Sergio Ramos sur la Undecima : « Une panenka ? Ce n’était pas le moment idéal »

Photo by Icon Sport

Dans un entretien accordé à l’UEFA, Sergio Ramos est revenu sur la finale de Ligue des Champions de 2016 contre l’Atletico de Madrid. Cela fait quatre ans aujourd’hui.

Le discours de Zidane à la mi-temps : « Zidane nous a dit qu’il fallait rester calme, que nous devions avoir le contrôle et dominer le jeu, et que peu à peu nous aurions les occasions. Qu’il était fier de nous et que cette Champions devait être pour nous. »

Son but à la 15e : « Nous sommes une équipe qui connaît ses vertus et, tactiquement, nous répétons depuis longtemps sur comment faire mal. Nous avons de très bons buteurs de la tête et nous savions que nous pourrions en tirer bénéfice. Sur le but, j’ai pu toucher légèrement le ballon pour qu’au final ça rentre. »

Son tir au but : « Tirer un penalty en panenka est une exécution magnifique, mais lorsque les gens pensent que tu ne vas pas le faire. Oblak et moi nous avons un passé et nous nous connaissons bien. Ce n’était pas le moment idéal pour la faire. C’est rentré et c’était le plus important. »

L’avant match : « Je n’ai parlé avec aucun joueur de l’Atletico avec qui j’entretiens une bonne relation comme Juanfran, Koke ou Fernando Torres. Nous sommes tous très concentrés à ce moment-là et nous n’avons pas le temps de parler car on on joue gros. »

L’après match : « Quand le match s’est terminé, j’ai salué toute l’équipe et je les ai réconforté, surtout Juanfran. Il faut être fort après avoir manqué un penalty. Il faut faire preuve de sportivité vis-à-vis des coéquipiers et les soutenir dans ces moments-là. »

Articles liés