Zidane : « On fera des changements intelligents »

zidane
Photo PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP

Zinédine Zidane s’est présenté en conférence de presse après le dernier match du Real Madrid cette saison.

Son analyse : « Ce n’est pas que nous ne voulons pas, mais nous ne pouvons pas. La meilleure chose qui puisse nous arriver, c’est que ça se termine. On pense à autre chose, au futur, à la saison prochaine. C’est compliqué comme situation lorsque tu veux essayer, mais que tu n’arrives pas à faire ne serait-ce que le minimum. C’est très compliqué. Il faut accepter la saison telle qu’elle a été et nous ne devons pas l’oublier. Il faut l’avoir en tête pour le futur, elle va nous servir. C’est un mal pour un futur bien. Les joueurs voulaient, mais ils n’ont pas pu. »

L’avenir : « Après avoir beaucoup gagné, les supporters ont vécu une saison sans rien gagner. On peut leur demander pardon pour de nombreux matchs mais maintenant, ce que je veux leur dire, c’est que nous allons revenir avec beaucoup d’enthousiasme et préparés pour jouer sur tous les tableaux. »

Le meilleur et le pire : « Nous savons ce qui s’est passé cette année et il faut l’accepter. Nous avons joué 11 matchs et on en a gagné 5. C’est un fait. C’est difficile quand tu ne joues rien. »

Keylor et Bale : « Je ne sais pas si c’était leurs derniers matchs. Je ne sais pas si Bale va partir. J’ai discuté avec tous les joueurs récemment, j’ai pris des décisions et il y aura des changements. Il peut tout se passer la saison prochaine. On verra. »

Pourquoi il n’a pas joué ? « Parce que d’autres ont joué. »

Bale voulait faire ses adieux : « C’est vrai, mais il ne l’a pas fait, je suis désolé. Personne ne sait ce qui va se passer cet été. Personne ne va changer ce qu’a fait Bale, mais en tant qu’entraîneur, je dois vivre dans le présent. »

Un moment compliqué pour revenir : « Peu importe. Ce qu’il m’importe, c’est le projet, et des choses vont maintenant changer, le club a confiance en moi. On doit travailler, le talent est là. La saison a été compliquée mais elle est terminée. »

Une révolution ? « Non, on ne va pas tout changer. On fera des changements intelligents. »

Articles liés