Où en sont nos jeunes prodiges ? [Partie 2]

Depuis 2014, le Real Madrid a complètement changé sa stratégie en matière de recrutement et Brahim Diaz sera la 14e recrue âgée de moins de 21 ans. Mais où en sont-ils ?

Theo Hernandez

Acheté en 2017, à 19 ans (24M€)

En grande difficulté lors de sa première année au Real Madrid, Theo Hernandez n’a pas convaincu les dirigeants madrilènes en tant que doublure de Marcelo. Sans doute trop jeune et pas suffisamment prêt, le jeune français a été prêté une saison du côté de la Real Sociedad. Titulaire dans son couloir droit, Theo réalise de bonnes performances mais la concurrence au Real Madrid s’annonce rude avec, notamment, Reguilón et Achraf Hakimi.

Dani Ceballos

Acheté en 2017, à 20 ans (16,5M€)

Boycotté par Zinédine Zidane dans l’incompréhension presque générale la saison passée, Dani Ceballos est aujourd’hui un joueur intégré dans la rotation bien qu’il manque encore de maturité et surtout de régularité.

Vinicius Junior

Acheté en 2017, à 16 ans (45M€)

Vinicius Junior est la plus grosse dépense du Real Madrid depuis 2014 et James Rodriguez. À seulement 18 ans, le Brésilien est, déjà, progressivement incorporé dans le groupe madrilène. Tout le monde s’accorde sur son potentiel, il ne lui reste qu’à travailler en conséquence pour confirmer qu’il est le crack que le club attend.

Rodrigo Rodrigues

Acheté en 2018, à 18 ans (4,5M€)

Son arrivée en provenance du Gremio Novorizontino cet été s’est faite plus discrète mais ce jeune brésilien a été acheté 4,5 millions d’euros par le Real Madrid. Il joue pour l’heure avec le Castilla et a notamment disputé la Youth League, compétition dans laquelle il a inscrit 6 buts en 6 matchs.

Rodrygo Goes

Acheté en 2018, à 17 ans (45M€)

Rodrygo est l’autre grand espoir sur lequel le Real a posé 45 millions d’euros. Du côté de Santos, le Brésilien a disputé 43 matchs la saison passée et a marqué 9 buts en évoluant le plus souvent ailier gauche. Il rejoindra la capitale madrilène l’été prochain, très certainement.

Andriy Lunin

Acheté en 2018, à 19 ans (8,5M€)

Cet international ukrainien d’un mètre 91 est probablement l’un des plus grands espoirs à son poste. Prêté à Leganés, le jeune gardien madrilène n’a pas encore réussi à déloger Cuellar mais ses récentes performances en Coupe du Roi pourraient redistribuer les cartes en 2019. De plus, Leganés devra payer une « amende » à Madrid si son gardien ne jouait pas un certain nombre de matchs.

Brahim Diaz

Acheté en 2019, à 19 ans (15M€)

Formé à Malaga, l’hispano-marocain a rejoint Manchester City à 14 ans. Insatisfait de son temps de jeu en Angleterre, le milieu offensif refuse de prolonger son contrat malgré les nombreuses propositions de City. À l’affût des bons coups, le Real devrait officialiser son arrivée dans les prochains jours.