Raúl dévoile sa philosophie d’entraîneur

raul

Raúl González était l’invité d’honneur d’une conférence de l’UEFA organisée à Minsk. À cette occasion, le nouveau coach du Real Madrid Castilla a laissé filtré quelques pistes sur sa philosophie d’entraîneur.

Ses débuts dans le foot : « Je pense que j’ai commencé à jouer avant même ma naissance. Il n’y avait pas d’école de football, les gens jouaient dans les parcs et dans les rues, à l’école pendant les récréations… Nous avons toujours eu un ballon de football à la maison. Jusqu’à l’âge de 11 ans, je jouais au foot avec mes amis dans la rue. Si je n’avais aucun ami avec qui jouer, je frappais un ballon contre le mur, le mur devenait mon meilleur ami. »

Le rôle de ses parents : « Je pense que tous les parents aimeraient que leurs enfants deviennent footballeurs, et mon père l’a vraiment bien senti. Il était électricien, nous étions une famille de la classe ouvrière. Il était avec moi tout le temps durant les premiers jours. Il m’a emmené aux matchs, il m’a soutenu. C’était exigeant, mais cela m’a toujours encouragé. Les familles sont une source importante de soutien. »

Son arrivée au Real : « C’était un groupe agréable et positif, j’ai donc vite appris toutes les valeurs d’un sport d’équipe : le respect, la générosité, le travail, le soutien des coéquipiers, le respect des adversaires, le respect de l’arbitre… »

Sa philosophie d’entraîneur : « Le football n’est pas tout dans la vie. J’estime qu’il est important de respecter des normes éthiques très strictes. Il existe de belles manières de gagner un match, et il y en a d’autres, mais ce ne sont pas les miennes. Le respect fait partie de moi. Tu dois être en adéquation avec tes propres valeurs. J’essayerai toujours de faire des choses que j’estime bonnes dans le football, et mettre de côté ce qui est négatif. »

Ses valeurs : « La passion m’a toujours dirigé dans ma vie, parce que je ne me considérais pas comme le joueur le plus talentueux, le talent ne fait pas tout… Il faut aussi avoir la passion. »

Articles liés