Bale, l’homme aux mollets de cristal

baleRégulièrement touché aux muscles soléaires, le Gallois traine un sérieux problème depuis son arrivée à Madrid.

[dropcap]A[/dropcap]lors que le retour de l’attaquant madrilène était prévu pour cette semaine, Gareth va devoir encore patienter. Comme l’explique le Dr José Gonzalez, un spécialiste habitué à collaborer avec le quotidien AS, le Gallois est victime d’un problème spécifique avec lequel il faut prendre beaucoup de précautions :

« Bale est un prodige du point de vue physique. En forme, c’est l'un des meilleurs joueurs que j’ai rencontré. Cependant, c’est un joueur pour lequel il est difficile de rester deux mois consécutifs à un niveau élevé en raison de ses problèmes physiques, principalement musculaires. Quand il arrive à revenir en relativement bonne forme, une nouvelle blessure survient, généralement au niveau des mollets et des soléaires.

Le muscle soléaire est corps inconnu et perfide. Il faut êtes très prudent avec lui. Pour éviter les rechutes inutiles, la récupération se planifie sur la biomécanique du muscle plutôt que sur les sensations du joueur. Bale veut jouer. Il veut récupérer rapidement et tente de forcer son retour par des efforts louables. Mais souvent, il faut laisser le temps au temps pour obtenir les meilleurs résultats. »

Gareth Bale en est à sa 6ème blessure du soléaire en 2 ans. Toutes au mollet gauche, sauf la dernière, qui cette fois a touché la jambe droite.

Pour se rendre compte de la gravité du problème, il suffit de faire le bilan : depuis son arrivée en Espagne, GB11 a été écarté des terrains 5 mois pour des problèmes aux soléaires. Un véritable talon d’Achille pour le Gallois, qui manquera les prochaines rencontres du Real face à Bilbao et la Roma.

Articles liés