Le Real sans Cristiano, Cristiano sans le Real

cristiano

Voilà maintenant plus d’un an que Cristiano Ronaldo a quitté le Real Madrid. Une séparation qui semble n’avoir profité à aucune des parties, au final.

Le Portugais a quitté Madrid pour la Juve lors de l’été 2018, à la surprise de tous. On se demandait alors dans quelle mesure cette séparation allait servir le joueur, mais aussi pénaliser le Real, devenu orphelin du meilleur buteur de son histoire.

Le Real sans Cristiano

Qu’ils furent compliqués, les premiers mois sans le quintuple Ballon d’Or dans le onze madrilène. Quand on ampute une cinquantaine de pions par an à une équipe, forcément, elle le ressent. La moyenne de buts inscrits par match a immédiatement baissé, comme on pouvait s’y attendre.

Pour la première saison du Real Madrid sans CR7, le club qui venait d’enchaîner 3 Ligue des Champions a connu de nombres déconvenues, et signé une année sans trophée majeur remporté. Difficile toutefois d’en conclure que l’absence de CR7 a été un facteur déterminant dans cette saison de débâcle, mais elle y a contribué.

En revanche, certains Madrilènes on su faire face, à commencer par Karim Benzema, qui a vite compris qu’il devrait prendre ses responsabilités en attaque. Depuis que le Français et Cristiano ne jouent plus sous le même maillot, c’est d’ailleurs Benzema, avec 41 buts, qui se montre le plus efficace (34 buts pour CR7). Mieux entouré que lors du précédent exercice, KB9 est en train de remettre Madrid sur pied. 

Cristiano sans le Real

Les raisons qui ont poussé Ronaldo à partir sont somme toute assez opaques. Des différents avec son président, un sentiment de manque de reconnaissance, mais aussi des problèmes avec le fisc espagnol, autant de paramètres qui, mis bout à bout, ont fini par convaincre le Portugais de rejoindre la Juve.

Ce qui est sûr, c’est que l’attaquant portugais n’a pas signé en Italie pour y prendre des vacances. Son objectif, celui de toujours, battre les records et gagner des titres, dont, surtout, la Ligue des Champions. La Juventus n’ayant pas attendu le Portugais pour écraser la Serie A (8 titres consécutifs, série en cours). 

Toutefois, tout ne se passe pas vraiment comme prévu pour CR7, du moins pour le moment. La Juve, à l’instar du Real la saison passée, s’est faite sortir en quarts de finale de la LDC, par, ironie du sort, le même club (l’Ajax). 

Hier encore, une scène assez révélatrice s’est produite au Juventus Stadium. En grande difficulté depuis quelques matchs et remplacé à la 55ème minute par Sarri, Cristiano Ronaldo, auteur de seulement 6 buts en 14 matchs (toutes compétitions confondues) n’a pas caché sa colère, quittant même le stade avant la fin de la rencontre…

Articles liés