Zidane : « La façon de gagner est importante aussi »

Zidane (AFP)

Après une 39ème rencontre d’affilée sans défaite, Zinedine Zidane s’est présenté en salle de presse pour évoquer la victoire (5-0) de son équipe face à Grenade.

Le match
« Ce n’est pas facile de faire ça. Nous sommes entrés très fort dans le match et nous avons marqué immédiatement. Ensuite, c’est toujours plus facile. Nous avons trouvé le but rapidement face à une équipe très défensive. Ce que font les joueurs n’est pas simple, et nous devons continuer. Je suis satisfait. »

Aucun tir cadré de l’adversaire
« C’est une preuve de sérieux. C’est toujours plus dur en seconde période lorsque vous en avez déjà mis trois ou quatre en première, mais pas cette fois. Nous avons respecté l’adversaire. »

Jusqu’où il peut aller
« Je ne sais pas jusqu’où… Mais je ne suis pas seul. Il y a de très bons techniciens qui m’entourent et qui donnent tout. C’est une équipe. Maintenant, nous devons rester que cette ligne. »

Quatrième Ballon d’Or de Cristiano
« Il en a gagné plus de nous tous. C’est très bien. Il en mériterait peut-être même plus que quatre. Lorsqu’il arrêtera on se rendra compte que ce qu’il réalise est impressionnant. J’en suis heureux, il le mérite. »

La bonne passe du Real
« C’est la meilleure période depuis mon arrivée, oui. Nous sommes très heureux à chaque fois que nous gagnons. Le plus important c’est ce que font les joueurs au quotidien. Maintenant, nous avons quatre jours pour nous reposer avant la Copa. »

Tout le monde est heureux
« C’est positif, mais ça, ça se produit dans les bonnes périodes. Ce que nous voulons ce sont de bons résultats. »

La série d’invincibilité
« Elle est le résultat d’un travail bien fait par tous les joueurs. Ils font d’énormes efforts, avec la pression, la concentration… »

La blessure d’Isco
« Il s’est pris un gros coup. »

Le public qui prend du plaisir
« La façon dont nous gagnons est importante aussi, et les gens en profitent. »

Le Real des Galactiques comparé au sien
« Je n’aime pas faire de comparaisons. Notre équipe était très bonne et celle-ci aussi. Madrid a toujours eu des joueurs impressionnants, les meilleurs. Mais ensuite il faut le démontrer, et là c’est ce que nous faisons. »

Rotations
« Ça prouve que tous les joueurs sont importants et que tous doivent jouer. Certains d’entre-eux auront un peu plus de temps de jeu, mais j’ai expliqué à mes joueurs que nous allions gagner tous ensemble. Chacun doit sentir qu’il a la possibilité de jouer grâce au travail qu’il effectue dans la semaine. À mon époque nous n’étions que 13, on ne pouvait pas faire ça, maintenant si. Ce qui est bien c’est que si je sors un joueur pour un autre, cela ne change absolument rien. »

La Copa dans 5 jours
« Je sais qu’à Séville nous allons souffrir. »

Articles liés