Benitez : “Keylor est heureux et a toute ma confiance”

Rafael Benitez s'est présenté aujourd'hui en conférence de presse avant le déplacement en Catalogne demain. LEs Merengue y affronteront l'Espanyol Barcelone de Sergio Gonzalez. L'occasion d'évoquer le cas Keylor Navas et les blessures qui ont touché le club.

BenitezLa signature ratée de De Gea :

"De Gea est un joueur de Manchester United et j'ai exprimé à plusieurs reprises toute la satisfaction que m'apportent mes gardiens. Keylor sait que je suis satisfait de son travail et c'est le plus important. Je peux assurer que demain, De Gea ne jouera pas avec nous et je suis ravi des mes gardiens."

Les prolongations de Keylor et De Gea :

"Sur celle de De Gea, je n'ai rien à dire. Keylor connaît toute la confiance que je lui porte. Il est calme et confiant. J'ai dîné avec lui, sa femme et son agent. Il a toute ma confiance et il le sait. J'espère uniquement qu'il réalisera de bonnes prestations."

Le moral de Keylor :

"Hier, il a fait un entraînement sensationnel. Il a réalisé 3 ou 4 parades exceptionnelles. Il continue d'être aussi bon qu'il l'était avant. Tout ce dont je devais lui parler, il le sait. Je suis heureux, et il en est de même de son côté."

Les blessures :

"Nous savons que lors des regroupements avec les sélections, il y a parfois ce genre de problèmes. C'est toujours problématique lorsqu'ils reviennent avec des lésions. Nous devrons tirer le meilleur du banc pour qu'aucune baisse de régime ne se fasse ressentir."

Des rotations après les matchs avec les sélections :

"Je peux assurer qu'il y aura deux changements par rapport au dernier onze."

En colère contre la Fédération de football Brésilienne ?

"En ce qui concerne la blessure de Danilo, on peut dire que lorsqu'il est parti, il n'était pas blessé. Ni James. Maintenant, nous avons deux blessés. Nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour contrôler au maximum nos joueurs. Parfois, nous réussissons à les contrôler, des fois non, la malchance frappe... Nous tenterons de trouver une solution à l'avenir. Les problèmes avec les sélections ont toujours été ainsi. Ce sont beaucoup de matchs et je l'ai toujours dit aux réunions d'entraîneurs. Il y a beaucoup de rencontres qui sont sans importance, y compris les matchs officiels qui se terminent par un 7-0."

L'Espanyol Barcelone :

"Nous abordons le match avec des intentions claires, de l'envie, du respect et beaucoup de confiance. Nous nous sommes tous très bien entraînés. Les joueurs qui sont restés ont bien travaillé et ceux qui sont revenus sont en forme."

Piqué :

"Comme j'étais persuadé que vous m'interrogeriez sur ce cas, j'y ai déjà réfléchi. Le football doit servir à unir les gens et moi, je me concentre sur le match de demain. Je veux que le Real gagne tous ses matchs et je ne vais donc entrer dans aucun type de débat de ce genre. Ma responsabilité est que l'équipe joue bien."

Les indemnisations de la FIFA pour les blessés :

"Cela me semble bien qu'ils versent des indemnisations pour les joueurs blessés, mais cela ne répare pas le mal causé."

Relation entre les entraîneurs :

"C'est une norme habituelle que les entraîneurs discutent ensemble. Le dialogue, nous l'avons, une autre chose consiste en ce que chaque sélection atteigne son objectif. La communication existe, tout comme le contrôle."

Le corps médical :

"Tous les départements entretiennent une bonne relation. Tout le monde travaille bien, bien que nous ayons eu beaucoup de malchance avec les blessures. Je suis satisfait de tous, il y a de grands professionnels."

James :

"Perdre un joueur comme lui est un gros problème, mais nous avons de très bons joueurs pour pallier son absence. Mon travail est de tirer le meilleur de l'équipe et pour y parvenir, j'ai de très grands joueurs à ma disposition."


Articles liés