’ai pensé à retourner au Betis en janvier dernier »

AFP PHOTO / JAVIER SORIANO

Dani Ceballos a accordé un entretien à El Chringuito. Le milieu de terrain du Real Madrid est revenu sur le passage de Zidane et l’arrivée de Santaigo Solari. 

Solari : « Il connait l’importance de bien gérer un vestiaire et il a intégré les valeurs du club. Au sein du vestiaire, on voit d’un bon oeil l’arrivée de Solari. »

Il a la main molle (ndlr : plus de souplesse dans le management) ? : « On ne parle pas de cela, mais si tu regardes les résultats avec des entraîneurs moins estimés mais qui ont été joueurs, cela a été payant. »

Zidane : « Je pensais que j’allais entrer dans les rotations. Les premiers mois ont été durs à Madrid. Zidane a été clair et m’a dit qu’il fallait voir la réalité en face et ce qu’il y avait devant moi. J’appartenais au Real Madrid et jouer 20 matchs à Madrid équivaut à 50 dans un autre club. »

Partir du Real : « En janvier, j’ai pensé à partir et retourner au Betis. Zidane m’a dit que c’était le moment de rester. J’ai joué plus et il m’a donné de l’expérience. »

Lopetegui : « Le départ de Julen m’a peiné, mais comme le reste de l’équipe. On a essayé de bien faire les choses mais il y a eu un blocage. »

Isco : « C’est un joueur qui revient d’une importante blessure et qui s’est fait opérer (ndlr : appendicite). Avec Julen, il a joué deux matchs consécutifs et Solari a dit qu’il l’a vu un peu en méforme. Mais il s’entraîne à 100%. C’est un joueur fondamental pour nous. »

Sergio Ramos : « Je ne pense pas qu’il y ait une campagne contre lui. Il a une grande personnalité et cela ne plaît pas à tout le monde. Il a un fort caractère et c’est un compétiteur, il nous tire tous vers le haut. »

Articles liés