Aznar fait ses adieux au Real Madrid

David Aznar a publié une lettre sur ses réseaux sociaux suite à son départ du poste d’entraîneur du Real Madrid Féminin.

L'entraîneur de Talavera a été licencié lundi après un début de championnat irrégulier et remplacé par Toril sur le banc madrilène. L’équipe est dixième, à sept points de la zone européenne et à dix-neuf points du Barça, le leader.

En tout cas, Aznar quitte le club en ayant marqué l'histoire. Tout d'abord, il a promu Tacon et l'a maintenu en première division, deux événements clés qui ont conduit à son absorption par le Real Madrid et à la naissance de l'équipe féminine du club. Puis, il a pu diriger l'équipe féminine naissante du Real lors d'une première saison au cours de laquelle elle s'est qualifiée pour la Ligue des champions.

"L'une des meilleures étapes de ma carrière professionnelle touche sûrement à sa fin et la première dans le football féminin, qui m'a donné tant de joie et qui m'a fait grandir en tant qu'entraîneur, en relevant un défi de plus en plus exigeant chaque saison. Je peux dire ouvertement que j'ai tout donné, en donnant le meilleur de moi-même à chaque instant", déclare Aznar, dont le poste était menacé depuis le début de cette saison, lorsque l'équipe a enchaîné plusieurs mauvais résultats en championnat.

En début de saison, l’Espagnole réalisé un bel exploit historique avec les joueuses merengues : se qualifier pour la phase de groupe de la Ligue des champions après avoir battu Manchester City lors des éliminatoires européens. Une étape qui lui a donné de l'oxygène malgré la mauvaise dynamique de la Liga.

Il a également laissé la qualification pour les quarts de finale en Europe à portée de main en terminant deuxième de son groupe. "Je pars avec la satisfaction d'avoir apporté mon grain de sable à ce grand club disposant d'une section féminine qui, j'en suis sûr, donnera beaucoup de joies à un public qui m'a toujours traité avec affection et respect et que je porterai dans mon cœur", a ajouté Aznar dans sa lettre d'adieu, dans laquelle il a remercié les joueurs, le staff d'entraîneurs, la direction sportive et le personnel de Valdebebas.

Et il conclut ses adieux avec émotion : "Ils m'ont permis de revenir pour réaliser un rêve et ce rêve est maintenant de l'histoire ancienne. L'histoire que vous avez faite, l'histoire qu’il reste à faire… Hala Madrid !" Aznar clôt ainsi son parcours au Real Madrid, là où il avait commencé sa carrière sur le banc en 2003, alors qu'il entraînait l'équipe des infantiles masculins.

Articles liés