Carvajal : “Zidane impose un respect incroyable dans le vestiaire”

A l’occasion du 17e anniversaire de l’inauguration de la Cité Real Madrid à Valdebebas, Dani Carvajal, présent ce jour-là pour l’évènement, s’est remémoré ce moment auprès de Realmadrid TV.

Inauguration : "A l'époque, j’étais à peine conscient de la répercussion ou du fait d'être si proche de Don Alfredo di Stéfano. Au fil des années, j'ai appris à l'apprécier davantage, c'est quelque chose d'unique et que j'emporterai avec moi pour toujours. Avec le président Florentino Pérez, nous en avons parlé à plusieurs reprises. Quand je suis arrivé, ils m'ont dit que je devais aller porter le maillot au nom de l'équipe des jeunes et j'étais nerveux. Je me souviens que ma mère m'a donné un appareil photo et m'a dit d'en profiter, car je ne le vivrais peut-être plus jamais."

La Cité Real Madrid : "C'est incroyable. Pour la Cantera, pour l'équipe première… c'est spectaculaire. Les installations, l'accès, la sécurité, les jardins, les emplacements, les concierges, les personnes qui y travaillent, c'est incroyable. Tous les joueurs qui sont venus la voir ou qui en ont profité ont été émerveillés."

Stade Alfredo Di Stéfano : "J'espère que cette année, nous pourrons remporter un deuxième titre de champion consécutif dans le stade qui porte son nom. L'année dernière, nous avons pu y fêter le titre et j'espère que nous pourrons le faire cette année aussi. Pour moi, le stade Alfredo Di Stefano est l'un des meilleurs stades. J'y ai célébré une promotion en deuxième division et un titre de champion, et j’y ai également vécu des matchs et des moments très spéciaux."

Le Castilla en play offs : "Je veux envoyer beaucoup de chance et de force au Castilla. J'ai vécu une expérience similaire. Je veux qu'ils en profitent et qu'ils y aillent à fond. C'est une grande équipe."

Accéder à l'équipe première : "Ceux qui viennent d'en bas sont ici depuis de nombreuses années, connaissent le club et peuvent apporter des choses différentes dans le vestiaire de l'équipe première. Je pense qu'il est nécessaire d'avoir des canteranos dans l'équipe première parce qu'ils ont un gène qui est difficile à obtenir."

Servir d’exemple : "C’est une responsabilité et un grand compliment que de servir de modèle aux jeunes de la cantera et chaque fois que j'ai l'occasion de parler à l'un d'entre eux, je leur fais comprendre que ce n'est pas impossible et que le rêve d'atteindre la première équipe peut être une réalité."

Zidane : "C'est un entraîneur très complet. Au-delà de tous les titres qu'il a gagnés, avec trois Ligues des champions d'affilée et la Liga de la pandémie, c’est incroyable le respect qu’il impose dans le vestiaire. Quand Zidane vous parle, vous avez les cinq sens en alerte. Il a été joueur, entraîneur du Castilla et maintenant dans l'équipe première et plus que quiconque il sait ce que signifie cet écusson et ce club."

Articles liés