Carvajal, l’indiscutable

carvajalY-a-t-il vraiment débat ? À chaque titularisation, Dani Carvajal brille de mille feux et pousse un peu plus Danilo, son principal concurrent au poste, sur le banc.

L'une des recrues phares du dernier mercato, Danilo, a du soucis à se faire. Explosif et joueur star la saison passée au FC Porto, le Brésilien pouvait, selon certains, réussir a s'imposer à Madrid sur le côté droit de la défense. Mais c'était sans compter sur le "pit-bull de Leganes".

Dès l'arrivée de Benitez, nombreux furent ceux surpris par la confiance affichée par le coach envers le Brésilien. Régulièrement titulaire en début de saison, Danilo ne réussissait pas à convaincre pour autant. On le sait, l'adaptation au Real est toujours difficile pour tout nouvel arrivant, et Danilo n'échappe pas à la règle. Après 15 journées de Liga, le bilan est limpide : Carvajal mérite son statut de titulaire indiscutable, Danilo sera son suppléant. Sa surprenante absence dans le onze de départ du dernier Clasico a d'ailleurs renforcé l'Espagnol. Depuis le banc, ce dernier a pu observer son compère sombrer contre Neymar et cie, avant d'entrer pour offrir du répondant.

Une énième fois l'auteur d'un match plein hier contre le Shakhtar, l'Espagnol n'a fait que confirmer ce que beaucoup pensaient déjà. Carvajal est LE latéral droit du Real. Son concurrent au poste, Danilo, est encore à des années lumières du niveau de l'Espagnol.

Le but de Carvajal contre le Shakhtar :

Articles liés