« Le Mur Blanc »

Des Ultras Sur à la Grada Fans, l’artiste-auteur Sofi Serg nous fait découvrir sa vision des supporters du Real Madrid, dessins à l’appui.

Lors de chaque rencontre à domicile, vous pouvez entendre les chants des supporters sans arrêt, vous pouvez découvrir leurs drapeaux et écharpes qui s’agitent, vous pouvez les voir debout ensemble et supporter l’équipe quoiqu’il arrive. Ils poussent le stade entier à s’agiter, ils représentent les traditions du Real Madrid, et leurs vêtements sont colorés uniquement de blanc. Aujourd’hui, je veux vous parler des supporters du Real Madrid présents dans la tribune sud du Santiago Bernabéu.

Dessin des supporters du club

La fin des Ultras Sur

C’est fin 2013 que le Real Madrid décide de fermer ses portes au groupe appelé « Ultras Sur », en raison de leur violence, du racisme et des messages politiques émis depuis les travées du stade.

Les Ultras Sur étaient le groupe de fans le plus actif depuis le début des années 80. Ils étaient situés au niveau de la tribune sud du Bernabéu, d’où leur appellation « Ultras Sur » (Ultras Sud). Il s’agissait d’un groupe très actif, bruyant, qui possédait de nombreux chants. Mais sur la fin, le groupe est devenu trop politisé et agressif, alors Florentino Perez a décidé que trop c’était trop, et les a éjecté du stade.

Après cela, la tribune sud du stade s’est retrouvée vide. Les chants et le sons disparurent. Mais un grand club ne peut pas exister sans supporters actifs, c’était le milieu de la saison et les joueurs avaient besoin de soutien. Alors, les dirigeants du Real Madrid décidèrent de créer un tout nouveau groupe de supporters.

La tribune jeune

Le nouveau groupe a été nommé « tribune jeune ». Le Real Madrid a soigneusement choisi ses membres, composés de personnes âgées de 16 à 35 ans. L’idée était de faire naitre un groupe de jeunes fans, qui soutiendrait l’équipe sans violence, racisme, opinion politique ou encore intolérance.

Le 6 janvier 2014, la tribune jeune est inaugurée. C’était lors du premier match de l’année à domicile, face au Celta de Vigo. Le groupe semblait très calme au début, mais nul doute qu’il possédait un réel potentiel.

Puis, au fur et à mesure que les matches passèrent, la tribune jeune devint de plus en plus bruyante. Le nombre de membres augmenta et ils aidèrent le Real Madrid à remporter le Décima en fin de saison. On remarque d’ailleurs une tendance intéressante : plus le Real Madrid remporte des titres, plus il y a de fans en tribunes. Dans le même temps, plus il y a de fans, plus l’équipe remporte de titres.

La tribune sud du Bernabéu (Real Madrid vs Levante, cette saison)

La Grada Fans

Lors de l’été 2014, la tribune jeune a gagné de nombreux nouveaux membres, et fut rebaptisée « Grada fans ». La limite d’âge a été annulée. Il s’agissait là d’une nouvelle ère pour le groupe. Mais il y avait un souci : les immenses drapeaux et banderoles cachaient la vue des supporters placés sur les tribunes supérieures. Le Real décida alors de placer la Grada Fans aux 3ème et 4ème balcons.

Mais c’était une idée un peu bizarre. En effet, à la télévision, nous pouvions entendre les supporters, mais pas les voir. Et c’est sûrement la raison pour laquelle lors de l’été 2017, le Real Madrid a décidé de reconstruire la tribune la plus basse pour y installer la Grada Fans, au plus près du terrain.

Vous les avez sûrement déjà remarqués cette saison, n’est-ce pas ? En toute honnêteté, j’ai été très surprise quand je les ai vus lors du premier match à domicile cette saison. Je ne m’attendais pas à ce que cela paraisse si grand et qu’il y ait autant de monde ! Oui, le nombre de membres a considérablement augmenté durant l’été. Et maintenant ils chantent si fort… C’est le groupe de supporters que le Real Madrid mérite d’avoir.

Récemment, le Real Madrid a joué contre le Borussia Dortmund, qui détient l’un des meilleurs groupe de fans de football. Nous parlons bien sûr du célèbre « Mur Jaune » de Dortmund, qui compte 25.000 supporters.

