Alaba : “Je sais ce que ce numéro représente pour le Real Madrid”

Après sa présentation officielle, David Alaba a accordé sa première conférence de presse comme nouveau joueur du Real Madrid.

Ce que cela signifie pour lui d'être un joueur du Real : "C'est le plus grand club du monde, je suis très fier d'être ici, je ne peux que dire que j'ai hâte de porter le maillot."

Le numéro 4 : "J'en ai parlé au club, ils me l’ont proposé et il n'y en avait pas d'autre de disponible non plus. Je sais ce qu'il représente pour le club. C’est un honneur de le porter, il me motive beaucoup. Il représente la force et le leadership."

La tâche de remplacer Ramos : "Je ne suis pas venu au Real Madrid pour me comparer aux autres, je veux être Alaba et continuer à l'être. Je vais apporter mes qualités et mes forces, être moi-même."

Sa signature : "J'ai décidé de franchir une étape dans ma carrière, bien sûr j'ai reçu différentes offres mais il n'y avait qu'une seule option et c'était le Real Madrid. C'est un rêve qui se réalise, c'est le plus grand club du monde et c'est le défi que je recherchais."

Ancelotti qui remplace Zidane : "J'étais très triste de le voir partir, mais je suis heureux pour Carlo. Nous avons une excellente relation. Je l'ai revu récemment et c'est un plaisir de travailler avec lui."

Le poste où il se sent le plus à l’aise : "Je suis très flexible, ce n'est pas un secret, ça dépendra de l'entraîneur."

Son planning pour les prochains jours : "Demain, je serai à l'entraînement, mon emploi du temps n'est pas facile, mais je sais qu'on s'occupera bien de moi. Je me sens très bien."

Apprendre l'espagnol : "Je connais quelques mots pour avoir eu des coéquipiers espagnols au Bayern, je vais essayer d’apprendre la langue le plus vite possible pour communiquer avec mes nouveaux coéquipiers."

S’il a parlé à Kroos : "J’ai eu quelques contacts avec Toni, nous avons échangé des messages, je suis très heureux de le revoir."

Ses premiers souvenirs du Real Madrid : "Ça remonte à mon enfance, c’est un club énorme dans le monde entier. Quand j'étais enfant j'ai entendu des choses comme le 'ballet blanc' à Vienne, je les ai vues et vécues….. C'est spécial pour moi d'être ici."

La responsabilité du numéro 4 : "Ramos était ici depuis une décennie et c'est un leader, nous le savons tous et c'est dans la tête de chacun, mais on m'a dit que c'était le seul numéro disponible et je ne voulais pas demander à mes coéquipiers de changer ce numéro. Je veux l'honorer."

Y a-t-il un besoin de recruter, comme Mbappé par exemple ? "Je suis convaincu que nous pouvons jouer un bon football cette saison."

Plus à l'aise avec deux défenseurs centraux ou dans la nouvelle mode d'en utiliser trois ? "C'est une question pour l'entraîneur. Cela dépend des joueurs, je suis polyvalent et je peux jouer à différents postes."

Les fans du Real Madrid : "C’est un plaisir de jouer devant les fans et je suis venu ici plusieurs fois avec le Bayern, c'est une super ambiance."

S’il a parlé de sa position avec Ancelotti : "On a juste discuté quelques minutes, nous n'avons pas parlé de football. Et non, je n'ai pas demandé à jouer à tel ou tel poste."

S’il aurait aimé jouer avec Ramos ou Varane : "J'aurais aimé jouer avec Ramos, son football est de première classe, apprendre avec lui. Varane ? Oui, j'aimerais bien, bien sûr. C’est un excellent défenseur central depuis de nombreuses années, il est impressionnant."

S’il a été influencé par la bonne opinion que Kroos a du Real : "Il en a toujours dit du bien. Pour moi et pour beaucoup d'autres, c'est le plus grand club du monde."

Articles liés