Alfredo Duro : “L’équipe a fait perdre la foi au Madridisme”

Journaliste espagnol, Alfredo Duro a analysé hier soir la situation actuelle du Real Madrid sur El Chiringuito. Sans langue de bois, il livre un constat très dur et dénonciateur envers les joueurs. Jose Luis Sanchez, autre journaliste espagnol, ainsi que l'ancien joueur madrilène Guti ont également livré leur ressenti.

Alfredo DuroAlfredo Duro n'a pas hésité à pointer du doigt les joueurs au moment de s'exprimer :

"C'est terminé, le crédit est épuisé. Je ne pense pas que le vestiaire soit parvenu à me convaincre que je me trompe. Il n'y a pas d'orgueil, il n'y a pas d'amour propre, c'est un vestiaire qui se détache complètement de ce que signifie le Real Madrid. Il ne pense pas à l'entreprise que représente le Real Madrid, ils sont préoccupés par leur situation personnelle. Le Madridisme ne croit pas en l'équipe parce qu'elle lui a fait perdre la foi."

Des propos qui ont été appuyés ensuite par José Luis Sanchez, qui n'a pas compris le comportement des madrilènes au Madrigal :

"Il n'y a déjà plus d'excuses. Le match face à Villarreal était l'occasion pour les joueurs de revenir à 2 points de Barcelone, et un moyen de répondre aux provocations de Piqué à l'égard d'un de leur coéquipier. Seulement par motivation, ils auraient dû gagner le match mais à la place ils ont transmis de mauvaises sensations."

Pour finir, Guti, ancien de la maison, s'est dit surpris de la prestation du Real alors que tous les ingrédients étaient réunis pour les motiver à gagner :

"Ce sont des matchs que les joueurs adorent parce que tu peux t'accrocher à la Liga, et on s'en était pris à l'un de leur coéquipier. C'était le moment de dire qu'ils étaient là et qu'ils allaient lutter pour tout. Ce qui s'est passé n'est pas compréhensible."


Articles liés