Le Signal Iduna Park

Beaucoup de clubs dans le monde rêveraient d’avoir de pareilles tribunes, où hommes et femmes scandent leur passion pour leur club à chaque rencontre.

Fin 2013, le Real Madrid avait d’ailleurs pris en exemple sur ce fameux Mur Jaune, lors de la création de la tribune jeune. Une idée qui me semblait irréelle. Je me disais que jamais Madrid n’aurait de telles tribunes. Mais maintenant, regardez juste la Grada fans, c’est incroyable. Et elle ne cesse de grandir chaque année.

La Grada Fans durant le match Real Madrid vs APOEL

Les chants

Les chants des supporters sont l’une des choses que je préfère au Bernabéu. Le groupe continue de chanter les chants inventés par les Ultras Sur. Par exemple, « Como no te voy a querer », qui est probablement le plus connu. Il a été créé par les Ultras mais grâce à Zidane, certains couplets changent pratiquement chaque année :

« Como no te voy a querer,
Como no te voy a querer,
Si eres campeón de Europa por Duodécima vez! »

Traduction :

« Comment pourrais-je ne pas t’aimer,
« Comment pourrais-je ne pas t’aimer,
Si tu es champion d’Europe pour la douzième fois… « 

Mais il y en a eu également de nouveaux. En janvier 2017, la Grada Fans a présenté un nouveau chant très touchant appelé « Yo quiero mi cajón pintado blanco entero ». C’est mon préféré, il est très touchant.

« Real Madrid te quiero,
Siempre te animare.
El alma yo me dejo
Cuando te vengo a ver.
No importa lo que pase,
Eontigo yo estaré,
En los buenos momentos y en los malos también!
Tenia 4 años…
Mi padre me llevo…
A ver el Bernabeu, a ver al Campeón!
El día que yo muera, quiero ver mi cajón,
Pintao de blanco entero, como mi corazón! »

Traduction :

« Real Madrid, je t’aime,
Je te soutiendrai toujours
L’âme me quitte
Quand je viens te voir.
Quoi qu’il arrive,
Je serai avec toi,
Dans les bons moments mais aussi dans les mauvais !
J’avais 4 ans…
Mon père m’a amené…
Voir le Bernabéu, voir le Champion !
Le jour de ma mort, je veux voir mon cercueil,
coloré de blanc, comme mon propre coeur ! »

Les sifflets

La foule du Bernabéu est très critique. Lorsque l’équipe joue mal, certains supporters se mettent à siffler. C’est un problème récurrent dans notre stade. Cela est sûrement dû au mauvais côté de la culture des supporters en Espagne. La foule acclame Ronaldinho ou Iniesta, mais siffle Ronaldo ou Bale. J’espère vraiment que cela changera avec le temps.

Dessin de Sergio Ramos

Les Peñas

En plus de la Grada Fans, le Bernabéu compte d’autres associations de supporters, appelées « peñas ». Leurs noms : Primavera Blanca, La Clasica, Veteranos, ou encore OrgulloVikingo 1992. Vous pouvez apercevoir leurs banderoles dans les tribunes pendant les matchs.

Les anciens Ultras Sur au bon comportement

Certains anciens membres des Ultras Sur n’ont jamais été violents, n’ont pas transgressé les règles du stade et n’ont jamais eu aucun problème avec la police. C’est pourquoi les dirigeants du Real Madrid leur ont permis de revenir dans l’enceinte. Ils sont membres de la Grada Fans maintenant.

Pour finir…

J’aime beaucoup regarder les matchs à domicile du Real Madrid cette saison (même si l’équipe a laissé échapper quelques points). Les fans sont tout bonnement incroyables et les tribunes respirent. Les Madridistas rêvaient de cela depuis bien longtemps. Je suis persuadé que cette tribune ne ressemblera pas au Mur jaune de Dortmund, car elle sera encore plus parfaite. Et je suis certaine qu’un jour, le Real Madrid aura son propre « Mur Blanc ». Car ce club mérite d’avoir un océan blanc de supporters à l’horizon sans fin.

Le bus dans les rues de Madrid avant la demi-finale contre l’Atletico

Et voilà quelques questions de ma part ! Aimez-vous la tribune active des supporters à Bernabéu ? Aimeriez-vous rejoindre la Grada Fans ? Quels sont vos chants favoris ?

Ecrit par Sofi Serg
Son site : footballfairytale.tumblr.com

Articles liés