Asensio : “Le défi était énorme, c’était un combat contre moi-même”

Les équipes de Real Madrid TV ont suivi Marco Asensio durant toute sa récupération. Le documentaire a été diffusé hier sur la chaîne du club. 

"Les premières semaines après l'opération ont été les plus dures, celles qui font le plus mal, mais je savais déjà que j'allais souffrir. Tu as beaucoup d'aide, mais c'est ton genou et c'est toi qui dois surpasser. Si tu ne penses pas comme ça, tu n'avances pas", a reconnu l'Espagnol dans le documentaire. "Quand j'ai accepté la blessure, j'étais obsédé par l'idée de récupérer et faire tout ce qui était possible pour aider mon genou. Je pensais à lui 24h/24. Je me défiais moi-même."

Marco Asensio a insisté sur l'importance d'y aller étape par étape, sans se précipiter : "C'est mieux de ne pas te fixer une date parce que ça te ronge le cerveau. Je savais que je devais y aller progressivement, ne pas penser à rejouer. D'abord surmonter l'inflammation, puis marcher... Je me donnais des cycles de deux semaines. Le défi était énorme, mais puisque j'ai travaillé, j'ai pu surmonter ça."

Il a raconté quelques anecdotes, notamment sur son retour au Bernabeu : "J'ai dit que je ne retournerais au stade que lorsque je serais capable de monter les marches une par une."

Enfin, il a reconnu que cette expérience l'avait changé : "Me vider la tête m'a aidé dans la récupération. Ça n'a pas été facile, c'était un combat contre moi-même. La clé a été de me retrouver, savoir où qui j'étais et me préparer pour ça", a-t-il confessé avant de remercier Florentino Perez et le staff : "Florentino m'a beaucoup aidé. Il a été très attentionné dès le début. Je le remercie pour son côté humain, je ne crois pas qu'un autre président en fasse autant et c'est ce qui le différencie."

Articles liés