Cristiano Ronaldo accusé de fraude fiscale

Le Parquet de Madrid a ouvert une enquête à l’encontre de contre Cristiano Ronaldo, qui est accusé d’avoir dissimulé au Fisc la somme de 14,7 millions d’euros.

cristiano
AFP PHOTO / CRISTINA QUICLER

Déjà suspecté de fraude fiscale aux côtés de nombreux autres footballeurs par des rapports émanent notamment de ‘Football Leaks’, c’est désormais le fisc espagnol qui se charge d’un nouveau dossier contre la star portugaise.

Le Ballon d’Or en titre aurait « profité d’une structure créée en 2010 pour dissimuler au fisc les revenus générés en Espagne par les droits à l’image, ce qui suppose un non-respect volontaire et conscient de ses obligations fiscales en Espagne », écrit le parquet dans un communiqué ce matin.

Selon le Ministère Public, Ronaldo a simulé la cession de ses droits d’image à une société appelée Tollin Associates LTD, domiciliée aux Îles Vierges britanniques, dont il était seul actionnaire. Et cette société a ensuite cédé l’exploitation effective de ces droits d »image à une autre société basée en Irlande, Multisports & Image Management LTD, avec « pour finalité l’interposition d’un écran pour dissimuler à l’agence fiscale espagnole la totalité des revenus obtenus ».

Enfin, le parquet accuse l’attaquant madrilène d’avoir refusé « volontairement » d’inclure des revenus liés à la cession de ses droits d’image chiffrés à 28,4 millions d’euros pour la période 2015-2020 à une autre société, basée en Espagne et baptisée Adifore Finance LTD.

Un coup dur pour Cristiano Ronaldo, qui vit l’un des meilleurs moments de sa carrière et qui s’apprête à disputer la Coupe des Confédérations avec le Portugal…

Articles liés