Il se fait accrocher en voiture par Zidane et demande un selfie

Il y a quelques jours, l’entraîneur du Real Madrid a connu une petite mésaventure (sans gravité) en voiture. L’autre conducteur impliqué a raconté la petite histoire dans « La Voz de Galicia » et au micro de la Cope.

Ignacio Fernández circulait du côté de Valdebebas samedi dernier lorsque sa voiture a été quelque peu abîmée par un autre automobiliste qui l’a percuté par derrière. Ce gérant d’une boutique de meubles s’est vite rendu compte qu’il n’avait pas à faire à n’importe qui. Il en a d’ailleurs bien plaisanté.

« Dès que je l’ai vu, je l’ai reconnu et je lui ai dit : j’aurais aimé vous rencontrer dans d’autres circonstances mais ce n’est pas si mal », a raconté Ignacio Fernández à la Cope. « Quand j’ai vu que c’était lui, j’étais soulagé car au moins je savais qu’il avait une assurance », a plaisanté l’automobiliste.

Pour éviter d’alerter les journalistes et parce qu’il se rendait à l’entraînement, les deux hommes ont décidé de faire les papiers par téléphone : « Je lui ai donné mon numéro de téléphone mais il ne m’a pas donné le sien, comme je l’imaginais bien », a-t-il poursuivi.

« Je lui ai demandé pour faire un selfie car autrement, les gens ne me croiraient pas si je leur disais que j’avais eu un accident avec Zidane. Très aimablement, il a accepté. Il a enlevé son bonnet et nous avons fait un selfie. Un peu plus tard, son représentant m’a appelé et m’a dit qu’il était très reconnaissant. Il était très pressé parce qu’il allait à l’entraînement et il me remercie de ne pas lui avoir demandé des autographes, des maillots ou des places », a expliqué Ignacio.

Articles liés