Interview : CulturePSG répond à nos questions avant le duel

À l’occasion du match entre le PSG et le Real Madrid en Ligue des Champions, Real France s’est entretenu avec Philippe Goguet, administrateur et fondateur du site CulturePSG.

Pensez-vous n’avoir pas plus à perdre qu’à gagner étant donné l’état de forme de chacune des deux équipes, le PSG étant favori de la rencontre ? 

« Les deux équipes ont autant à perdre qu’à gagner : la saison du PSG comme du Real s’arrêtera pratiquement après cette élimination vu la situation des deux clubs en championnat. Et ce ne sont pas les coupes nationales qui vont changer quoi que ce soit côté PSG. Avant le match, les deux équipes sont dans le même cas : leur saison va être jugée sur la coupe d’Europe. Quant au statut de favori, je ne vois pas comment le PSG peut être considéré comme tel, malgré ce que racontent les bookmakers. Le Real est double champion d’Europe en titre, avec exactement ce onze de départ (à Pepe près). Dans le même temps, Paris n’a que très peu changé une base défensive qui avait coulé en Catalogne l’an passé. Neymar et Mbappé sont de très bonnes recrues mais c’est la défense qui coule le PSG année après année en Coupe d’Europe… »

La rumeur CR7 ne cesse de revenir à Paris depuis des années sans pour autant avoir de crédit. Depuis 2 saisons le portugais semble moins régulier et nous savons que les histoires entre le Real et ses légendes se finissent généralement mal. Pensez-vous le PSG susceptible de le recruter ? Est-ce que vous verriez son arrivée d’un bon œil ? 

« C’était une rumeur qui avait du sens jusqu’à l’été dernier, avant l’arrivée de Neymar. C’est désormais dur à imaginer et ce bruit ne franchit d’ailleurs en général même pas les Pyrénées, ce qui veut dire beaucoup de choses. Aujourd’hui, cela ressemble plus à un moyen de pression de CR7 sur le Real qu’autre chose. Dur de se prononcer car il évolue pile au poste de Neymar et leur association semble impossible. Et si Neymar partira un jour, CR7 ne sera probablement plus une cible pour Paris vu son âge. Bien évidemment, cela ne remet pas en cause l’immense valeur de CR7, à jamais un des plus grands. »

A quelle physionomie de match vous attendez-vous ?

« Jusqu’à il y a peu, j’attendais un match très offensif avec des buts de chaque côté mais les faiblesses défensives du Real me laissent à penser que Zidane ne va pas se tirer une balle dans le pied et commencer les matches prudemment, aussi bien à l’aller qu’au retour. S’il a bien observé Bayern/PSG (3-1), il va tranquillement placer son bloc à mi-hauteur et jouer les contres à fond, avec beaucoup de centres de préférence. Donc un PSG avec le ballon au Bernabeu, mais pas forcément très offensif face à un Real qui n’attendra que de contrer. Un but rapide pourrait en revanche tout changer, aussi bien d’un côté que de l’autre. »

Lass Diarra, Lo Celso, Rabiot…etc. A quelle configuration tactique vous attendez-vous lors du match aller ? Et quel serait votre choix personnel ? 

« Le PSG devrait jouer en 4-3-3 comme depuis des mois (et même des années). Le nom de la sentinelle est un grand doute et le plan A était Motta, très clairement. Emery lui fait une confiance aveugle et les remplaçants sont loin de son niveau, surtout quand il faut équilibrer l’équipe, la rassurer, etc.
La sentinelle est aujourd’hui le poste avec le plus d’incertitude côté PSG. Je pense voir Rabiot débuter mais je suis à peu près persuadé que Lass Diarra entrera en jeu à un moment, probablement pour la dernière demi-heure. »

Compte tenu du scénario de l’an passé et d’une éventuelle fébrilité mentale du PSG, comment appréhendez-vous le retour à domicile ? Est-ce un réel avantage selon vous ? 

« C’est la meilleure chose qui pouvait arriver au PSG, très clairement. Si Paris a des soucis récurrents à l’extérieur (et qui ne datent d’ailleurs pas d’Emery), l’équipe est très forte à domicile, et encore plus depuis l’arrivée d’Unai. En 18 mois, il n’a pas perdu le moindre match à la maison par exemple malgré quelques jolis noms. Vos grands amis du Barça ont pris la plus grande rouste de leur histoire européenne au Parc l’an passé, certes sans conséquence au final. »

Un pronostic ?

« Dur d’imaginer Paris gagner à Madrid, même si le PSG a des armes. J’ai bien peur que notre défense (et pas forcément notre gardien souvent pointé du doigt) nous coûte cher. Je penche malheureusement pour une défaite très honorable, avec des buts de chaque côté, 2-1 ou 3-2 par exemple. Et attention au retour… »

Articles liés