Ramos : « Je préférerais ne pas avoir à marquer à la 90ème demain »

Sergio Ramos a accompagné Zidane en conférence de presse avant la finale de la COupe du Monde des Clubs que disputera demain le Real Madrid face aux Kashima Antlers.

Le Mondial des Clubs
« C’est une compétition très importante. C’est un titre que joue le champion de la Ligue des Champions, un titre qui est toujours important. Nous respectons l’adversaire, qui a gagné face aux champions d’Amérique du Sud, d’Océanie et d’Afrique ».

S’ils gagnent demain
« En tant que capitaine, ça serait une immense fierté. Il faut ajouter à cela que j’ai le meilleur écusson du monde sur la poitrine. C’est un rêve dès que j’imagine soulever un trophée et je crois que cette équipe, après le grand travail qu’elle vient de réaliser, mérite de pouvoir profiter de cette finale, avec le plus grand respect pour l’adversaire et faire tout son possible pour la gagner. »

Comment il se sent
« Je me sens plutôt bien. Aujourd’hui je me suis entraîné avec le groupe et je suis à la disposition de l’entraîneur, comme le reste de mes coéquipiers. »

Son grand palmarès international
« Pour moi, dès qu’il y a la possibilité de gagner un titre, c’est une nouvelle expérience même si j’ai un grand palmarès, oui. Comme je l’ai dit l’autre jour, je fais reset tous les ans pour recommencer de zéro. Il me reste beaucoup d’années dans le football et, si Dieu le veut, nous avons une nouvelle opportunité de gagne un titre. »

Le rôle de Zinedine Zidane
« Depuis que Zidane est arrivé, le groupe a totalement changé au niveau mental. Il gère très bien le vestiaire et tire le meilleur de chaque joueur. Nous sommes remontés en Liga et nous n’avons pas été loin de la gagner. Nous avons remporté la Ligue des Champions et une Supercoupe. L’une de ses clés est d’avoir su transférer son talent de joueur au rôle d’entraineur. Nous sommes très contents, c’est le capitaine de ce navire. »

Encore un but à la 90ème demain ?
« Je préférerais que l’équipe gagne avant et ne pas avoir à marquer dans ces minutes. Oui, en plus de défendre, je peux marquer des buts, mais les Madridistas vivront plus tranquille s’il n’y a pas besoin d’attendre ces dernières minutes. »

Décisif dans les grands matchs
« Je me bats et j’ai ce mental jusqu’à la dernière minute. Le Real nous oblige à nous battre jusqu’au dernier moment. J’ai eu la chance, mais il faut aussi la provoquer. »

L’effectif actuel, le meilleur qu’il ait connu ?
« Les comparaisons sont difficiles. De chaque époque que j’ai dû vivre dans le club, je garderai quelque chose en tête. C’est difficile de former un groupe comme celui que nous avons aujourd’hui. Il n’y a pas eu beaucoup de changements dans les dernières années. Nous sommes les mêmes joueurs, nous nous connaissons à la perfection et le jeu de l’équipe est fluide. Le résultats sont là et nous nous connaissons très bien. »

L’état de l’équipe
« J’ai vu les entraînements de l’équipe, elle est très bien physiquement. Un travail spécifique a été réalisé pour arriver en forme à ce match et je ne crois pas qu’il y ait le moindre problème à ce niveau, malgré le fait que nous n’ayons eu que deux jours de repos. »

Le Ballon d’Or 2016
« Cristiano mérite de l’avoir gagné, c’est le meilleur. Il y a deux grands joueurs, Messi et Ronaldo, et ce sont des petites différences qui les séparent. Mais cette année, c’était clair que c’était l’année de Cristiano Ronaldo. »

Les votes du Ballon d’Or
« Cela ne m’a pas surpris de ne pas avoir reçu de points. Par contre, cela me surprend qu’Iniesta n’en ait pas eu. Que Raul, Xavi ou Iniesta n’aient pas remporté ce trophée me semble une folie. Je n’enlève aucun mérite aux gagnants, chacun est libre de son opinion. »

L’arbitrage vidéo
« C’est une bonne décision, ça aide le football. La technologie finira par aider les arbitres dans leur travail. Au tennis, ça aide. J’en suis un partisan. Peut-être que ce n’est pas le moment le plus opportun, mais ils font leur possible pour aider et il faut le respecter. Lors d’actions spécifiques, comme les penaltys ou les hors-jeux, nous aurions pu éviter des choses comme ce qui est arrivé à l’Espagne lors du Mondial au Japon… »

Articles liés