Asensio : “Ma faute et de ma responsabilité quand je suis sorti du onze”

Invité de l'émission "El Larguero" sur la radio espagnole Cadena SER, Marco Asensio a passé en revue sa saison, la Roja et le Real Madrid.

Son temps de jeu 
J'apprends beaucoup des matchs importants que je joue, cette pression te rend meilleure. Je me sens important et j'ai du temps de jeu. Quand je ne joue pas, j'essaye de réfléchir à ce que je n'ai pas bien fait, je pense à ce que je peux faire pour m'améliorer.

La Coupe du Monde
Pour quoi pourrions-nous ne pas la gagner ? Nous devons avoir confiance en nous-mêmes.

Un positionnement différent avec la Roja
Je joue plus sur un côté avec Lopetegui, tandis qu'avec le Real je joue davantage au milieu, j'ai plus de liberté pour jouer entre les lignes.

Zidane
Il m'a donné confiance. Je pense que, tant en attaque qu'en défense, nous sommes plus compacts. Nous devons continuer comme ça, nous sommes sur une bonne dynamique. Je pense qu'il doit continuer la saison prochaine. Il a tout fait correctement et a fait ses preuves en gagnant la LDC et la Liga. Je pense que c'est l'entraîneur idéal."

Zidane a été injuste avec toi ?
Ce n'est pas le mot, il a simplement choisi d'autres joueurs. Ça a aussi été de ma faute et de ma responsabilité quand je suis sorti du onze. La dynamique de l'équipe n'était pas bonne et je n'avais pas assez de temps de jeu. Je voulais tout faire su les 10 minutes qu'on m'offrait... Dans ces moments, il faut être fort mentalement.

Son avenir...
Je veux continuer au Real Madrid de nombreuses années, je suis à l'aise, je suis satisfait. C'est le club dans lequel j'ai toujours voulu jouer.

Neymar
C'est un très grand joueur, il l'a démontré au Barça et au PSG.

Cristiano
Il est chaque année à un niveau impressionnant.  Messi et Cristiano sont tous les deux des grands joueurs mais celui que je regarde c'est Cristiano parce qu'il est mon coéquipier.

Isco
Il est comme toujours, je pense qu'il a été et il est très important pour le Real. Il joue moins actuellement mais il faut garder confiance en lui.

La Juventus 
C'est un rival difficile, nous sommes face à un beau défi.

Articles liés