Zidane ne cède pas à la Kubo Mania

zidane-kubo

Il vient tout juste d’arriver, il n’a que 18 ans, mais il enflamme déjà le madridisme. Pourtant, Zidane, lui, a laissé entendre que le jeune Kubo pourrait jouer avec le Castilla cette saison.

Zinedine Zidane a déjà fait une erreur en se séparant de Marcos Llorente, et pourrait bien en commettre une deuxième, et de taille, en ne comptant pas sur le petit Takefusa Kubo. Le Japonais recruté cet été n’est autre que la grande sensation de cette pré-saison. Son aisance balle au pied et sa capacité à toujours faire les bons choix sont sans pareil. A tel point que beaucoup l’imaginent jouer un rôle de premier choix dans ce nouveau Real Madrid.

Mais c’était sans compter sur la politique qu’a toujours appliqué Zidane avec les jeunes joueurs fraichement débarqués à Madrid. Le technicien français aime prendre son temps en ne pas lançant trop vite les petits prodiges dans le grand bain, et a rarement dérogé à cette règle.

Certes Kubo a joué quelques bouts de matchs ici et là durant la préparation, mais les déclarations de l’entraîneur hier, après la victoire face à Fenerbahçe, font penser que le crack japonais pourrait ne pas revoir de sitôt l’équipe première une fois la pré-saison terminée…

« C’est un joueur d’avenir, nous allons voir ce que nous ferons avec lui. Nous débattrons de ce qui est le mieux pour lui. Ce pourrait être bien qu’il joue au Castilla et qu’il s’entraîne avec nous. Nous verrons. Il est jeune et il faut y aller doucement », a lâché Zidane en conférence d’après-match. Une frilosité habituelle qui n’a pas manqué d’agacer les supporters, tant ces derniers sont persuadés que le Japonais n’a rien à faire à la Cantera du Real.

Reste à espérer désormais que cette « concertation » qu’évoque vaguement Zidane débouche sur un choix différent pour une fois, à savoir intégrer directement Kubo chez les A. Bien d’autres jeunes talents ont réussi leurs débuts en équipe première malgré leur âge, et Takefusa Kubo, lui, a toutes les armes pour réussir.

Articles liés